Brigitte de retour avec le clip d’« À bouche que veux-tu »

Brigitte (Aurélie Saada et Sylvie Hoarau) est de retour avec le clip d'« À bouche que veux-tu » !

Après avoir rendu Ma Benz de NTM totalement sexy en 2010, après un premier album, Et vous, tu
m’aimes ?
, après avoir raflé la Victoire de la Musique de l’Artiste ou Groupe révélation scène et après Encore, une compilation de reprises sortie en 2013, Brigitte est enfin de retour !

Le duo formé par Sylvie Hoarau et Aurélie Saada, dont madmoiZelle t’a souvent parlé, sortira son prochain album vers le mois de novembre. En l’attendant, et en attendant leur tournée (qui débutera dès le mois d’octobre), Brigitte a dévoilé le clip d’À bouche que veux-tu, réalisé par Aurélie Saada. Ambiance franges 60’s, traits d’eye liner et voix sirupeuses : c’est joli et c’est rétro.

À lire aussi : Brigitte, Ma Benz et leur clip avec une MILF dedans

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ada or ardor
    Ada or ardor, Le 19 décembre 2014 à 10h21

    Laurette-cacahouete
    elles ont dit qu'elles n'étaient pas militantes car elles ne voulaient pas être contre quelque chose mais être pour les femmes
    Ce raisonnement logique :yawn:

    Moi perso j'adore. Du coup je suis aussi en train de réécouter le 1er album.
    Et j'aime aussi beaucoup l'univers esthétique. D'ailleurs il y a quelques jours, je me disais que c'était vraiment plaisant qu'elles se sexualisent autant d'une manière bien différente de ce qu'on voit d'habitude dans les clips. (Je fais pas de hiérarchie hein). En plus elles font vraiment "femmes" (j'arrive pas à leur donner un âge, mais genre 28-35 ans), ce qui là encore change par rapport à d'habitude :happy:.

    D'ailleurs, c'est pareil avec leurs clips pour "ma benz" ou "battez-vous", ça subvertit pas mal les codes au final, alors qu'au départ on pourrait penser que ça y colle de très près.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)