L’histoire de Cendrillon version gay en chanson

Todrick Hall est un jeune chanteur qui a eu l'idée de détourner les dessins animés estampillés Disney en les rendant plus actuels.

Todrick Hall est un jeune chanteur américain d’une vingtaine d’années. Après avoir participé à American Idol en 2010, après avoir organisé un flashmob pour Beyoncé en 2011, il a trouvé un autre moyen de se faire connaître en détournant les grands classiques de Disney. C’est ainsi qu’il a imaginé The Beauty & the Beat (La Belle et le Rythme) au lieu de The Beauty and the Beast (La Belle et la Bête), une vidéo qui recevait le mois dernier pas moins de 4 millions de vues sur Youtube.

Motivé par le succès de son détournement, il a décidé de récidiver en modifiant quelque peu l’histoire de Cendrillon. La vidéo s’intitule Cinderfella (fella étant une prononciation dirons-nous décontractée de fellow, type ou compagnon) et raconte l’histoire d’un jeune homme homosexuel aux prises avec une belle-mère aussi désagréable que fermée d’esprit et ses deux filles qui ont su hériter du capital sympathie inexistant de leur mère. Les trois membres de la gent féminine partent au bal, lui doit rester cloîtré dans la maison pour s’affairer à des activités bien funky, du genre passer la serpillère, nettoyer les résidus de pipi sur la cuvette des toilettes ou vider les poubelles.

Une vidéo avec du Katy Perry, des strass, un peu de Rihanna, des paillettes, de la mignonitude à la Disneyland Paris en période de Noël et une tentative pour répandre l’amour dans le monde.

Chargement du lecteur...

Ah bah j’ai jamais dit que c’était pas cheesy, hein.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Styx
    Styx, Le 7 août 2012 à 17h20

    [​IMG]

    :clap: :yawn:

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)