Buzz-Moi (Aurélia Aurita)

Comment ça se passe quand on est une auteure de BD, dans son coin, tranquille, qu’on dessine une BD en guise de déclaration d’amour à son chéri et qu’on se retrouve un tantinet malgré soi propulsé sous les feux de la rampe ? Il y a trois ans, Aurélia Aurita sort chez Impressions Nouvelles Fraise […]

Buzz-Moi (Aurélia Aurita)

buzz-moiComment ça se passe quand on est une auteure de BD, dans son coin, tranquille, qu’on dessine une BD en guise de déclaration d’amour à son chéri et qu’on se retrouve un tantinet malgré soi propulsé sous les feux de la rampe ?

Il y a trois ans, Aurélia Aurita sort chez Impressions Nouvelles Fraise & Chocolat, où elle cause très ouvertement de ses histoires de cul. Très ouvertement, voire trop ouvertement pour une jeune femme, si bien que très vite, les médias s’emparent du thème et Aurélia se retrouve en 4ème de couv de Libé et sur le plateau du Grand Journal.

Aurélia propose avec Buzz-Moi de nous faire revivre les coulisses de cette promo et en profite pour mettre un grand coup de boule à la profession médiatique. Elle raconte une interview catastrophique avec une journaliste de Elle – et prend même soin de citer son nom aka Mme « je n’ai pas lu le livre mais c’est pas grave », Emma Langlois… ou encore les coulisses du Grand Journal et sa « rencontre » dans les loges avec Beigbeder ou Louise Bourgoin.

Raconté comme ça, on pourrait penser qu’Aurélia crache dans la soupe. Mais non niet niet pas du tout. Parce que le côté « mais qu’est-ce que c’est que toute cette merde qui me tombe dessus ? » est ponctuée d’auto-réflexions sur ce qui lui arrive et aussi et surtout de récits de vraies belles rencontres avec des fans lors de festivals (et même avec une journaliste d’Elle Italie, c’est dire si l’honneur de la profession est sain et sauf :)).

En refermant le livre d’Aurélia, le premier truc qui m’est venu à l’esprit : « cette petite est sacrément couillue ! »… elle doit le savoir, d’ailleurs, puisqu’elle s’est dessinée sur sa couv’ en disant « Oh putain oh putain, j’vais me faire bouffer toute crue, moi ». Mais je mets une piécette qu’Aurélia s’en tape, de se faire bouffer toute crue et qu’elle souhaite juste avoir, comme pour Fraise & Chocolat, une démarche sincère et désintéressée. Bien joué, Aurélia, ça marche à merveille.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire