5 chansons de Disney qui n’ont jamais lassé Mr.Q

Les chansons Disney sont cultissimes, tout le monde le sait. Mr.Q vous présente aujourd'hui celles qui collent le plus à son cerveau... et à son quotidien ! (Retrouvez-le sur son blog) (mais aussi sur madmoiZelle) (et sur sa page Facebook.)

5 chansons de Disney qui n’ont jamais lassé Mr.Q

La Petite Sirène est le premier film que j’ai vu au cinéma. J’avais seulement quelques mois d’existence à mon actif et je me demande encore pourquoi ma mère m’a emmené dans une salle obscure à cet âge. J’en profite pour m’excuser des pleurnicheries, des couineries, des ouins-ouins et des « areuh » intempestifs pendant la projection. Voilà. Désolé.

Comme toutes les premières fois, ça te marque pour tout le reste de ta vie. Logiquement tous les Disney que j’ai ingurgité 312 fois par jours dans mon enfance se sont incrustés à jamais dans mon cerveau. Aujourd’hui jeune adulte, leurs chansons résonnent et tambourinent encore dans tout mon être, de la pointe de ma mèche à mes cuticules de pieds.

J’ai tournoyé en fredonnant Ce Rêve Bleu au retour d’un rendez-vous galant, j’ai couru dans la forêt au son de L’Air du Vent et voulu Partir Là-Bas au moindre coup de déprime (comme tout le monde, non ?).

Je te propose donc un petit tour d’horizon des 5 chansons Disney qui s’immiscent dans ma vie d’adulte !

Zéro en Héros (Hercule)

Victoire ! Celle-ci surgit après une réussite à laquelle je ne m’attendais pas (comme le bac, le premier emploi, le jeu 2048…) Pour fêter ça je bois quelques verres bien mérités et commence à me sentir « the king of the world ». C’est à ce moment là qu’une voix dans ma tête m’ordonne de monter sur la table pour entonner : « zéro en héros, il a changé de peauuuuu, zéro en héros, illico » !

  • : Dans la rue, dans un bar, chez maman.
  • Quand : Après n’importe quelle réussite personnelle où après n’importe quel verre de trop.
  • Réactions : Poitrine bombée, démarche assurée, regard de vainqueur et claquements de doigts.

Rien qu’un jour (Le Bossu de Notre-Dame)

Je te laisse visualiser. J’habite au dernier étage de mon immeuble, je n’ai absolument rien à faire ce soir et je regarde la rue par le hublot qui me sert de fenêtre quand soudain je me dis : « un jour, rien qu’un jour, je quitterai ma tour », parce que « ça serait merveilleux d’être heureux »…

Seul dans cet appartement qui ressemble de plus en plus à un squat, j’en veux à ces gens « qui n’entendent pas la voix de mon coeur, qui se meurt ». Bref, c’est le coup de blues mais heureusement j’ai une vue pas trop pourrie, exposée plein Sud, et si le coeur m’en dit je peux essayer de grimper sur le toit et de parler avec les pigeons. Chouette.

  • : à la fenêtre de mon appartement.
  • Quand : Au crépuscule, avec ciel tout rose et verre de vin à la main.
  • Réactions : Inspirations profondes et regard mélancolico-nostalgico-dépressif.

Pauvres âmes en perdition (La Petite Sirène)

http://youtu.be/hzNLJOEBU_E

Aïe, c’est le moment du choix décisif qui aura une incidence sur ma vie entière. L’EN-GA-GE-MENT, avec un grand EN ! Ursula me met la pression et si je l’entends me hurler dans l’oreille « Décide-toi ! Fais ton choix ! », c’est que je suis en mauvaise posture — par exemple en train de bloquer une file d’attente au fastfood et hésiter entre la salade César ou le gros burger (je finis toujours par prendre le burger, on est d’accord).

L’ennui dans tout ça, c’est surtout le paiement. Comme le dit si bien la sorcière des mers : « Si tu veux vraiment passer le pont faut payer l’addition. Avale-bien, respire à fond, signe le contrat et met ton nom ». Et Ariel, comme nous tous lorsqu’on nous fait signer n’importe quel contrat, elle n’a pas tellement le temps de lire les petites lignes en bas du document. Tu sais, celles écrites en taille de caractères 2…

  • Où et quand : Sur la route quand le GPS me dit de tourner à gauche alors que je suis persuadé que c’est à droite, à la cantine quand j’hésite entre les frites et les haricots verts pour manger sain, devant mon banquier.
  • Réaction : Doutes, gargouillis de ventre, mains tremblantes.

Comme un homme (Mulan)

Je suis sûr que tu es déjà en train de la chanter dans ta tête. D’ailleurs, tu es désormais incapable de lire « comme un homme » sans penser à cette chanson et je met ma main à couper que tu as continué au moins jusqu’à « plus ardent que le feu des volcans ».

Cette chanson me vient via toutes les phrases de défi nulles, du type : « allez, sois un homme un vrai ! », « montre que tu as des couilles ! », « t’es une chochotte ou pas une chochotte ? », « fais pas ta tapette ! ». Du coup, j’ai envie de montrer au monde entier que non pas « comme un homme » mais comme Mulan, je suis « plus puissant que les ouragans ». Mulan, elle est trop badass et personne ne lui arrive à l’espadrille. Vlan !

  • : Chez des amis, à l’accrobranche.
  • Quand : Pendant un cap ou pas cap, une soirée fondue savoyarde + gage (tout nu dans l’escalier !), une bataille contre les Huns.
  • Réactions : Volonté à toutes épreuves, risques de chute, de bras cassés, d’omoplates déboîtées, de cicatrices de guerre.

Libérée, délivrée (La Reine des Neiges)

Alors oui, c’est beaucoup plus récent, mais je me dois d’en parler. « LIBERÉÉÉÉÉÉEEEEEE DELIVRÉÉÉÉÉEEEEE ! JE NE MENTIRAI PLUS JAMAIIIS ! » : je suis obligé de rajouter plein de « e » et de « i » tellement cette chanson transcende mon quotidien !

Elle parasite ma vie si souvent que c’est un peu comme si on l’avait écrite pour moi. Tu sais, ce genre de titre qui te fait hurler « OH MON DIEU C’EST MA CHANSON ! » ? Eh bien pour moi c’est celle-là. Que ce soit après avoir quitté un travail pourri, une rupture, après avoir assumé devant des amis que je n’aime pas le chocolat ou être allé aux commodités (joli mot pour « les chiottes »), Libérée, délivrée est là. Parce que oui, « ce vent qui hurle en moi ne pense plus à demain, il est bien trop fort j’ai lutté en vain ». Soulagement.

  • : N’importe où.
  • Quand : N’importe quand.
  • Réactions : Fiouuuuuuu….

À vous ! Quelles sont les chansons de Disney (ou d’autres films) qui vous suivent depuis votre enfance et rythment votre vie ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lol'y
    Lol'y, Le 23 août 2016 à 23h49

    Mr. Q tu ne pouvais pas plus me faire plaisir que au moment même où tu as décidé de publier ce post sur les chansons DISNEY. Alors évidemment je pose un LIKE :top:

    Ma vie n'est que Disney en sois, je ne chante presque que ça (enfin quand je ne chante pas autre chose, d'après certains de mes ami(e)s je suis un juke-box ?! Bref inutile de dire que je chante tout le temps bien que pas forcément très bien et mon répertoire principal c'est Disney :taquin::disco:)

    Bien sur "Comme un homme" reste une des mes principales chansons (et oui je l'ai fredonné juste en là lisant !!) mais aussi "nous marchons gaiement vers notre champ de bataille....". Ensuite, j'aime particulièrement "L'air du vent" puis bien évidemment la célèbre "HAKUNA MATATA" que je chante de plus en plus souvent.
    Il y a également le livre de la jungle avec le Rois Louis : "je suis le roi d'la danse oh la jungle est à mes pieds..."
    Il y a bien sur "libéré délivré" à utiliser dans toutes les circonstances. Mais aussi blanche neige avec "un jour mon prince viendra" (bon en vérité pour moi il est déjà là) et puis la belle au bois dormant avec "mon amour je t'ai vu au beau milieu d'un rêve...."
    Il y a aussi bien sur "Zéro en Héros" une de mes préférés et "sentimentale".
    Puis "KUZCOOOOOOOOO"...
    Mais aussi "bibidi bobidi BOUH" cendrillon (c'était mon préféré quand j'étais petite)
    Raiponce avec "fleurs au pétales d'or, répend ta magie..."
    Et bien sur il y a 'histoire éternelle, qu'on ne croit jamais, de deux inconnus qu'un geste imprévus rapproche en secret...." La Belle et la Bête.

    puis les 101 dalmatiens, Notre dame de paris, Oliver et compagnie, Rebelle, taram et le chaudron magique, merlin l'enchanteur, la petite sirène, Bernard et Bianca... et plein d'autre encore !!

    Je suis pas difficile quand il s'agit de Disney :taquin:
    "Oh oh oh oh oh try everything ! Oh oh oh oh oh try everything !!!" ~ Zootopia pour finir :d

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)