#CatBand : transforme ton chat en instrument de musique

#CatBand, c'est la nouvelle tendance Instagram. Elle nécessite un chat, un humain fan de musique et pas mal d'inspiration.

#CatBand : transforme ton chat en instrument de musique

Internet est un puits sans fond d’inspiration pour les après-midi d’ennui. J’admire sans cesse ces personnes pleines de nouvelles idées pour amuser la planète entière. Ce sont des héros, vraiment.

C’est pour cette raison que j’aimerais couvrir de câlins la personne qui a eu l’idée d’inventer le hashtag #CatBand. Merci mon vieux, tu m’as fait ma journée.

Peut-être as tu croisé au fil de tes contacts quelques originaux en train de prendre leur chat pour une guitare ou une flûte traversière. Je te rassure : ces personnes ne sont pas folles, elles sont juste à la mode !

La nouvelle tendance sur Instagram, c’est de réaliser une vidéo musicale en transformant son matou en instrument de musique. Mieux que l’Air Guitar, voici le Cat Band.

Les prémices d’un mouvement planétaire

Le phénomène n’est pas franchement nouveau. La légende raconte que la première personne à avoir métamorphosé son animal en instrument à corde est Julie Amalone. Jadis (le 31 mars 2014), la pionnière s’était employée à gratter l’estomac de sa chatte Lilly histoire de s’en faire un ukulélé. Elle ne le savait pas encore, mais elle était à l’aube d’une ère où les chats marchaient encore un peu plus loin vers la suprématie de l’Internet.

Images d’archives. 

Avec près de 115 likes, la vidéo n’était pas virale, mais elle lançait le truc.

Le Tumblr : suite et suprématie

Début avril, la vidéo de Julie a été remarquée et un utilisateur a sauté sur l’occasion pour créer le buzz en lançant un Tumblr dédié au fait d’utiliser son félin comme trompette ou tambour. Les consignes étaient simples : si tu es publié sur le site, tu fais partie du Cat Band.

La drogue, c’est mal. 

Ces derniers jours, le concept a décollé pour se répandre sur Internet comme une traînée de poudre.

Si tu lui tires un poil, tu es éliminé

Qu’on se mette d’accord : avec CatBand, le but n’est pas de traumatiser ton siamois. Les règles sont bien claires et écrites noir sur blanc :

 « Please don’t hurt your cat. That would be super lame. »

Ça ne se passera pas comme ça.

Le respect de l’animal est essentiel. Toi-même tu sais qu’un chat qui n’a pas envie d’être dans tes bras trouvera forcément un bon moyen pour fuir, quitte à t’arracher quelques morceaux de peau au passage.

Pourquoi faire simple quand on peut faire (vachement) compliqué ?

Du piano à la flûte, les utilisateurs de chats musiciens ont rapidement décidé de mettre la barre plus haut. Je te laisse donc en compagnie du thérémine, de la pedal steel guitar, du trombone et surtout de mon préféré : la cornemuse.

Allez, ce soir je tente la harpe-chihuahua !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Geek-i
    Geek-i, Le 16 avril 2014 à 14h44

    Je savais bien que j'étais pas la seule à faire des imbécilités avec mon chat :cretin:
    Par contre, l'instrument, j'ai un doute de l'avoir fait:lunette:

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)