Cinq idées de chansons pour booster son optimisme

Croire en soi et rester positif, c'est pas tous les jours facile. Voici une sélection de chansons qui mettent de l'optimisme dans le coeur.

Cinq idées de chansons pour booster son optimisme

Être toujours optimiste, c’est pas forcément facile. C’est utile, ça oui, pour sûr ! Ça change la vie, une fois qu’on a réussi à prendre le réflexe de voir le meilleur de chaque situation. Je sais même pas si c’est possible, humainement parlant, de réussir à l’être à 100% toute sa vie.

Si un petit coup de bougonnerie ou de pessimisme n’a jamais fait de mal à personne, parfois, ça peut être gênant. Quand ça ? Bah, quand tu as vraiment besoin de ton énergie positive. TOUTE ton énergie positive, de préférence. Avant un examen, un entretien, avant de rencontrer tes beaux-parents, avant de faire un truc qui t’angoisse, ou bien simplement parce que ça fait trop longtemps que tu es de mauvaise humeur.

Il existe plein de solutions pour lutter contre la mauvaise humeur et, pire, l’envie de baisser les bras face aux challenges de l’existence : manger du pâté, faire la roue sur une main ou dessiner des appareils reproductifs sur une vitre embuée. Mais il existe aussi une solution encore plus simple, qui consiste à écouter des chansons qui remettent de l’optimisme dans tes idées.

Rome Wasn’t Built in a Day, de Morcheeba

Rome Wasn’t Built in a Day est une chanson un peu dingue de par sa capacité à calmer les idées noires et l’agacement général sur la vie en société. Ça tient peut-être à l’efficacité de la musique de Morcheeba ou à la douceur de la voix de Skye Edwards et le bonheur qu’elle met dedans. Ça tient peut-être aux paroles qui appellent à faire des efforts pour s’aimer les uns les autres. Ou au fait que, dans le clip, les gens finissent par tous reprendre le refrain à l’unisson en plus de danser avec de la joie dans leurs mouvements plus ou moins précis.

Cette chanson, j’ai envie de la faire écouter à toutes les personnes que j’entends râler parce que han lala mais cette société franchement, pffrrrrt, les gens ils pensent qu’à leur gueule et leur petit plaisir sans penser aux autres et puis nan mais regarde-moi tous ces jeunes, là, avec leur smartphone.

Je suis sûre que ça leur mettrait un peu de baume au coeur.

Don’t stop me now, de Queen

Cette chanson, j’aime beaucoup la passer ou l’entendre passer en soirée quand les gens ont commencé à danser trente minutes avant et qu’ils sont enfin vraiment à l’aise. C’est selon moi le moment idéal pour l’écouter et sauter dans tous les sens en arrosant tous tes potes de sueur.

Mais Don’t Stop Me Now est une excellente chanson qui fout plein de joie dans le corps, quel que soit le contexte. Ok, les paroles parlent de prendre du bon temps de façon nocturne (sexuelle et/ou festive, notamment), mais elle évoque surtout une énergie contre laquelle rien ni personne ne peut faire quelque chose.

Du coup, c’est devenu mon Eye of the Tiger à moi : je l’écoutais avant d’aller en partiels, et je continue de me la passer quand j’attends la réponse pour quelque chose qui me tient à coeur et pour lequel je crois pas trop en mes chances. Je trouve qu’elle a un effet fou pour faire estomper les doutes qu’on peut avoir sur soi. Elle donne envie de serrer très fort les poings, de se dire que tout va bien se passer et de croire à fond en soi et en ses chances. Et si tout ne se passe pas si bien que ça, bah c’est pas grave : on trouvera une solution pour que ça soit pas négatif sur le long terme, parce que « I’m gonna go go go / There’s no stopping me » (je vais y aller, rien ne peut m’arrêter).

Don’t Worry Baby, de The Beach Boys

Les Beach Boys, c’est le groupe qui met de bonne humeur par excellence. Et quel titre de chansons a plus l’air de vouloir te donner un petit coup d’optimisme que Don’t Worry Baby (Ne t’inquiète pas bébé) ? Ah, oh… Don’t Worry Be Happy de Bobby McFerrin, peut-être… Mais elle ne marche pas sur tout le monde (et si je puis me permettre, particulièrement pas sur moi).

Don’t Worry Baby raconte l’histoire d’un mec, apparemment jeune, qui se l’est un peu trop raconté sur les capacités de sa voiture. Résultat ? D’autres mecs l’ont trouvé un peu prétentieux et l’ont mis au défi de faire la course avec eux. Du coup, il flippe, et sa copine le rassure en lui disant que tout va bien se passer.

Elle est parfaite à écouter quand on doit faire un truc plus ou moins stressant et qu’on en fait des pets de trouille, parce qu’en plus, elle est drôlement apaisante.

On top of the world, de Imagine Dragons

On Top of the World, je crois qu’on peut dire que c’est le genre de chansons qui donne envie d’accomplir plein de trucs fous, ses rêves de gosse ou ses rêves d’aujourd’hui. Ça tient sûrement au fait que le narrateur n’arrête pas de répéter qu’il est au sommet et qu’il en rêvait depuis qu’il est petit, ainsi qu’à l’enthousiasme que dégage ce morceau globalement joyeux.

Ça donne envie de croire en sa personne et de gravir chaque étape qui nous sépare de notre « sommet » personnel à nous (que ce soit devenir le meilleur ouvrier de France, faire une thèse, mémoriser toutes ses tables de multiplication, aller dans l’espace ou ouvrir sa boutique).

À lire aussi : Je fais les études/le métier de mes rêves — Témoignages

When You Believe, par Mariah Carey et Whitney Houston

Quoi ? Me juge pas. J’y peux rien si When You Believe est restée ma chanson préférée pendant au moins deux semaines en 1999 et que depuis, je la trouve réconfortante comme une bonne odeur de frites (cherche pas : j’ai grandi dans le nord de la France).

En plus, elle est totalement dans le thème : extraite de la bande-son du Prince d’Égypte, la chanson, interprétée par deux grandes voix, évoque les trucs dingues qu’on peut réussir à faire quand il n’y a plus d’espoir, juste avec sa force, sa persévérance et sa foi. Dans le contexte du morceau, tu comprends que Whitney et Mariah parlent de la foi en Dieu, mais avec la foi en toi ça marche tout aussi bien.

Je vais prendre un exemple centré sur ma gueule : quand j’ai passé le permis, j’ai foncé dans un mur pendant ma marche arrière en ligne droite, et c’est l’examinatrice qui a arrêté le véhicule avant que je lui raye le cul (au véhicule. Pas à l’examinatrice). Quand j’ai raconté ça à des amis, ils ont ouvert de grands yeux en disant « han lala mais si y a intervention de l’examinateur c’est non d’office ». Moi, je savais pas, pendant que je passais mon permis, alors je n’ai pas arrêté d’y croire, fini l’examen en continuant à faire gaffe à tout, et j’ai eu mon permis. Si j’avais cru qu’une intervention de l’examinateur suffisait pour que je sois recalée, j’aurais paniquée et fait n’importe quoi.

Les rageux diront « miracle », les vrais diront « bon rattrapage de bourde ». En conclusion, eh ouais ma gueule, croire en soi, ça aide.

Et toi alors, vas-y, fais tourner : quelles sont les chansons qui te rendent soudain vachement plus optimiste ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 26 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • NanaCourtney
    NanaCourtney, Le 10 août 2015 à 12h52

    Les Cowboys Fringants ! Certaines de leurs chansons me mettent dans un état inégalable de "Tout est possible et la vie est cool" :)


    Plus récent :

    En français, ce cher Mano a pondu quelques perles de rage, de combativité, d'espoir, de "la vie je la bouffe" (d'ailleurs tout l'album "Dehors" est une très belle célébration de la vie) :

    Sinon j'ai mes bons gros morceaux power et heavy metal :)



    Mes chouchous qui ont toujours une chanson (voire un album) qui correspond à mon humeur <3 : Scorpions !
    (je pourrais continuer des heures, arrêtez moi !!)
    Led Zep ont aussi des dizaines de chansons pleines de combattivité dont celle-ci :

    Et bien sûr les très classiques chansons qui commencent tout doucement et tu es en train de danser sur ta table quand elles finissent :

Lire l'intégralité des 26 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)