Britney, tueuse lesbienne pour Tarantino ?

Quentin Tarantino est un cador. Après avoir fait renaître John Travolta de ses cendres avec Pulp Fiction, le réalisateur s’apprête à sortir Britney de son trou en lui proposant – paraît-il – un rôle dans l’un de ses prochains films. Tarantino prévoit de faire un remake d’un film de série B datant de 1965, Faster […]

Britney, tueuse lesbienne pour Tarantino ?

Quentin Tarantino est un cador. Après avoir fait renaître John Travolta de ses cendres avec Pulp Fiction, le réalisateur s’apprête à sortir Britney de son trou en lui proposant – paraît-il – un rôle dans l’un de ses prochains films.

Tarantino prévoit de faire un remake d’un film de série B datant de 1965, Faster Pussycat ! Kill ! Kill !. Je te copie-colle le pitch trouvé sur wikipedia.

Trois femmes sauvages, dans trois somptueuses voitures, décident de former un gang et se livrent à des pillages meurtriers. Elles kidnappent et droguent la petite amie d’une de leurs victimes et se cachent dans un ranch isolé appartenant à un vieil homme infirme qui vit avec ses deux fils. Cet homme détient et cache une grosse somme d’argent. Les trois femmes tentent de séduire les deux fils afin de découvrir où est le butin.

Ce que ne mentionne pas le pitch, c’est que le film est carrément brutal et que ça finit dans un bain de sang monumental. Un film girl power à outrance, façon Boulevard de la Mort – avec le côté gros seins, décolletés qui tuent et filles qui aiment les filles en bonus. Du taillé sur-mesure pour Tarantino.

Britney, elle, y jouerait Varla, le personnage principal de la bande. On parle également d’Eva Mendes pour jouer à ses côtés.

A suivre…

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 30 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Snow
    Snow, Le 1 septembre 2008 à 21h05

    Quand est-ce qu'il nous pond quelque chose de différent? Je veux du neuf !

Lire l'intégralité des 30 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)