Cécile B., créatrice de La Boite à Monstres

La boutique La Boite à Monstres madmoiZelle.com : Tout d’abord, raconte-nous d’où te viens cette passion pour les monstres… Cecile B : J’ai toujours été attirée par l’univers du fantastique. Déjà petite, je regardais des films de vampires à la télévision avec mon père et j’adorais ça ! Je pense que tout cet intérêt a […]

Cécile B., créatrice de La Boite à Monstres

madmoiZelle.com : Tout d’abord, raconte-nous d’où te viens cette passion pour les monstres…
Cecile B : J’ai toujours été attirée par l’univers du fantastique. Déjà petite, je regardais des films de vampires à la télévision avec mon père et j’adorais ça ! Je pense que tout cet intérêt a débuté d’ailleurs grâce au cinéma. Je suis fan des œuvres de Tim Burton et de M.Night Shyamalan, ainsi que des films d’animation de Pixar où on voit toujours des petits monstres ! Comme pas mal de monde, j’ai toujours été attirée par ce qui sort de l’ordinaire, qui est différent, l’étrange, le mystérieux et les créatures de la nuit, qui me valent encore quelques cauchemars. Comme je dormais peu étant gosse, ça m’amusait de m’assimiler à elles. Je m’intéresse aussi à la tératologie (l’étude des monstruosités chez l’Homme) qui regroupe des cas comme Elephant Man ou les Freaks que l’on pouvait voir dans les cirques au début du siècle.


Cecile, ici en photo avec un Poulpy.

madmoiZelle.com : Comment en es-tu arrivée à la création ? As-tu créé simplement pour toi au départ, ou as-tu tout de suite voulu vendre ?
Cecile B : Je suis très manuelle, j’aime bien bricoler et, par exemple, me faire mes propres bijoux. En ce qui concerne la couture, j’ai toujours vu ma mère coudre. Alors un jour, j’ai voulu essayer. J’ai commencé par me faire des petites poupées d’après les dessins que j’ai pu gribouiller. Par la suite, j’ai commencé à réaliser de plus grosses pièces, toujours d’après mes dessins. Comme je surfais pas mal sur des sites et blogs de création sur Internet, le désir d’en réaliser un m’est venu. Quant au nom du site, il m’a été inspiré par le film Les Mots Bleus dans lequel l’actrice Sylvie Testud sort d’une boite des petites poupées représentant des monstres lorsque sa petite fille cauchemarde, pour l’aider à exorciser les mauvais rêves et à dormir.

madmoiZelle.com : Parle-nous de tes créations….
Cecile B : Au départ, La Boite à Monstres abrite toutes sortes de peluches : des monstres (avec une préférence pour les monstres marins comme les poulpes), des lapins tout doux et des peluches beaucoup plus mignonnes représentant des objets, et entres autres de la fake food (donut, sushi, …). Enfin, on retrouve les Bedons : toute une famille de peluches mignonnes, amusantes et très colorées avec un très gros ventre qui sont devenues plus ou moins mon emblème.
Désormais, je fais aussi des accessoires et des bijoux : il existe toute une série inspirée de l’esthétique victorien, une autre plus rigolote et colorée, avec des personnages de dessins animés que j’affectionne. Il y en a aussi une en rapport avec le domaine médicale. De plus en plus, j’essaie également de décliner les visuels des peluches en badges et accessoires. En plus de cela, j’aimerai arriver à relier accessoires et monstres classiques en créant, notamment, des bijoux utilisant des illustrations de vampires ou de freaks !

madmoiZelle.com : De manière générale, où puises-tu ton inspiration ?
Cecile B : J’ai des goûts très très hétéroclites et je mélange de nombreuses sources d’inspirations. Je les puise tout d’abord dans différentes sources culturelles : les monstres que l’on peut voir dans les films, les dessins animés et les jeux vidéo, ou ceux que j’imagine au gré de mes lectures. Il y a aussi ce que je peux voir sur Internet, sur les sites de créateurs, de tendances ou d’illustrateurs de différents horizons.
Et pour les accessoires, il y a bien sûr ce que je vois dans la rue.


Stickers imprimés par « La Stickerie », réalisés à partir d’une photo de Chill.

madmoiZelle.com : En parlant de créateurs, parle nous de ceux que tu aimes…
Cecile B : Je suis très fan de My Paper Crane. Quand je l’ai découverte, je me suis rendue compte que mes peluches kawaii ressemblaient beaucoup aux siennes, et depuis je collectionne ses produits, elle fait des choses merveilleuses ! J’aime aussi beaucoup DoudouPop, Pulco Mayo, Cotton Monster et Skelanimals (je ne quitte jamais Kit, mon chat squelette !). J’aime les fringues sérigraphiées de Suicidal, les bijoux de Hoolala et toutes les créations graphiques de Mamzelle Mamath. Je collectionne aussi des Artoyz.

madmoiZelle.com : De quelle façon travailles-tu ? Tu utilises des patrons ou tu fonctionne au feeling ?
Cecile B : C’est très variable en fonction des modèles de peluches, et aussi du temps dont je dispose ! Pour certaines, comme les bedons que je réalise en pas mal d’exemplaires ou pour des peluches nécessitant de la précision, j’utilise des patrons où tout est soigneusement mesuré. Pour d’autres, je commence avec patron et je finis au feeling, si je manque de temps. Et enfin, pour les monstres où la précision n’est pas forcement de rigueur, il m’arrive de me contenter de partir de croquis réalisés avant de me lancer, puis de les découper et de coudre à l’aveugle.

madmoiZelle.com : En moyenne, combien de temps ça te prend pour réaliser une peluche ?
Cecile B : Tout comme pour les patrons, c’est très variable et cela dépend du temps disponible, du modèle et de la quantité de peluches semblables à réaliser à la chaîne pour lesquelles (c’est-à-dire découper et coudre les même éléments à la suite, etc.), le travail est plus rapide.
En chiffres, pour certaines petites peluches kawaii, je peux mettre une 1/2h, alors que pour les gros monstres cela peut me prendre 3 ou 4h, selon le nombre de détails et de petites pièces à appliquer.

madmoiZelle.com : Où trouves-tu tes fournitures ?
Cecile B : Pour les peluches je vais dans des magasins spécialisés dans le tissu. J’utilise aussi pas mal de récupérations, comme de vieilles fringues ou des chutes de tissus. Pour les bijoux, par contre, c’est plus difficile de trouver ce que je recherche. Pour les matériaux de base je vais dans des boutiques spécialisées, et pour en  avoir un peu plus fantaisie, je commande sur Internet et je chine beaucoup dans les marchés aux puces.

madmoiZelle.com : Tu ne regrettes jamais d’avoir vendu certaines créations ?
Cecile B : Parfois au moment de fermer les colis, c’est très difficile de se séparer de certaines peluches, surtout les modèles uniques. Mais ensuite ça passe très vite, et le lendemain je n’y pense plus, sinon, La Boite à Monstres n’existerait pas. Et puis j’aime l’idée que ces petites peluches sont là pour faire plaisir à la personne qui va les recevoir.

madmoiZelle.com : Je crois savoir que tu fais des études de médecine, qui doivent te prendre un temps fou ! Alors, comment tu t’organises ? As-tu une journée type ?
Cecile B : Oui effectivement, je suis en faculté de médecine et c’est vrai que tout ça n’est pas facile à agencer ! Je n’ai pas réellement de journée type, mais plutôt des périodes types. Durant les mois de cours, je m’accorde à faire une ou deux peluches le week-end, et un peu plus durant les vacances. Par contre, comme je suis entre deux années, j’ai actuellement de très longue vacances, donc je peux réaliser autant de peluches que je veux, et renflouer mes stocks !
En ce moment, le matin, je regarde sur le net si j’ai de nouvelles commandes, je les prépare puis je m’occupe un peu du site, des galeries, du blog, etc. L’après-midi, c’est couture ou bien je vais chercher des fournitures, et en fin d’après-midi, tant qu’il y a encore un peu de soleil, je fais des photos des nouveaux produits s’il y en a, et je passe à La Poste.


Quelques visuels réalisé par saddict : Bedon, théière et gélule.

madmoiZelle.com : Tu participes également à des ventes privées…
Cecile B : Effectivement, j’ai fait ma première au mois de mars, et là, j’en prépare une pour le 28 juin sur Lyon (avis aux lyonnais et lyonnaises !). En gros, ce sont des expo-ventes où de jeunes créateurs peuvent montrer et vendre leurs créations. Celles auxquelles je participe sont nommées «  Red Cake Party », initiées et organisées par la créatrice de vêtements Hoshisan’.

madmoiZelle.com : Il me semble que la très chouette boutique de peluches Feed My Plush t’a passé une importante commande récemment, toutes nos félicitations ! Tu dois être vraiment fière de ça, non ?
Cecile B : Oui, ça m’a fait très plaisir et je suis très flattée que Florent, qui dirige Feed My Plush, m’ait commandé toute une troupe de Bedons. C’est la première commande de cette importance que je reçois, et je suis heureuse que ce soit pour cette boutique, qui propose un bon choix de peluches de créateurs. Mes peluches vont se retrouver côte-à-côte avec celles de DoudouPop ou de Pulco Mayo !

madmoiZelle.com : D’ailleurs, comment vois-tu l’avenir pour ta boutique ? Aimerais-tu vivre uniquement de tes créations ?
Cecile B : Pour le futur, je n’en ai aucune idée, ça évolue tellement ! Par exemple, j’ai commencé la boutique toute seule (j’aime pouvoir en faire le maximum de A à Z moi-même), alors que maintenant mon copain m’aide en faisant tous les visuels et en s’occupant en grande partie du site ! On est plutôt complémentaires dans nos compétences. Ma mère m’aide aussi à fignoler quelques idées et mon ami Chill me fait de temps en temps de très jolies photos ! J’aimerai bien continuer à développer tout ça, et par exemple faire sérigraphier des tee-shirts ! J’ai tellement de projets, j’ai peur que le temps me manque.
Par contre en vivre, clairement, non. Médecine, c’est ça ma vraie vocation !

madmoiZelle.com : Tu pratiques également la photographie, autant comme modèle que derrière l’objectif, quand ce n’est pas le deux ! Nous avons pu voir il y a peu sur ton site des sessions où quelques Suicide Girls posent avec tes créations. Quel est le déroulement d’une session ? Y en a-t-il d’autres de prévues ?
Cecile B : J’en discute toujours plus ou moins avec les copines et quand on se voit, si j’ai du stock sous la main, on attrape des tee-shirts colorés et on fait quelques photos de manière improvisée, et toujours dans une bonne humeur. Après, il y a différentes sortes de sessions.
Celles avec mes amies Suicide Girls, c’était plutôt pour mettre les articles en valeur au sein du site. Au départ, je ne devais prendre que Valium et Sinnah en photo, et au final, tous les gens présents se sont prêtés au jeu et c’est le photographe P-Mod qui est passé derrière l’objectif ! Auparavant, je prenais des photos de mes créations devant un fond neutre, mais je trouve qu’avec une jolie fille et des couleurs, ça donne nettement plus de peps ! Bien sûr, il y aura d’autres sessions comme celles-ci !
Par contre, lors de la toute la toute première session, l’idée était de faire des photos autour d’un personnage, inventé sur un délire avec la personne concernée (ici, Marj0, La reine des lapins), à qui on a donné un caractère. J’ai d’autres personnages en cours de création avec des amis que je vais photographier. Par exemple, un shooting est prévu avec Dark Saddict Vador, qui rêve d’envahir le monde avec son armée de gélules !


Session sucrée où la jolie Sinnah pose avec des fraises et un Red Cake.

madmoiZelle.com : As-tu un message à faire passer, coup de cœur, coup de gueule ? Si oui, c’est le moment !
Cecile B : La première chose qui me vient en tête pour un coup de cœur c’est La Stickerie, car je viens juste de recevoir les magnifiques stickers qu’ils m’ont réalisé. Ha et puis aussi dans un registre très différent, la chanson The Line des Black Rebel Motorcycle Club ! Pour le coup de gueule, je pense que ça serait envers les petites minettes qui se prennent pour des stars sur Internet, et que je croise malheureusement trop souvent.

madmoiZelle.com : Et enfin, LA question fétiche du site, pour toi, c’est quoi être une madmoiZelle en 2008 ?
Cecile B : Pour moi c’est une fille qui va au bout de ses passions, un peu grunge dans l’âme, une fille honnête avec un cerveau, qui puisse être ce qu’elle est en se fichant des « qu’en dira t’on », tout en sachant rester très humble. C’est une fille proche des autres, avec beaucoup de cœur.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Poutsine
    Poutsine, Le 3 septembre 2008 à 0h08

    et moi j'ai le droit de dire que je t'adore tout court ma poulette ??? <3
    merci pour tes bébêtes et bravo pour l'article,
    c bien que tu aies un peu de reconnaissance tu le mérites =)
    à bientôt petit biscuit, j'espère vraiment venir =)

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)