La sérophobie dénoncée dans une campagne choc

Par  |  | Aucun Commentaire

La sérophobie, c'est la discrimination envers les personnes séropositives. Une association LGBT belge la dénonce dans une campagne percutante.

La sérophobie dénoncée dans une campagne choc

Ex-aequo, une association belge LGBT de promotion de la santé, vient de sortir un court métrage dénonçant la sérophobie : la discrimination envers les personnes atteintes du VIHAvec le soutien du service Égalité des Chances de la Région de Bruxelles-Capitale, la campagne a été lancée à seulement 4 jours de la Belgian Pride et a été diffusée en exclusivité par la ministre belge de la santé ce mardi 12 mai.

Le film veut marquer les esprits et bousculer les consciences avec un message choc :

« La sérophobie est aussi violente que l’homophobie. »

Le spot de presque deux minutes montre un homosexuel qui se fait rejeter par sa famille après son coming-out. Le même homme rejettera à son tour son compagnon séropositif en reprenant presque les mêmes mots durs et blessants…

À lire aussi : LGBT-phobies : les violences augmentent, mais les peines sont fortes

En description de vidéo, Michael François, porte-parole de l’association Ex-aequo, rappelle un triste constat :

« Nous souhaitions vraiment remettre cette problématique à l’ordre du jour car force est de constater que les discriminations directes ou indirectes à l’égard des personnes vivant avec le VIH sont toujours d’actualité. »

Il ajoutera que cette vidéo a voulu « faire un parallèle entre un coming-out lié à l’orientation sexuelle et un « coming-out » sérologique » afin qu’un maximum de personnes se rendent compte de la violence de ces rejets et de ces exclusions et pour rappeler que la sérophobie est encore bien trop présente, dans la communauté LGBT comme ailleurs.

À lire aussi : Je suis en couple avec un séropositif — Témoignage et éclairage

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Naya Ali

Naya écrit des chroniques vie et société. Douée dans peu de choses à part faire des blagues, elle a préféré écrire chez madmoiZelle plutôt que de passer sa journée à jouer à la console. Elle recherche activement les deux individus qui l’ont victimisée dans le bus en l’appelant Tahiti Bob.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?