Ce que l’on sait déjà sur Midnight in Paris, de Woody Allen

Le prochain film de Woody Allen faisait couler beaucoup d’encre avant même le début du tournage : Carla Bruni-Sarkozy, première dame de France, serait au générique. Puis une rumeur foudroyante avait été relayée un peu partout les mois qui ont suivi : Carla Bruni-Sarkozy, première dame de France, ne serait pas au générique. Oh ça […]

Le prochain film de Woody Allen faisait couler beaucoup d’encre avant même le début du tournage : Carla Bruni-Sarkozy, première dame de France, serait au générique. Puis une rumeur foudroyante avait été relayée un peu partout les mois qui ont suivi : Carla Bruni-Sarkozy, première dame de France, ne serait pas au générique. Oh ça oui, le génial Woody Allen l’avait bien dirigée, mais son jeu d’actrice était désastreux au point qu’il dut couper ses scènes au montage. Que sait-on réellement sur Midnight in Paris, dont la sortie est prévue le 11 mai prochain ?

1) LA BANDE-ANNONCE VIENT D’ÊTRE DIFFUSÉE

Chargement du lecteur...

Et surprise ! Carla Bruni apparait bien à l’écran. De quoi faire taire les langues de vipères, qui se rattraperont sûrement avec un bon vieux « oui mais elle n’a pas écrit de chanson pour la bande originale du film« . Je vous connais, langues de vipères, nous jouions dans la cour de recré ensemble ! On peut cependant déplorer les lourds clichés parisiens de ladite bande-annonce (la Tour Eiffel, les quais de la Seine, le sac Dior, CARLA BRUNI…).

2) UN CASTING QUI COUTE CHER

Qu’importe Carla Bruni finalement, quand on voit tout le beau monde qui sera au générique : Marion Cotillard (notre chouchou à toutes)(OUI, TOUTES), Adrien Brody, Léa Seydoux, Kathy Bates, Gad Elmaleh, Alison Pill & Manu Payet. A côté, Owen Wilson et Rachel McAdams, on s’en bat un peu les rouflaquettes.

3) L’AFFICHE NE FAIT PAS L’UNANIMITÉ

Bon, personnellement, je trouve qu’on a vu pire. Le photoshop n’est pas des plus réussis, Vincent Van Gogh (dont l’oeuvre La Nuit Etoilée sert de décor ici) n’était même pas français (si tant est qu’il ait fallu choisir un artiste français), Owen Wilson ressemble à un faux robert Redford, mais au final, l’affiche est bien meilleure que d’autres du même cinéaste. Celle de Match Point était banale au possible, idem pour Le Rêve de Cassandre

Le film Midnight in Paris fera l’ouverture du Festival de Cannes.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lilie-Rose
    Lilie-Rose, Le 4 avril 2011 à 12h26

    Il a l'air super cliché. Rien que l'affiche me déçoit un peu...
    Enfin, j'irai sûrement voir histoire de juger plus que par la bande annonce.
    Joli casting quand même.

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)