Le chat volant, ou quand la mascotte d’un aéro-club fait son baptême de l’air

Avez-vous déjà vu… Un chat qui fait son baptême de l’air improvisé sur un ULM ? Ben vu que c’est le dernier buzz en date sur l’Internet, maintenant oui !

Les péripéties de ce pauvre chat ont déjà fait le tour du Web : il faisait sa cinquante-quatrième sieste de la matinée, pépère, sur une aile d’ULM… et soudain, il se réveille, et il est plusieurs centaines de mètres au-dessus du sol — parce que l’ULM, ben il vole (et ça, personne ne le lui avait dit). Chienne de vie, si j’ose dire.

Mascotte d’un club ULM ou pas, il n’est franchement pas rassuré, accroché qu’il est sur son aile en attendant que ces bipèdes stupides s’aperçoivent de leur boulette et le redescendent sur le plancher des vaches. Ce pauvre bébé me brise encore plus le coeur que lorsque mon chat saute dans un arbre pour taquiner les pies, avant de se rendre compte qu’il a le vertige. Angoisse fois mille, quand même, parce qu’un ULM vole un peu plus haut qu’un arbre.

À lire aussi : Mad Gyver – La colocation avec un chat

Mais que le monde et mon petit coeur se rassurent : le félin aérien, ramené à terre une fois que le pilote s’est rendu compte qu’il y avait un truc poilu sur l’aile, est retourné à ses croquettes sans encombres, et sans traumatisme. (Même si, à mon avis, il a changé de coin à sieste.)

Quant au pilote, confus, il en est encore à se demander s’il a raté la mascotte lors de ses vérifications pré-vol, ou si celle-ci s’est glissée sur l’aile juste après. Nul doute qu’après cette petite frayeur, qui a mis tout l’Internet en émoi, il va redoubler d’attention avant chaque vol !

Bref, tout est bien qui finit bien, et le chat envisage de postuler à un job de mascotte dans un club med.

À lire aussi : Comment (mieux) comprendre son chat ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Belcandiel
    Belcandiel, Le 23 juin 2015 à 23h36

    Sarah Bocelli
    Le chat volant, ou quand la mascotte d’un aéro-club fait son baptême de l'air
    Salut vous!
    C'est tout mimi et c'est une histoire qui fini bien!
    Cela s'est passé en Guyane, près de chez moi en plus et je peux vous dire que ce chat a de la chance, je ne sais pas pour les ULM mais bcp d'appareils font des looping au dessus de mon jardin mdr
    Il ne faut pas croire mais ici même avec des vérifs c'est parfois compliqué.
    Je ne sais pas si c'est bien placé mais j'aurai voulu qu'on cite la région, je veux dire, généralement on parle de nous très péjorativement...
    Mais chouette article rafraichissant!

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)