Des chansons mélancoliques rendues joyeuses

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 23 janvier 2013     

Rendre des chansons mélancoliques beaucoup plus gaies, c’est le but de Major Scaled TV, et c’est plutôt réussi.

Le saviez-vous ? Il suffit de transformer des accords mineurs en accords majeurs (et inversement) pour changer totalement l’atmosphère d’une chanson. Pour le prouver, Major Scaled TV a tenté l’expérience avec Riders on the storm des Doors et plus récemment Losing my religion de REM.

Résultat ? Les deux célèbres morceaux peu réputés pour leur potentiel de transmission de bonne humeur deviennent, grâce à quelques modifications numériques, beaucoup plus joyeux. Il y a quelques mois, Major Scaled TV s’était attaquée à Riders on the Storm, mythique chanson des Doors. Et ça rendait ça :

Il y a quelques jours, c’était au tour de Losing my religion de passer à la moulinette de la joie. C’est, comment dire… Ça tient à peu de choses en fait, le fait d’apprécier une chanson ou pas. Et bizarrement, j’ai plus envie de remuer frénétiquement des épaules en écoutant l’originale, mais après tout, les goûts les couleurs, tout ça :

T’es convaincue ou tu préfères regarder le plafond d’un air triste en écoutant les originales ?

- via Slate

Ça vous a plu ? Partagez !

18 BIG UP

Ne ratez aucun article de madmoiZelle.com !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre actu deux fois / semaine

Entrez votre email ici :

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Culture, Insolite et aussi Musique
Les autres papiers parlant de ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. ZguZgu

    Le 23 janvier 2013 à 18:33

    On dirait du "je vais bien tout va bien" en chanson, ça fait bizarre.
    Si on peut plus déprimer en musique, c'est triste…
  2. KarbankoojayKarbankoojay

    Le 23 janvier 2013 à 19:07

    Posté par soptitdiable
    J'ai fait pas mal de solfège et c'est rai que l'on associe souvent dans la religion commune occidentale les accords majeurs à la joie. Mais en fait c'est une façon très simplifiée de voir la musique, il y a beaucoup de compositeur de musique "classique contemporaine" qui ont d'ailleurs beaucoup utilisé ses stéréotypes de la musique occidentale mineur-triste et majeur-joyeux. Mais cette façon de voir les accords est très caricaturale, on te dit ça au début de tes années de solfège et après on nuance.


    Oui je sais, et c'est bien pour ça que j'ai écrit "dans les premières années de solfège,   on apprend à différencier grossièrement le mineur du majeur  etc…" ;)
  3. CassebCasseb

    Le 23 janvier 2013 à 19:09

    Je suis Fan des Doors et de REM donc je me renierais en preferant la version modifiée :P
    C'est vrai que c'est assez sympa comme changement, mais de toutes façons j'ai toujours préféré les chansons qui filent le cafard ( vous avez dit etrange ? meuh non :))
  4. soptitdiablesoptitdiable

    Le 23 janvier 2013 à 20:27

    Posté par karbankoojay
    Oui je sais, et c'est bien pour ça que j'ai écrit "dans les premières années de solfège,   on apprend à différencier grossièrement le mineur du majeur  etc…" ;)

    Désolé mais c'est vrai que j'ai toujours trouvé bizarre qu'on nous apprenne des "trucs" les premières années qu'on doit souvent renier lorsqu'on pousse les études :D
  5. KarbankoojayKarbankoojay

    Le 23 janvier 2013 à 20:37

    Ouais mais pour reprendre mon exemple, j'avais 6 ans lors de mon année d'éveil musical, et je pense vraiment qu'à cet âge-là, non seulement je n'aurais pas bien compris que la différence "majeur/mineur" est plus subtil que "noir/blanc", mais aussi que ça nous aurait pris beaucoup de temps à bien tous intégrer l'idée, et du coup o n'aurait peu-être pas eu le temps de voir tout ce qui est essentiel à apprendre en éveil. Mais finalement, au fil des années et de la pratique, ça n'a pas été difficile non plus de constater que la différence de ressenti entre les deux est plus complexe que l'opposition "gentil/méchant, "joyeux/triste"^^
  6. soptitdiablesoptitdiable

    Le 23 janvier 2013 à 21:31

    En fait c'est vrai que lorsqu'on est petit ça aide d'avoir des repères du genre "triste/joyeux". Mais ces repères personnellement j'ai eu du mal à les acquérir parce que je ne trouvais pas spécialement les accords mineurs tristes ( je suis un peu tordue même à 6 ans ^^). Et quand j'avais enfin assimilé ces repères j'ai du tout chambouler…
    Donc effectivement ces repères sont très utiles pour la plupart des enfants sauf que le problème c'est qu'on ne ressent pas tous les accords mineurs comme tristes petits. Bref le problème se pose mais j'ai pas tellement de solution. Mais je comprend qu'il faille poser des repères lors de "l'initiation au solfège" ( c'est comme ça qu'on l'apellait dans mon conservatoire ).En tout cas ça permet d'avoir une base et de développer après ton avis. Mais je sais pas si cette base n'est pas trop formelle en fin de compte…
    Bref un gros pavé pour ne rien dire désolé :)
  7. DelphineeeDelphineee

    Le 23 janvier 2013 à 23:10

    Posté par karbankoojay
    Oh punaise! C'est une idée que j'ai toujours trouvée géniale et que j'aurais trop aimé que quelqu'un exploite !!! :oo:

    En fait dans toutes premières années de solfège, on apprend à différencier grossièrement le mineur du majeur n associant le mineur à une ambiance un peu triste, mélancolique, ou qui met en scène de la bagarre, alors que le majeur évoque plutôt de la douceur, de la joie, du bonheur. Du coup je m'étais toujours dit que ce serait vachement cool de passer toutes les musiques de film d'horreur en version majeure pour justement ressentir les choses autrement, et vraiment se rendre compte que le fait qu'un morceau soit en majeur ou en mineur détermine vraiment l'ambiance du film.
    ça avait justement abordé lors des détournements de films, du type Mary Poppins en film d'horreur



    Bon dans ce cas, ils ont choisi d'autres musiques mais l'idée est là.

    J'adore cette vidéo!!! :popcorn:
    Ça prouve vraiment que l'on peut changer l'atmosphère d'une film grâce à sa musique. C'est vraiment très bien fait.
    Merci à toi de me l'avoir fait découvrir!
  8. HoolahopHoolahop

    Le 23 janvier 2013 à 23:42

    Oh non, "Loosing my religion" n'est pas DU TOUT mélancolique, elle est tout simplement parfaite !

    Sinon ça me fait penser à un label qui fait des reprises de standards du rock… en version berceuses pour bébé !
    http://http://www.rockabyebabymusic.com/
    Faites écouter ces berceuses à vos gosses, et plus tard leur subconscient sera OBLIGE d'aimer les originales (Nirvana, Red Hot Chili Peppers, AC/DC, etc…)
    Je ne sais pas si ça marche, mais c'est tout mignon !
    (sauf que quand on connaît l'originale, on peut aussi avoir envie d'aller plus vite (et plus fort) que la musique…)
  9. FlorenceSFlorenceS

    Le 24 janvier 2013 à 09:52

    Depuis quand Losing my religion est triste ? C'est ça tout le charme d'REM, dire des trucs assez badant sur un air juste ouf ! Enfin, bon, le gars a quand même fait du bon boulot hein, on va pas le nier, mais c'est un peu dur de s'attaquer à ce genre de classique …
  10. arlarl

    Le 10 juin 2013 à 00:06

    ON NE TOUCHE PAS AU SON DES DOORS. =)

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !