Détendez-vous sur les normes de genre, c’est Bilal Hassani qui le dit

Par  |  | 10 Commentaires

Bilal Hassani a consacré une vidéo aux questions qu'il ne veut PLUS entendre. Car savoir qui il désire, ce qu'il a entre les jambes ou pourquoi il porte des perruques... ce n'est pas le plus passionnant !

Détendez-vous sur les normes de genre, c’est Bilal Hassani qui le dit

Comment vous présenter, en quelques mots, Bilal Hassani ?

Un jour, il y a eu un p’tit jeune à fossettes-lunettes dans The Voice Kids. Maintenant, il y a un jeune homme à fossettes sur YouTube.

Entre-temps, les lunettes ont valsé et les perruques se sont invitées. Bilal Hassani est fabulous et ce ne sont pas ses presque 400 000 abonné·es qui diront le contraire !

Damn.

Sur la chaîne de Bilal Hassani, il y a du story time, des get ready with me et de la musique. Le jeune homme se livre sans fard, avec une énergie contagieuse !

De toute évidence, il vit sa meilleure vie. Mais ça ne l’empêche pas de râler parfois, car sa patience a des limites.

Bilal Hassani en a marre des codes genrés rigides

Bilal Hassani ne fait pas mystère de son homosexualité, et aime à porter des perruques, des crop tops, bref : il n’a pas choisi le « petit manuel du mâle alpha à l’ancienne » comme guide spirituel.

Et il a bien le droit. Il a bien raison. Il s’éclate, quoi ! Sans se laisser enfermer par des codes arbitraires voulant que si tu as tel truc entre les jambes, tu n’as pas le droit à tel vêtement ou tel accessoire…

Mais pour certaines personnes, la pilule a du mal à passer et voir quelqu’un qui ne correspond pas aux stéréotypes de genre, ça interroge.

Les questions qu’il ne faut plus poser à Bilal Hassani

Bilal Hassani a consacré toute une vidéo aux questions qui lui courent sur le haricot.

— T’es une fille ou un garçon ?
— Tu veux être une fille en fait ?
— T’aimes les filles ou les garçons ?
— T’as quoi entre les jambes en vrai ?

Bilal est catégorique : ON S’EN FOUUUUT !

Avec sa bonne humeur habituelle, il encourage ses abonné·es à ARRÊTER DE SE PRENDRE LA TÊTE sur les normes de genre et l’apparence des autres.

Être soi-même, faire ce qui nous épanouit, aimer qui on veut aimer et se libérer des carcans, c’est plutôt ça qu’il prône, lui. Comment ne pas être d’accord ?

Bravo Bilal pour ce message rafraîchissant ! (Et pas merci de me redonner envie d’avoir des cheveux bleus façon denim hair…)

À lire aussi : 5 trucs que Queer Eye m’a (ré)appris, à moi, un mec hétéro

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!