Carte postale d’Israël

Israël, et plus précisément Tel-Aviv, c'est l'endroit où a voulu s'expatrier Lynzelle, tombée amoureuse de cette ville qu'elle vous fait découvrir !

Carte postale d’Israël

Pourquoi Israël ?

Je suis allée pour la première fois en Israël en octobre 2012. Une amie faisait une année d’échange là-bas, moi je voulais partir au soleil, un petit tour sur la page Wikipédia de Tel-Aviv, et je me suis dit : pourquoi pas ?

Je n’avais aucune idée de ce que j’allais y trouver. Israël pour moi à cette époque, c’était le conflit israélo-palestinien, c’était Jérusalem la ville trois fois sainte, c’était les Croisades et Orlando Bloom le forgeron dans Kingdom of Heaven. Après une semaine passée à Tel-Aviv, j’avais l’impression d’avoir découvert une petite pépite, un coin de paradis insoupçonné. Une sacrée claque, j’avais simplement adoré cette ville !

Trois mois plus tard, mon master de Sciences Po en poche, je devais trouver mon stage de fin d’études. Avec une spécialité en Relations Internationales – Moyen Orient, l’idée de retourner en Israël s’est vite imposée. Mon raisonnement a été assez simple : j’avais adoré Tel-Aviv, j’ai étudié la région pendant des années et je ne suis pas juive, en d’autres termes je pouvais venir dans ce pays si controversé avec un regard neutre mais éclairé et vivre une expérience unique. Je suis donc en stage dans un journal en ligne franco-israélien pour huit mois, et je ne regrette pas du tout mon choix !

Tel-Aviv, « la bulle »

J’habite à Tel-Aviv, qu’on appelle « la bulle » car la ville a la réputation d’être complètement hermétique aux fluctuations de la situation politique régionale ; on l’appelle aussi « la ville qui ne dort jamais » pour son atmosphère festive et créative. Pour le coup, ce ne sont pas des clichés, Tel-Aviv est une ville qui bouillonne en permanence !

Avec une population d’environ 400 000 habitants, c’est une ville à taille humaine, où les vélos et les piétons sont partout. C’est une ville cosmopolite où il fait vraiment bon vivre, un savoureux mélange entre Orient et Occident qui peut faire penser à d’autres cités comme Istanbul par exemple. Il n’y pas de grands supermarchés ou de grands magasins ici, seulement des petites boutiques, des cafés, des épiceries à tous les coins de rue, et des kilomètres de plages qui donnent envie ! Chaque quartier a sa propre ambiance, il y en a pour tous les goûts. La vie nocturne est aussi à la hauteur de sa réputation : il y a toutes sortes de bars, de clubs, et une scène musicale très riche. Les rues ne sont jamais vides, à 14h comme à 3h du matin. En gros il y a toujours quelque chose à faire à ici !

Israël fait l’objet de beaucoup de clichés et de stéréotypes, à tort ou à raison. Mais il faut venir ici pour découvrir ce qu’est le vrai Israël, et c’est ce que j’ai envie de vous raconter. Bien sûr on vit dans un contexte géopolitique particulier, bien sûr il y a ce gigantesque mur de séparation entre Israël et la Cisjordanie, le nucléaire iranien fait quotidiennement la une des journaux, on ne peut évidemment pas l’occulter et je compte aussi en parler ici, mais Israël c’est plus que ça, c’est un pays ouvert, c’est la nation des start-ups, c’est une société jeune et dynamique, c’est une nature à couper le souffle, c’est un pays coloré avec de l’énergie à revendre ! J’espère que mes cartes postales d’Israël donneront envie à certaines de venir profiter de tout ce que ce pays a à offrir, croyez-moi ça vaut le coup !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Frantastic
    Frantastic, Le 9 juillet 2013 à 19h08

    Ah Tel Aviv... j'y suis allée 3 fois et c'est comment dire... MAGIQUE *.*

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)