Benedict Cumberbatch fait son discours tout saoul aux GQ Awards

Benedict Cumberbatch a été élu acteur de l'année aux GQ Awards... et il a apparemment un peu trop fêté ça avant son discours de remerciements.

Le 2 septembre dernier, Benedict Cumberbatch a reçu le prix d’Acteur de l’année aux GQ Awards — ce qui ne surprendra probablement pas les fans du comédien. Souvent, les discours de remerciements sont longs et un peu répétitifs. Pour le coup, c’était loin d’être le cas.

Il faut bien garder en tête que oui, quand on arrive à ce degré de reconnaissance dans le métier, on est invités à ce genre de soirée. Et qu’on y trouve de l’alcool, dont on peut profiter ou non. Benedict Cumberbatch, dans toute son humanité, a semble-t-il choisi la première option. Il l’avoue même carrément pendant son petit discours. Du coup ? Bah du coup c’est drôle :

« C’est merveilleux. J’aimerais remercier plein de personnes. Dylan avant tout, merci beaucoup à toi et GQ pour ce soir.

J’aimerais aussi remercier James McAvoy, Michael Fassbender et Tom Hardy pour ne pas avoir été disponibles. Et… C’est formidable. C’est un problème de riches, notre profession est généralement… vraiment…

Pour les incroyables conducteurs de Williams, je veux dire, Lewis Hamilton… « Conducteur », mais je viens de quel siècle ? De l’époque de Downton Abbey ou une merde du genre… Pas « merde » pour Downton Abbey, j’veux dire. Et alooors (parle d’un coup à quelqu’un sur le côté) oh ouais (revient face au public) et alooors qu’est-ce que je disais MERDE. Je vais arrêter de jurer parce que ma mère va me renier. Euh, je devrais la remercier d’ailleurs alors merci Maman et Papa pour m’avoir dressé. « Dressé », là encore de quel siècle je viens ? On dresse des animaux de la ferme, je crois pas que j’en sois un. Peut-être que je peux en jouer un dans un film, je joue un tigre* alors qui sait ?

Attention, sinon je vais ajouter « cochon » à la liste des animaux que j’ai incarnés. Bien je vais descendre de scène parce que je crois, je suis convaincu que la liste, la liste sur le truc sur votre table, je suis en haut de la liste, alors ça y est je suis premier, alors j’ai beaucoup bu, et j’ai besoin d’aller aux toilettes alors merci beaucoup encore, on se retrouve aux toilettes. »

(*Il fait la voix de Shere Khan dans l’adaptation du Livre de la JungleJungle Books : Origins, réalisée par Andy Serkis prévue pour 2016 — à ne pas confondre avec celle de Jon Favreau, qui sortira en 2015.)

Le pire, c’est que même après s’en être jeté quelques-uns derrière la cravate, Benedict Cumberbatch reste drôle et classe. Faut dire ce qui est.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Beth-greene
    Beth-greene, Le 5 septembre 2014 à 11h47

    Il y a les discours de remerciement par des gens bourrés qui sont assez gênants et il y a les discours de remerciement par des gens bourrés plutôt drôles.
    Thank God, Benedict Cumberbatch fait partie de la seconde catégorie ! <3

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)