Guillemette parle de sa grande taille et de son acné tardive dans son Cher Corps

Par  |  | 6 Commentaires

Pour ce nouveau Cher corps, Guillemette parle de sa taille, de sa peau, et des prescriptions parfois hasardeuses des médecins.

Guillemette parle de sa grande taille et de son acné tardive dans son Cher Corps

Guillemette, 26 ans, est devant la caméra de Léa Bordier pour un nouveau Cher Corps.

Guillemette parle de sa taille, sa peau, et de la pilule dans son Cher Corps

Guillemette a toujours été grande, souvent plus grande que les garçons de sa classe, ce qui lui a valu de complexer sur sa taille.

Mais le plus difficile pour elle était que sa grande taille associée à sa maladresse suscitait des remarques de la part de ses proches : ils lui reprochaient d’être brutale, de ne pas être douce et délicate comme une fille devait être selon les clichés de la société.

Guillemette a ensuite eu une puberté tardive, et elle évoque son combat contre l’acné.

Confrontée à un médecin qui lui a prescrit la pilule sans avoir pris le temps de discuter avec elle, la jeune femme raconte les dégâts causés par cette prescription aveugle qui a occulté ses antécédents dépressifs.

Guillemette finit par expliquer comment elle a pris soin de son corps grâce aux produits naturels.

À lire aussi : 5 ingrédients naturels pour lutter contre l’acné — #AcnéWeek

Puis elle termine sur ce qui lui a permis de prendre soin de sa confiance en elle, et cela est passé dans le fait de complimenter les autres.

Une belle façon de rappeler qu’être en paix vis-à-vis des autres permet d’être en paix avec soi-même !

À lire aussi :

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
  • Magnus
    Magnus, Le 2 décembre 2017 à 13h18

    TennanTen
    @TrustMe I'm a (al)chemist j'ai des lunettes et franchement ouais ce serait pas mal qu'il y ait quelqu'un qui en parle. J'en ai pas autant bavé avec mes lunettes mais, qu'est ce que ça a pu me gonfler de voir ces héroïnes qui quand elles ont des lunettes sont toutes moches, toutes timides, sérieuses et invisible. Et dès qu'elles les enlève allez c'est bon la nana a un sex appeal de malade et elle marche dans les couloirs avec un déhanché moulé dans une jupe bien trop petite pour son cul bombé qu'elle avait pas forcément quand elle avait ses lunettes. Raaaah ><
    Bon évidement je te rejoins sur tout ces clichés, puis sans déconner je me trouve très bien avec mes lunettes que sans. Quand je les ai pas j'ai juste l'air d'un lémurien sous LSD.
    Perso c'est bien pour ça que je porte des lentilles tous les jours depuis mes 13 ans (donc, depuis 14 ans) et que je ne supporte pas de sortir avec mes lunettes. J'aurais honnêtement du mal à aller bosser avec mes culs de bouteille qui le font de tout petits yeux :annoyed:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!