Des nouvelles de Castle Rock, la série basée sur Stephen King signée J. J. Abrams

Par  |  | 6 Commentaires

Castle Rock, c'est la nouvelle série signée J. J. Abrams (LOST, Star Wars) et c'est basé sur l'univers de Stephen King. Ça s'annonce TRÈS bien.

Des nouvelles de Castle Rock, la série basée sur Stephen King signée J. J. Abrams

 Mise à jour du 27 juin

On a des nouvelles de Castle Rock, la série très attendue sur l’univers de Stephen King (lire ci-dessous) !

Le casting de Castle Rock, la série sur l’univers de Stephen King

C’est le casting qui se précise. Andre Holland, vu dans The Knick et l’oscarisé Moonlight, jouera le rôle principal. Il incarnera Henry, un avocat officiant dans le couloir de la mort.

Au niveau féminin, il y aura dans Castle Rock Jane Levy (Twin Peaks saison 3mais aussi et surtout Sissy Spacek, qui jouait Carrie dans le film de 1976 !

Cette dernière a récemment été vue dans la très bonne série Netflix Bloodline, et est devenue une femme au regard perçant et au charisme indéniable.

Elle jouera la mère adoptive du héros, Henry, et cachera dans sa mémoire défaillante des clés pour comprendre la mystérieuse ville de Castle Rock.

Quant à Jane Levy, elle interprètera une certaine Jackie, historienne autoproclamée de Castle Rock obsédée par la mort.

Il va falloir être patient•es car le tournage de Castle Rock n’a même pas encore commencé. C’est quand la cryogénisation pour pas avoir à attendre ?!

Le Stephen King Universe qui lie des dizaines d’œuvres

— Le 21 février 2017

Les gens ne souffrant pas, comme moi, d’une addiction démesurée à Stephen King ne le savent pas forcément, mais il a bâti un vrai Stephen King Universe qui relie quasiment toutes ses œuvres.

Parfois, c’est un détail, comme un nom de famille qu’on retrouve dans plusieurs bouquins. D’autres fois, c’est un personnage qui sort d’un roman pour en visiter un autre, ou une entité maléfique qui surgit à nouveau au bout de vingt ans.

Et puis il y a La Tour Sombre, la saga épique de King, entre fantasy, western et science-fiction. C’est une véritable pierre angulaire qui regroupe de nombreux personnages, lieux et intrigues au sein d’une même quête, celle du héros, Roland.

Castle Rock, une ville inventée par Stephen King

King est originaire du Maine, un État du Nord-Est des États-Unis où il réside toujours et où bon nombre de ses intrigues se déroulent.

Il y a inventé deux villes : Derry, où prennent place notamment l’histoire de Ça (AVÉLECLOWNKIFÉPEUR) et celle de 11.22.63, récemment adapté en série télé, ainsi que Castle Rock.

C’est dans cette dernière que se déroulent Dead ZoneCujo ou la nouvelle Le Corps, qui a donné l’excellent film Stand By Me.

Castle Rock, la série sur le Stephen King Universe

Je me suis réveillée ce samedi 18 février et j’ai parcouru les Internets avec la tête encore bien dans du coton.

J’ai vu le teaser d’une nouvelle série, Castle Rock. J’ai couiné. J’ai été me passer de l’eau sur le visage et boire un café pour être sûre que je ne rêvais pas.

Je ne rêvais pas.

Bad Robot, la société de production de J. J. Abrams déjà derrière LOST (ma série préférée DU MONDE), Westworld ou plus anciennement Alias, adapte à la télé le Stephen King Universe.

Et ça sera sur Hulu, qui diffusait déjà 11.22.63, une série produite par… Bad Robot ! La boucle est bouclée.

Selon le Hollywood ReporterCastle Rock sera une anthologie. Chaque saison aura son intrigue et ses personnages propres, même si elles seront liées par des éléments se faisant écho.

Que verra-t-on dans Castle Rock, la série adaptée de Stephen King ?

La vidéo ci-dessus présente une liste de noms issus des œuvres de Stephen King, dont certaines qui ne se déroulent pas à Castle Rock (du coup on verra comment les scénaristes vont les inclure dans l’histoire). Birth Movies Death en a fait la liste !

Dans Castle Rock, il y aura…

  • The Losers Club, alias le Club des Ratés (Ça)
  • Selena St. George (Dolores Claiborne)
  • Leland Gaunt (Bazaar)
  • Nettie Cobb (Bazaar)
  • Salem’s Lot (Salem)
  • Andy Dufresne (Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank)

andy-dufresne

  • Beaver Clarendon (Dreamcatcher)
  • Duddits Cavell (Dreamcatcher)
  • The Mangler, alias la Presseuse (Danse Macabre)
  • Mr. Gray (Dreamcatcher)
  • Père Callahan (Salem)
  • Brutus Howell (La Ligne Verte)
  • Susan Norton (Salem)
  • Bazaar
  • Paul Sheldon (Misery)

paul-sheldon-misery

  • Hole-In-The-Wall (Dreamcatcher)
  • Ben Hanscomb (Ça)
  • You Sew And Sew (Bazaar)
  • Ronnie Malenfant (Cœurs perdus en Atlantide)
  • Dick Hallorann (The Shining)

À lire aussi : Shining x Toy Story, le mashup du malaise

  • Mr. Jingles (La Ligne Verte)
  • John Hunton (La Presseuse)
  • Nan’s Luncheonette (Minuit 2)
  • La prison d’État de Shawshank (Différentes saisons)
  • Wilma Northrup (Bazaar)
  • Little Tall Island (Dolores Claiborne)
  • Misery’s Child (Misery)
  • The Inside View (Œuvres diverses)
  • The Night Flier (Rêves et Cauchemars)
  • Annie Wilkes (Misery)
  • Beverly Marsh (Ça)

À lire aussi : Le clown de « Ça », source de bien des cauchemars, change de look : pour ou contre ?

  • Joe St. George (Dolores Claiborne)
  • Bogs Diamond (Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank)
  • Richard Dees (Le Rapace nocturne)
  • L’asile de Juniper Hill (Ça)
  • Le manoir Marsten (Salem)
  • Brian Rusk (Bazaar)
  • Heywood Floyd (Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank)
  • Eduard Delacroix (La Ligne Verte)
  • Les petits hommes en manteaux jaunes (Cœurs perdus en Atlantide)
  • Pennywise alias Grippe-Sou (Ça)

À lire aussi : Les clowns maléfiques sont de retour (ET C’EST LA PIRE CHOSE)

  • Abraham Kurtz (Dreamcatcher)
  • John Coffey (La Ligne Verte)
  • Kurt Barlow (Salem)
  • Peter Riley (Cœurs perdus en Atlantide)
  • Le shérif Alan Pangborn (Bazaar)
  • Delbert Grady (The Shining)
  • Richard Bachman, le pseudonyme sous lequel écrivait Stephen King pendant une période

À lire aussi : Stephen King (et Joan Allen) parle de ce qui lui fait peur

  • Jonesy (Dreamcatcher)
  • George Denbrough (Ça)
  • Stan Uris (Ça)
  • Buster (Misery)
  • Horace Derwent (The Shining)

shining-labyrinth

  • Mark Petrie (Salem)
  • Liz Garfield (Cœurs perdus en Atlantide)
  • Henry Bowers (Ça)
  • The Barrens (Ça)
  • Le Mellow Tiger (Œuvres diverses)
  • Percy Wetmore (La Ligne Verte)

percy-the-green-mile

Une enflure en or massif.

  • Silver Creek (Misery)
  • Danny Torrance (The Shining)
  • Vera Donovan (Dolores Claiborne)
  • Ben Mears (Ça)
  • Paul Edgecombe (La Ligne Verte)
  • Fast Cars (Misery)
  • Jack Torrance (The Shining)
  • Derry, Maine (Œuvres diverses)

Pfiou ! Ça fait beaucoup. Je suis contente de voir à plusieurs reprises dans cette liste des Stephen King moins célèbres mais chers à mon cœur, comme Dolores Claiborne ou Bazaar, mon favori.

Pas de date de sortie pour Castle Rock actuellement… mais je surveille ça de très près et je vous tiens au courant.

À lire aussi : Quiz — Connais-tu bien l’œuvre de Stephen King ?


Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Aalya
    Aalya, Le 27 juin 2017 à 15h21

    C est moi ou tout le monde s'exprime par smileys sur ce topic? :taquin:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!