Un aéroglisseur fait maison, l’étonnante invention d’un super papa

Un aéroglisseur fait maison, ça nécessite simplement un souffleur à feuilles (objet chiant), du carton (matière chiante) et un super papa (pas du tout chiant) !

Dans la série bricolo du dimanche, je demande  le père. Pas le père qui recolle l’anse de ta tasse préférée ou qui remplace ta bretelle de sac à dos avec une vieille ceinture (« regarde ma chérie, c’est magnifique ! »), non non : le daron de haut niveau.

Celui qui te fabrique un aéroglisseur. Eh oui, il existe. Une souffleuse à feuilles et du carton : il n’en fallait pas plus pour que les méninges de ce papa s’agitent !

D’accord, il faut quand même un peu tirer les mômes (mais moins qu’en remontant la pente avec une luge). D’accord, cela ne semble pas remplir complètement les règles de sécurité de base. Mais tu m’aurais montré ça gamine, j’aurais signé puissance 1000 pour me balader en ville avec.

Àa reste un aéroglisseur-prototype mais c’est tellement pas con que je peux te prédire la suite de son histoire :

  • 2017 – L’aéroglisseur fait le buzz : tous les enfants en veulent, les modèles se diversifient. Ivy Blue Carter en reçoit un en fibre de carbone pour son anniversaire (pas en or massif, ça ne léviterait pas bien). La photo fait 4 milliards de likes sur Instagram.
  • 2018 – L’aéroglisseur fait un flop : des fabricants peu scrupuleux s’emparent du phénomène. Les premiers accidents se produisent. Le port du casque est rendu obligatoire. Les premières études démontrant la toxicité de respirer l’air d’un souffleur à feuilles plusieurs heures d’affilée paraissent.
  • 2020 – L’aéroglisseur devient hipster*. On lui intègre un porte-gobelet et les adultes s’en emparent pour aller au boulot avec (un stade que le Segway n’a jamais réussi à atteindre). Il faut changer toutes les bornes de recharge des voitures électriques pour qu’elles s’adaptent aux souffleurs de feuille (c’est ballot).
  • 2033 – Les courses d’aéroglisseur deviennent une discipline olympique.
  • 2050- L’aéroglisseur devient mainstream** : les senior s’en servent pour promener leur chien obèse et apathique.

*On est bien d’accord qu’en 2020, le mot hipster n’existera plus
**On est bien d’accord que la remarque précédente s’applique également au mot mainstream.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Estviedanse
    Estviedanse, Le 30 janvier 2015 à 20h35

    AHAHAH cet article est dément :yawn: (PS : recoller la hanse de ma tasse préférée, c'est déjà pas mal, non ?:highfive:)

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)