Des brassières qui comparent tes seins à des fruits – WTF mode

Une marque américaine a sorti des vêtements très distingués, qui vont faire un malheur sur le marché.

Grosse poitrine ou petits seins, tu en as marre de subir des blagues graveleuses sur ta taille de soutif ? Tel l’Olympique Marseillais en période faste, la marque américaine This is a love song te propose d’aller droit au but et d’afficher directement la couleur sur tes boobs.

Pour cette saison, elle a sorti des brassières de sport en coton sur lesquelles sont inscrites de douces et fort peu subtiles métaphores fruitées. À toi de décider si tu as plutôt des seins « apples » (pommes), « coconuts » (noix de coco) ou « melons » (melons). Les bandeaux seuls coûtent la modique somme de 64$ en soldes, et ces joyeux modèles sont également disponibles sous forme de bikini en lycra à 69$ seulement.

Si étiquette il y a à la livraison, je te propose de la laisser bien en évidence lors du port de ces sous-vêtements, histoire que les gus dans la rue puissent t’ajouter à leur panier au sens propre du terme (NON). La marque se vante d’habiller les nanas sur les festivals au top moumoute du hype, type Coachella et compagnie. Okay, c’est la fête du slip, tout ça est bien sympa mais me donne envie de hurler qu’on n’est pas chez Franprix. “Mangez cinq fruits et légumes par jour”, ça passe dans une pub Yoplait, beaucoup moins lorsque ça dit au quidam moyen de te bouffer les seins.

Voilà donc mon message personnel (oui, comme France Gall) à This is a love song : sérieux les gars, pour compenser, j’attends au moins que vous sortiez des slips « courgette », « banane » et « concombre ».

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Deutsche G.
    Deutsche G., Le 12 juillet 2013 à 1h56

    Je pense que c'est un peu fait exprès, façon auto-dérision" - "j'ai des petits seins et je le vis bien". Par contre l'inverse (une fille avec de gros seins qui porterait un nom de petit fruit) je trouverais ça moins drôle. Et une fille avec de gros seins et un gros fruit, trop premier degré.

    Faisant partie de la deuxième catégorie, je vais donc m'abstenir...

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)