Chanel, Illusions d’ombres, collection maquillage automne 2011

Encore une collection pour nous éblouir cet automne : Les illusions d'ombres de Chanel, avec des produits métallisés pour te faire briller comme une étoile. Petite analyse du style.

Chanel, Illusions d’ombres, collection maquillage automne 2011

Avec cette collection Illusions d’ombres, Chanel sort un peu le grand jeu : de l’irisé, du scarabée, de la paillette à gogo et du gros potentiel de glamour. Sur quel article faut-il miser ?

Paupières à bloc

Si tu n’as toujours pas entendu parler des fards illusions d’ombres de Chanel, alors tu as sans doute raté ra vie. Plus sérieusement, ces fards sont attendus comme le messie par certaines accros, en raison de leurs très grosses promesses : longue tenue, texture crémeuse, fini irisé… Presque trop beau pour être honnête. Si tu ne dois investir que dans un produit, je te conseille grandement la teinte Épatant, un kaki en plein dans la saison, et une couleur un peu oubliée en maquillage. Pour le travailler, il est préférable d’associer le kaki à une teinte dorée pour le réchauffer, tandis qu’un beige crème aura tendance à le rendre assez fade (teintes de baroudeuses, Lara Croft en devenir, c’est pas la Chanel Touch on est d’accord). Les 5 autres teintes sont jolies, mais ne valent peut être pas un investissement de 30€. Pour celles qui aimeraient tester surtout la texture, vous pouvez encore trouver sur ebay des Ombres Magnétiques de Lancôme, qui jouaient sur un concept assez similaire.

Le quatuor de fards Prélude joue sur les tons nus : une harmonie de beige taupe et marron. Pour le prix (une quarantaine d’euros), préférez une vraie palette, moins luxe mais plus utile, car les fards Chanel ne sont absolument pas bien pigmentés. Un compromis de supermarché : la palette Star Secret Yeux gris de chez L’oréal, qu’on trouve chez les destockeurs de cosmétique comme Saga, pour 5€ : un gris, un beige, un marron, what else ?

Lèvres : double jeu

D’un côté, Chanel se la joue nude et reflets discrets pour une partie de sa collection. De l’autre, la marque sort des rouges à lèvres mats assez pigmentés. Trop dur.

Côté Nude : Les rouges coco, sortis l’an dernier, sont toujours d’actualité. Hydratants, discrets mais tout de même colorés, ils sont parfaits pour apprivoiser un premier rouge à lèvres, ou pour celles qui veulent un rouge pour porter tous les jours sans oser la couleur qui claque. Ils coûtent chacun une trentaine d’euros.

Côté Mat : Les rouge allure velvet sont LA nouveauté de la saison. Des rouges à lèvres mats mais pas trop (ils donnent plutôt un aspect « velours », d’où le nom), qui sont censés ne pas dessécher les lèvres comme un rouge à lèvres mat classique. Bon, en réalité, pour celles qui ont une tendance aux lèvres sèches, au bout de deux ça tire bien entendu. Les coloris sont vraiment sympas, notamment avec La fascinante (un joli rouge), et L’exubérante (plutôt fuchsia/rose). 30€90, attendez donc les -20%. A noter qu’un rouge mat coloré passe parfois mieux qu’un rouge très coloré mais glossy, car il apporte une touche un peu plus chic au maquillage. Pas de risques, donc, de passer pour un camion volé.

Ongles métalliques, le must du vernis

Évidemment, je clôture cette collection avec les inénarrables vernis. Cette saison, trois coloris qui envoient du bois : le Péridot , le Graphite et le Quartz. Vous l’aurez compris, ils sont tous les trois inspirés par des pierres semi-précieuses. Le plus original reste sans conteste le Péridot, un vert scarabée à multiples reflets. Pour une version low-cost, on trouve le petit vernis Sephora Diving in Malaysia pour 4€95 : moins brillant, il faudra miser sur deux couches + un top coat, mais l’illusion est plutôt réussie. Le graphite, lui, est un argenté très saturé qui se porte avec tout (mais attention à celles qui travaillent dans des environnements un peu stricts, ça risque de ne pas passer). Enfin, le quartz est un nude brillant et métallisé, qui va à tout le monde et fait des beaux ongles. On les trouve chacun à 20€ suivant les magasins.

En résumé

  • On investit : dans le Péridot ou son dupe Séphora, canon avec absolument tout
  • On retient : le rouge mat, toujours en vogue quand les températures baissent
  • On recherche : un fard kaki

Et toi, craques-tu pour ces illusions d’ombres ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sweety-pie
    Sweety-pie, Le 19 novembre 2011 à 18h50

    Je conseillerai L'illusion d'ombre n°85 MIRIFIQUE, la noire pailletée argent. Elle est absolument divine et tient toute la journée à condition de l'appliquer en eye liner et non en ombre sur toute la paupière car les Illusion d'ombre ont tendance à filer dans les plis sinon.
    Mais en liner, c'est le top!
    Je pense d'ailleurs investir au plus vite dans la teinte marron/taupe: n°83 ILLUSOIRE

    Question prix, c'est vrai que 30 euros c'est pas donné mais si vous possèdez la carte Sephora par exemple il y a souvent des petits coupons de réduction, et avis aux abonnées Nocibé: -20% sur tous vos achats les 24, 25 et 26 novembre 2011 avec la carte (si vous l'avez vous devriez recevoir un code chez vous).

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)