Non, je n’ai pas 20€ à claquer : plaidoyer contre les cagnottes d’anniversaire

Par  |  | 41 Commentaires

En 2017, pour les anniversaires, on ne fait plus des cadeaux : on fait une cagnotte. Et ça commence à bien faire, non mais oh.

Non, je n’ai pas 20€ à claquer : plaidoyer contre les cagnottes d’anniversaire
La Minute Ronchon, c’est un rendez-vous dédié à la râlerie, à la mauvaise foi et aux gens trop salés. Mets-toi à l’aise, on va ronchonner comme jamais (sur les Bretons chauvins par exemple) !

Ça y est, on arrive au printemps, c’est la fête du slip. Vos parents ayant bien forniqué pendant l’été et l’automne, les anniversaires se multiplient autant que les allergies au pollen.

Ça tombe bien : il fait beau et doux, on peut célébrer ça en terrasse, dans un parc ou un jardin, la nuit tombe tard… étant née fin novembre, j’avoue être un poil jalouse des personnes pouvant fêter leur anniversaire en t-shirt.

Mais ce nombre accru de bougies à souffler me renvoie à une réalité sur laquelle j’ai trop longtemps gardé le silence.

Je veux parler, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, de cette invention du sheitan que sont les cagnottes d’anniversaire.

Les cagnottes d’anniversaire, une bonne idée gâchée

À la base, les cagnottes d’anniversaire, c’est plutôt un bon plan.

Oscar veut un nouveau vélo, Joséphine un ordinateur qui ne s’éteint pas toutes les 38 minutes, Fatiha un set de vrais couteaux de cuisine ou Brice une Nintendo Switch ? Au lieu de faire peser le budget sur une seule personne, on cotise !

Rien de plus logique.

Et les cagnottes en ligne, ça permet de centraliser toutes les participations sans forcer un•e pauvre hère à faire la quête le soir de la fête pour se retrouver face à des gens qui n’ont pas de liquide.

Oui, on vous voit. On sait qui vous êtes.

Mais là où vous avez commencer à me briser les ovaires, c’est quand vous avez décidé que TOUS les anniversaires méritent une cagnotte, et que TOU•TES les invité•es devraient donner, peu importe le nombre de fois où ils/elles ont croisé la star du jour dans leur vie.

Si j’avais donné à toutes les cagnottes auxquelles on m’a demandé de participer, j’aurais le fisc au cul, je vous le dis comme c’est.

À lire aussi : 100 ans de pauvreté, une vidéo intelligente pour sensibiliser

Les cagnottes d’anniversaire, cet automatisme insupportable

Comme je l’ai dit plus haut, je trouve ça logique de proposer aux gens de se cotiser quand la personne dont c’est l’anniversaire a expressément demandé un truc coûteux.

Là où les cagnottes me courent sur le haricot, c’est quand elles sont automatiques. On ne réfléchit même plus : un anniversaire = une cagnotte.

Les gens quand ils foncent sur Leetchi

Et on verra plus tard ce qu’on fait de la thune.

Les cagnottes d’anniversaire ou le prix de l’amitié

Vous connaissez probablement la chanson : à 15 jours de l’anniversaire, vous vous retrouvez dans une conversation Facebook avec 28 personnes que vous ne connaissez pas. Et la litanie commence.

— Coucou tout le monde ! Voici le lien pour la cagnotte de Ludo. Je ne sais pas encore ce qu’on lui offre, ça dépendra du montant. Merciiii !

D’un coup, je n’arrive plus à lire. Étrange.

Mais qu’est-ce qui vous fait croire que j’ai la même motivation à donner 20 balles à Ludo, ce pote de pote que j’ai vu deux fois en 2016, que Romain, son meilleur ami d’enfance qui est aussi dans la conversation ?

Ce n’est pas que les relations sociales ont un prix, mais… ah, si, attendez : elles ont UN PEU un prix. Surtout quand les finances sont serrées.

Le plan, c’était de payer une bière à 6€ à Ludo au bar, pas de mettre 20 balles dans un hypothétique cadeau.

À lire aussi : Comment mettre en place (et tenir !) un budget

Ce qui m’amène à mon point suivant.

Les cagnottes d’anniversaire VS la pression sociale

Par curiosité, je clique quand même sur la cagnotte pour voir s’il y a plus de détails concernant le cadeau ou si les gens ont déjà commencé à donner. Et là, parfois, c’est le drame.

Quand tu te rends compte que les potes de Ludo sont de la famille de Picsou

De quoi j’aurai l’air si je file 10 balles alors que cinq personnes ont déjà claqué 50€ au calme ? Oui, je sais, le don peut être anonyme, mais ne nous mentons pas : les gens, ça parle. Surtout à la soirée, avec un ou deux verres dans le pif.

Autant ne pas donner et avoir l’air d’une radine que donner, perdre 10€ et avoir quand même l’air d’une radine. Non mais.

Les cagnottes d’anniversaire ou comment ruiner la magie d’un jour spécial

Je trouve ça tristoune, en vrai, les cagnottes d’anniversaire (sauf, encore une fois, si la personne a clairement exprimé l’envie d’un gros cadeau).

J’adore faire des cadeaux. Flâner toute une après-midi dans la rue ou sur Internet pour trouver LE truc parfait, le petit présent qui correspond à la personne, qui fera plaisir, qui est original…

Et puis je vais pas vous mentir, j’adore aussi recevoir des cadeaux. Avoir une pile de petits paquets à découvrir, c’est quand même plus sympa que juste « Ah ouais on t’a fait une cagnotte, je te vire les sous ».

Alors que si tout le monde a déjà mis 10 balles sans même savoir à quoi cet argent va servir, personne ou presque ne va arriver avec un présent. Du coup vous soufflerez vos bougies sans papier bariolé à vos pieds, et ça sera TRISTE.

Ainsi s’achève mon plaidoyer contre les cagnottes d’anniversaire automatiques. Pour un monde plus doux, pour l’émerveillement du ruban qu’on dénoue, et contre les relances « Plus que deux jours !! ;) » sur Facebook, votez Mymy, votez la vie.

À lire aussi : Idées cadeaux rapides pour gens fauchés (et à la bourre !)

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu’elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.


Tous ses articles

Commentaires
  • Illyria
    Illyria, Le 7 mai 2017 à 15h14

    Sans parler du moment où les gens te font culpabiliser genre "même juste 5 euros" ou "moi, même quand j'ai pas d'argent je donne quelque chose ". Ben pour moi 5 euros c'est beaucoup et quand j'ai pas d'argent, ben j'ai pas d'argent, peu importe notre lien d'amitié.

    Je donne très rarement aux cagnottes, j'aime pas me sentir obligée et je préfère à la limite laisser un mot sympa sur une carte que de juste filer un billet pour avoir bonne conscience.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!