Du vin en canettes arrive dans les rayons

La marque Winestar propose des vins haut de gamme à prix abordables dans un format insolite : la canette.

À 2,50€ l’unité pour environ 20cl de vin (soit un verre), les canettes de vins de la start-up Winestar sont des produits haut de gammes de vins AOC. Le but est de convaincre les jeunes qui ont tendance à préférer un soda ou une bière, et de développer un marché de niche porteur. En Allemagne, le concept est déjà bien établi et ce sont 60 millions de canettes de vins qui sont vendues chaque année ; le groupe Lidl vient d’ailleurs de lancer sa marque de canettes.

Pour l’instant, les produits Winestar ne sont disponibles que chez certains cavistes ou boulangeries, ou encore au Drugstore Publicis et aux Galeries Gourmandes à Paris. La marque arrivera dans quelques jours à Carrefour City, mais rêve de s’implanter dans toutes les entreprises de restauration rapides.

Cela peut s’apparenter à une hérésie pour certains, mais vous, que pensez-vous du vin en canettes ?

Via

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MorganeGirly
    MorganeGirly, Le 11 juin 2013 à 12h34

    clover-;4175905
    Je comprends pas comment on peut être contre... On ne va pas supprimer le vin en bouteille ni vous obliger à en boire dans une cannette hein.
    Donc si ça peut en contenter certains tant mieux non ? :eh:

    J'ai toujours du mal avec ce genre de réactions :lol:
    Ben dans le monde du commerce tu fais pas un maximum de diversité pour que tout le monde soit content et y trouve son compte. Le but c'est pas de rendre service aux gens ou de leur faire plaisir...
    Tu créé un concept, si ça marche mieux qu'un autre (ou si tu trouves ça plus rentable ou plus pratique, ou parfois simplement parce que veux te débarrasser du premier parce que ça exige trop de main d'oeuvre, que les normes sont compliquées etc.), tu remplaces progressivement le premier concept par celui-ci!

    Du coup, au bout d'un moment tu peux ne plus trouver ce que tu aimes (ou avoir moins de choix ou le trouver de moins bonne qualité) parce que ce nouveau produit destiné à le remplacer auprès de certaines personnes a pris les devants.
    Si ce truc rapporte et que d'autres entreprises y voient un marché potentiellement juteux, elles peuvent réduire leurs stocks de vin classique pour les remplacer pour les cannettes...
    Ou encore, les prix du vin classique peuvent augmenter puisqu'il y aura les cannettes pour le marché bas de gamme et du coup, la bouteille deviendra un luxe comme le champagne...

    Et si on commence à éduquer les jeunes à un produit moins raffiné, ils vont s'habituer à ce type de relation au vin et c'est progressivement la culture de la dégustation qui va se perdre.
    On déguste rarement les boissons des cannettes. On les boit pour se rafraichir en général, pas spécialement pour prendre le temps d'apprécier le goût.
    Or jusqu'à présent, c'est cette culture de la dégustation et notre relation particulière au vin qui a fait que la jeunesse en France est bien plus épargnée par les problèmes d'ivresse complète qu'on retrouve dans la plupart des pays anglo-saxons et au-delà.
    En habituant les jeunes à ne plus distinguer les différences subtiles entre les vins (le métal va forcément altérer le goût) et à boire pour assouvir sa soif voire s'ennivrer en soirée (parce que ya des mini-bouteilles qui existent déjà donc le choix des cannettes est pas un hasard), on leur fait perdre cette relation plus modérée à certains alcools.

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)