« Je ne supporte pas les bleus », une campagne intelligente contre les violences conjugales

En marge de l'Euro 2016 de football, des célébrités prennent la parole contre les violences conjugales.

L’Euro de foot 2016, c’est un événement sportif majeur, particulièrement cette année puisqu’il se passe en France.

Et qui dit événement majeur dit large public, et donc bonne opportunité de mettre des sujets importants sous le feu des projecteurs. Et c’est ce que fait la campagne de l’association Elle’s Imagine’nt.

Avec le slogan « Je ne supporte pas les bleus », de nombreuses célébrités du football, de la télévision ou encore du cinéma prennent la parole contre les violences conjugales.

Cette campagne s’appuie sur des affiches, des spots mais aussi un site Internet, qui porte le nom du hashtag lancé pour l’occasion sur Twitter : #JeNeSupportePasLesBleus.

Il rappelle des chiffres qui font froid dans le dos :

« Devenez vous aussi un•e adversaire des violences conjugales. Pendant la durée de l’Euro 2016, dix femmes vont mourir sous les coups de leur compagnon. Chaque jour, en France, une femme sur dix subit des violences de la part de son conjoint, des violences principalement psychologiques et parfois physiques ou sexuelles. »

Ce site est plutôt efficace, puisqu’il est composé de plusieurs vidéos très courtes qui relaient des informations importantes sur différents types de violences.

Il souligne notamment que ces agressions peuvent concerner tout le monde, impacter les enfants et que « violence conjugale » ne signifie pas forcément « violence physique ».

À lire aussi : #MaybeHeDoesntHitYou rappelle que les violences conjugales ne sont pas forcément physiques

Pour en savoir plus sur l’association Elle’s Imagine’nt, rendez-vous sur son site.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Samya
    Samya, Le 2 juin 2016 à 18h10

    Doc Gynéco le disait "femme battue rime avec coupe du monde" bon certes la suite est moins folklo mais bon c du Doc hein "si relation sexuelle s'accorde avec victoire ne compte pas sur l'équipe nationale qui foire, il se soule il joue aux boules..."
    eh ouai 90s bitch n'importe quel sujet me met en mémoire des sons de l'époque ;)

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)