Les chants de Noël, véritable institution aux États-Unis et au Royaume-Uni

Les artistes pop, jazz, blues ou rock s'essaient chaque année à l'exercice traditionnel de la chanson de Noël. Audrey a concocté pour vous une petite sélection de ces tubes saisonniers !

Les chants de Noël, véritable institution aux États-Unis et au Royaume-Uni

C’est un pilier de la culture anglo-saxonne, quelque chose que l’on connaît relativement moins en France : l’album de Noël. Les fêtes de fin d’année font l’objet de chants depuis toujours, pour des questions de célébration religieuse ou populaire. Perdant petit à petit cette dimension « messe de minuit », les chansons de Noël sont un grand classique, le summum de la tradition mâtinée de pop-culture.

glee

Simplicité et élégance.

Un nombre incalculable d’artistes s’y sont essayés, avec plus ou moins de succès : c’est un classique commercial qui garantit des ventes, et une visibilité supplémentaire sur un marché large, familial. Le tube de Noël c’est celui qui passe en fond sonore dans le supermarché quand on fait ses courses, dès le mois de novembre. C’est un des maillons de la grande chaîne consumériste, mais c’est aussi la bande originale de beaux moments pour beaucoup de gens !

À lire aussi : Sélection de chansons pour kiffer décembre

Ces différents aspects bien en tête, j’ai décidé de faire un petit tour des albums de Noël qui sont à la fois intemporels, un brin kitsch et plutôt écoutables en famille, sans que les oreilles de personne ne saignent.

Petite typologie des albums et chansons de Noël, c’est parti.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’ils se basent tous sur un répertoire très connu, comprenant entre 30 et 40 titres au grand maximum. Les chansons plus régulièrement reprises sont Baby it’s cold outside, Rockin’ around the Christmas tree, Jingle bells, Blue christmas, Let it snow, All I want for christmas, Holy night et quelques autres… De Frank Sinatra aux Jackson Five en passant par Michael Bublé, tous ont eu leur album de Noël !

Globalement, beaucoup de genres musicaux sont représentés même si les reprises ont tendance à être faites par des chanteurs de jazz, de blues, ou des groupes pop/rock populaires. Cette typologie n’est pas exhaustive mais elle devrait vous donner un bon aperçu de cette sous-culture, et pourquoi pas vous inspirer pour votre playlist du réveillon ! C’est une alternative à la pastorale des santons de Provence et autres petit papa Noël.

Les crooners d’hier et d’aujourd’hui

La première grande catégorie de chanteurs de tubes de Noël comporte les crooners façon Frank Sinatra, dont le très célèbre album A Jolly Christmas from Frank Sinatra a fait date en 1957. Il a ouvert la voie à d’autres chanteurs plus actuels/pas encore morts comme Tony Benett (très grand monsieur qui n’est pas de première fraîcheur) ou, plus proche de nous, Michael Bublé.

Ces deux compères ont même fait un duo sur une chanson, Just in timequi n’a rien à voir avec Noël mais qui fait partie d’un album de duos du crooner avec plein d’artistes — y compris Amy Winehouse, dont c’est la dernière chanson jamais enregistrée.

À lire aussi : The Lady is a Tramp, le clip de Lady Gaga feat. Tony Bennett

Ce qu’il faut retenir de ces crooners, c’est le style intemporel, les cheveux bien rangés sur le côté, le sourire ultra bright charmant et charmeur, l’allure toujours élégante et une attitude à la fois flegmatique et chaleureuse.

À lire aussi : Une chanson, un souvenir — « Feeling Good » (Michael Bublé)

Les Jazz and Swing Ladies

Des chanteuses de jazz, il y en a pas mal. J’ai décidé de sélectionner des artistes qui sont toujours vivantes et actives sur la scène musicale, pour moderniser un tantinet l’ensemble.

La première, c’est la douce Norah Jones. Elle n’a pas sorti sous son nom d’album dédié à Noël, mais a participé à des projets communs avec d’autres artistes. Elle rejoint par exemple la grande légende de la country music Willie Nelson sur le titre Baby, It’s Cold Oustide (de Frank Loesser à l’origine) dans l’album American Classic en 2010. En 2011, elle chante avec Cyndi Lauper sur le titre Home for the Holiday. Enfin, en 2012, elle propose en téléchargement libre et gratuit un single de Noël, It Came Upon A Midnight Clear.

Diana Krall, à la voix de velours, a elle aussi un album de Noël au compteur, sobrement intitulé Diana Krall Christmas songs. C’est doux à l’oreille, un peu soporifique mais tout de même entraînant : parfait pour calmer le jeu si ça picole au dîner et que les enfants s’énervent avant l’ouverture des cadeaux ! Une petite dose de Diana Krall et tout le monde devient doux comme un petit agneau.

À lire aussi : 10 morceaux de jazz à découvrir, selon mon amie mélomane

Zooey Deschanel et son comparse M. Ward du duo She & Him ont sorti leur troisième opus, A Very She & Him Christmas, en 2011, entre leurs albums Volume Two (2010) et Volume 3 (2013). Ils y reprennent des chansons avec légèreté et un son tout droit sorti des late 50’s – early 60’s. Un album qui passe tout seul, doux aux oreilles, sous forme de ballades aux faux airs de comptines.

Last but not least dans les Jazz Ladies qui chantent Noël, un de mes groupes préférés au monde : le trio the Puppini Sisters qui reprend des titres façon Andrews Sisters ! Au programme : harmonies parfaites des voix merveilleuses de trois femmes qui gèrent le style et la zikmu. Malgré le thème très (trop ?) classique des chants de Noël, elles parviennent à dépoussiérer des titres avec un style vintage. Christmas with the Puppini Sisters, c’est plus entraînant que Norah Jones ou Diana Krall, ça donne envie de swinguer gentiment au bal et ça, J’ACHÈTE.

Elles ont même chanté avec Michael Bublé sur Jingle Bells. EH OUAIS, COMBO.

Ténors du rock et pop stars

Si je vous dis qu’Elvis, les Beatles, les Jackson Five, Bruce Springsteen, les Beach Boys, ou encore Coldplay ont tous sorti au moins une chanson, voire un album complet à Noël, vous me croyez ?

La preuve que le chant de Noël est un exercice des plus fédérateurs ! Depuis les sixties, chaque année apporte son lot de reprises plus ou moins originales. Ma préférée parmi les plus récentes du lot, c’est Baby It’s Cold Outside chantée par Joseph Gordon-Levitt et Lady Gaga, mais vu le nombre d’artistes qui ont tenté la reprise hivernale, il y en a pour tous les goûts.

À lire aussi : Jingle Bells recréé avec des ustensiles de bureau

À quand un album de Noël par Eminem ou Marilyn Manson ? Les sirènes du marketing pourraient faire de cette perspective une réalité, on ne sait jamais !

Petite dose de pipouterie pour la route, avec Joseph, et même Kristen Bell à la fin. Combo ultime.

http://www.youtube.com/watch?v=DgK5odZtNkM

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire