Black Milk lance une deuxième collection Harry Potter !

Après une première collection inspirée de l'univers d'Harry Potter, Black Milk remet ça avec une nouvelle ligne qui fleure bon la magie et la Bièraubeurre !

Dans 11 jours, la marque australienne Black Milk va lancer « Hogwarts 2.0 », sa seconde ligne de vêtements inspirée de la saga de J.K Rowling. Comme dans la première collection « Hogwarts », on y retrouve des bodys, des leggings, des robes et des t-shirts imprimés dont certaines déclinaisons : la robe « carte du Maraudeur », la robe façon avis de recherche, l’imprimé « Reliques de la Mort » ou encore le débardeur Poudlard aux couleurs des 4 grandes maisons ont été réédités.

Cela dit, on trouve aussi quelques nouveautés comme des bombers façon joueur de baseball, des jupes longues et des tops brassières. Comme d’habitude c’est moulant, satiné, tantôt génial et tantôt très moche (pardon Dobby mais cet imprimé Polaroïd aux couleurs criardes me fait saigner des yeux) : il y en a pour tous les styles, du plus subtil au plus WTF !

La collection sortira le 8 avril prochain sur le site de Black Milk : pour l’instant la collection n’est visite que sur la page Pinterest de la marque mais je préfère te prévenir à l’avance que les prix vont fortement piquer !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Dimy
    Dimy, Le 28 mars 2014 à 12h14

    La même chose pour moi, j'ai du mal à comprendre le succès de Black Milk depuis leur leggings galaxy. Je trouve que les pièces sont difficilement portable car peu adaptées aux différentes morphologies (on est d'accord que les leggings et autres robes/tshirt moulants ne mettent pas en valeur toutes les femmes) et les motifs sont très souvent à la limite du mauvais goût. J'imagine que la seule façon de sauver une ou deux pièces et les assortir convenablement avec d'autres vêtements beaucoup plus sobres.
    Donc, ce n'est pas mission impossible mais Black Milk me semble destinée aux personnes ayant déjà une garde de robe monochrome.

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)