5 films sortis la semaine du 12 avril

Par  |  | Aucun Commentaire

Pour les sorties ciné de la semaine, voici 5 films dans des genres très différents qui valent le détour !

5 films sortis la semaine du 12 avril

Cette semaine, on vous a parlé d’À voix haute et de The Young Lady. Deux films complètement différents mais intéressants à leur manière dans leur engagement.

Le premier rappelle à quel point la parole peut être une arme pour permettre à quelqu’un d’exister. Ses opinions, sa voix, tout est important.

Le second retrace l’histoire et la lutte d’une femme dans l’Angleterre du XIXème siècle, complètement soumise à son mari. Et son héroïne principale brille par sa maturité.

Deux productions aussi diversifiées que les autres films de la sélection de la semaine.

Fast and Furious 8, accrochez bien vos ceintures !

Vous savez quoi ? La franchise Fast & Furious va toujours plus loin. Si le septième volet envoyait des voitures voltiger d’immeuble en immeuble et laissait béat, ce huitième film, avec un sous-marin, va encore plus vous faire halluciner.

La nouvelle méchante est une pirate informatique du nom de Cipher (Charlize Theron) qui vient mettre des bâtons dans les roues de l’équipe de Dom Toretto… qui semble trahir la famille.

Devant Fast & Furious, le spectateur débranche ses neurones et je ne dis pas ça pour critiquer, promis.

Je sais à quoi m’attendre en regardant des films d’action de ce type : oui, il y aura des plans sur des fessiers ; oui, il y aura des concours de testostérone. Mais à côté, il y a des effets dingues et une audace incroyable face à l’absurde.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le budget a augmenté, on en est au huitième volet, Universal a organisé un live de 8 heures pour préparer la sortie du film… Fast & Furious met la barre de plus en plus haut en gardant l’équipe de départ.

Ce volet marque le début d’une nouvelle trilogie et j’espère que tout le monde — y compris Charlize Theron — rempilera pour les suivants.

À lire aussi : Tutotal spécial voitures pour « Fast & Furious 7 »

C’est beau la vie quand on y pense, la seconde chance de tout le monde

Un titre super optimiste pour un joli drame familial. C’est beau la vie quand on y pense est réalisé par Gérard Jugnot et apporte une jolie touche d’émotion.

Le fils de Loïc vient de mourir. Un inconnu a récupéré son cœur, un certain Hugo qu’il veut rencontrer. Sauf que ce dernier sort à peine de l’adolescence et est têtu comme pas permis. Ce grand dadais perdu n’a qu’une obsession : partir en Australie.

Et pour ça, il a besoin de sous. Alors quand Loïc le retrouve, il flaire le bon coup. Direction la Bretagne pour vivre une nouvelle aventure, et tant mieux s’il tombe amoureux en cours de route !

Gérard Jugnot rassemble ici une équipe enthousiaste pour parler d’amour en tous genres : amour filial, amour pour la Bretagne, amour romantique. Et si le sujet n’est pas aussi grave qu’un Monsieur Batignole, il réussit à émouvoir son public d’une façon différente.

En plus, l’acteur et réalisateur a l’air de s’amuser comme un petit fou dans son rôle d’ancien pilote de course.

C’est beau la vie quand on y pense est un titre très adéquat. Croquons la vie à pleines dents et profitons de chaque instant, tel est le message qui se cache derrière ce drame tout doux.

La jeune fille et son aigle, un métier rare

La jeune fille et son aigle, c’est l’histoire vraie d’une Mongole de 13 ans qui a décidé d’aller au bout de son rêve : devenir dresseuse d’aigles et chasser des renards avec.

Dresseur d’aigle est encore vu comme un métier d’hommes qui se transmet habituellement de père en fils. Dans ce documentaire, on voit la protagoniste, accompagnée par son père, mener sa quête et tenter de se faire accepter par les vieux du village qui la rejettent sous prétexte qu’elle est née fille.

Avec son aigle au bras, elle va arpenter les montagnes de Mongolie. Elle ne considère pas pour autant l’aigle comme un animal de compagnie : c’est surtout son outil de travail.

J’ai particulièrement aimé la beauté des paysages mongols. L’histoire est empouvoirante et émouvante, les images sont belles, bref c’est un film de vie à voir.

C’est tout pour cette semaine ! Vous nous conseillez quoi, vous ?

À lire aussi : Trois documentaires fascinants (sur fond de polémique) à découvrir

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!