Au secours, mon chat bouffe toutes mes plantes d’intérieur !

Par  |  | 9 Commentaires

Avoir un chat, c'est trop bien ! Avoir des plantes aussi ! Mais comment faire pour avoir les deux sachant que l'option A aime un peu trop mâchouiller l'option B ?!

Au secours, mon chat bouffe toutes mes plantes d’intérieur !

Êtes-vous au courant que mon chat est un abruti ?

Preuve numéro 1 :

Passion perdre son chat dans 26m carrés.

A post shared by Mymy Haegel (@mymyhgl) on

Tête de con

Preuve numéro 2 : il bouffe L’INTÉGRALITÉ de mes plantes d’intérieur. Comme un abruti.

Ne vous y trompez pas, je l’adore, hein, je l’aime d’un amour fou et pur, mais comment vous dire… parfois il me fatigue.

Alors quand j’ai vu que le thème de la box madmoiZelle d’avril était Fini d’hiberner, ça m’a donné envie d’acheter succulentes et pots de fleurs, de planter du basilic ou de la ciboulette…

SAUF QUE L’ABRUTI VA LES MANGER ÉVIDEMMENT !

Qu’à cela ne tienne : j’ai remonté mes manches et contacté une vétérinaire spécialiste en médecine interne, Suzy Valentin, qui exerce à Paris, pour lui demander comment sauver mes plantes de mon matou au faible QI.

Bah oui, moi aussi je veux finir d’hiberner, zut alors !

Pourquoi mon chat mange-t-il mes plantes ?

C’est quand même la grande question.

Autant l’herbe à chat je comprends, c’est de la bonne petite drogue à félin, mais quel intérêt peut avoir la sauge ou le mimosa pour un matou bien nourri ?

Suzy Valentin m’explique :

« Les chats considèrent ça comme un jeu. Ils peuvent aussi agir ainsi par ennui. »

Comment empêcher mon chat de manger mes plantes ?

Si le chat mange les plantes par ennui, il est possible de le distraire, tout simplement.

Des jeux, des griffoirs, un arbre à chat peuvent lui permettre de passer le temps sans attaquer la menthe qui pointe à peine le bout de sa tige…

Des jouets pour chats

Dans ma sélection de cadeaux pour chiens et chats parue avant Noël, tu trouveras des idées de jouets distrayants !

Mais Suzy Valentin me prévient :

« Il faut cependant considérer qu’on ne peut pas réellement empêcher les chats de manger une plante, par conséquent il faut retirer de leur accès toute plante considérer comme toxique. »

Quelles plantes sont dangereuses pour un chat ?

Impossible d’empêcher mon chat de manger mes plantes, sauf à les disposer en hauteur ou à les enfermer dans un cabinet vitré.

Mais quelles espèces risquent de lui être nocives ? La vétérinaire m’a cité les plus courantes :

  • Lys
  • Rhododendron
  • Liliacées
  • Cyclamen
  • Primevère
  • Pontetiia
  • Laurier rose
  • Ail, oignon

Quant aux cactus et autres plantes à épines, j’avais le vague espoir que mon chat utilise la noix qui lui sert de cerveau pour déceler le danger et ne pas s’en approcher.

Raté ! Suzy Valentin me met en garde : un matou ne saisira pas le caractère douloureux de la plante et pourra s’y attaquer malgré tout.

Elle précise, plus largement :

« Je pense qu’il faut partir du principe que toute plante peut être nocive pour un chat, en ce sens que certaines sont réellement toxiques et d’autres peuvent irriter le tube digestif. »

La vétérinaire me conseille de consulter des listes de plantes toxiques pour un chat avant le moindre achat.

« Les toxicités peuvent être différentes (insuffisance rénale, anémie, troubles neurologiques, insuffisance hépatique…).

Si une plante toxique a été ingérée, ne pas hésiter à appeler un centre antipoison vétérinaire ou votre vétérinaire. »

Prudence, donc, car la santé du matou passe avant tout !

À lire aussi : Mon chat est mort, j’ai pleuré, et c’est normal

Mon chat risque-t-il de s’intoxiquer en extérieur ?

Un chat libre d’aller et venir dans la nature saurait-il reconnaître une plante nocive d’une herbe à mâchouiller tranquillement ?

Pas forcément, il faut donc rester vigilant·e concernant l’état de santé du félin. Suzy Valentin me rassure, néanmoins :

« C’est beaucoup moins probable car les chats qui sortent ont plein d’autres activités à l’extérieur qu’ils préfèrent (protection du territoire, chasse, grimper aux arbres, exploration du territoire…) »

Et l’herbe à chat, alors ?

Puis-je à la fois protéger mon abruti de compagnon et mes plantes en lui achetant de l’herbe à chat, qu’il apprécierait assez pour laisser le reste de la verdure tranquille ?

Malheureusement, ce n’est pas garanti ! Suzy Valentin me rappelle cette maxime :

« Ne jamais sous-estimer les capacités d’imagination d’un chat qui s’ennuie ! »

Eh oui, Momo (c’est le nom de ma boule de poils personnelle) est tout à fait capable de préférer mon basilic à sa drogue, mais aussi de déraciner son herbe à chat juste pour faire chier.

Le muguet du premier mai ramené par @parazited 💕

A post shared by Mymy Haegel (@mymyhgl) on

Je lui ai enlevé le muguet juste après car : LA MORT.

D’ailleurs, au sujet de l’herbe à chat, la vétérinaire m’apprend qu’elle peut servir d’indicateur sur sa santé !

« S’il ressent la nécessité de consommer de l’herbe à chat, cela peut s’expliquer par un besoin de régulariser son transit.

Il faut donc se demander si son alimentation est équilibrée, s’il n’est pas constipé, s’il n’a pas de nausées… »

Pourquoi mon chat vomit-il après avoir mangé des plantes ?

Herbe à chat ou non, un chat a souvent tendance à vomir après avoir brouté.

Est-ce normal ? Faut-il s’inquiéter ? Suzy Valentin explique :

« Oui, un vomissement peut être observé lorsqu’un chat mange tout type de plante. Cela peut être expliqué par plusieurs mécanismes :

  • Irritation du fond de la gorge par la plante (sa texture, ce qu’elle contient) qui déclenche un réflexe de vomissements
  • Gastrite (irritation de l’estomac) donc vomissement secondaire
  • Toxicité plus importante, par exemple insuffisance rénale (les lys) et donc, augmentation de l’urée et vomissements
  • Toute autre toxicité
  • Effet d’obstruction digestive en fonction de la quantité de la plante ingérée. »

Ce n’est pas forcément grave, mais il vaut mieux garder un œil sur votre chat et ne pas hésiter à contacter votre vétérinaire si vous avez le moindre doute.

Comment protéger mes plantes de mon chat ?

Vous l’aurez compris, il ne sera jamais garanti que votre chat laissera vos plantes tranquilles. Par conséquent, il vaut mieux les mettre hors de sa portée !

Voici une petite sélection d’objets qui protègeront votre verdure :

  1. Un terrarium à suspendre, 31€, Urban Outfitters
  2. Une étagère avec vitrine, 125€, La Redoute
  3. Une étagère avec vitre IKEA, 65€
  4. Un autre terrarium à suspendre, 29€, Urban Outfitters

Et vous voilà prêt·es à planter comme jamais, sans blâmer votre chat quand vos plantes mourront car vous n’avez pas la main verte. Sortir de l’hibernation, ça a du bon !

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Lili Liane
    Lili Liane, Le 10 avril 2018 à 18h58

    Je viens juste signaler une petite coquille :ninja: : "il faut retirer de leur accès toute plante considérer considérée comme toxique" :shifty:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!