Ben & Jerry’s va lancer une glace pour les végétaliens et intolérants au lactose !

Ben & Jerry's a annoncé à Metro UK qu'elle était en train de travailler sur une délicieuse recette de glaces convenant aux intolérant-e-s au lactose et aux végétalien-ne-s !

La marque de glace Ben & Jerry’s est pour beaucoup considérée comme l’une des meilleures. On voit régulièrement des gens en passer à la caisse des supermarchés et la file devant les stands et boutiques est parfois pas mal impressionnante. Franchement, la première fois que j’ai goûté une boule de la saveur Cookie Dough, avec des morceaux de pâte de cookies dedans, c’est limite si j’ai pas chialé de bonheur.

Malheureusement, plusieurs catégories de personnes se trouvent privées de glaces Ben & Jerry’s : les gens qui ne consomment pas de lait d’origine animale. Ce qui inclut donc les végétalien-ne-s et les intolérant-e-s au lactose. Eh bah la bonne nouvelle du jour, c’est que ce temps est révolu !

Ben & Jerry’s a en effet confié en exclusivité à Metro.co.uk qu’elle était en train de travailler sur une recette de glace sans produits laitiers, où le lait de vache sera remplacé par du lait de coco ou du lait d’amande. C’est Jerry Greenfield, co-fondateur de la marque, qui l’a lui-même annoncé :

« Aux États-Unis, il existe des alternatives [sans produits laitiers] dans des entreprises plus petites mais Ben & Jerry’s sera la première entreprise mainstream à le faire, et elle le fera d’une façon vraiment délicieuse. »

Comme on l’apprend, toujours sur Metro, cette alternative sera disponible au printemps 2016 aux États-Unis et un peu plus tard au Royaume-Uni. Espérons qu’elle ne tardera pas trop à débarquer en France !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Allitché
    Allitché, Le 11 juin 2015 à 0h55

    Alala ce filon marketing des vegans... bon si ça peut un peu sortir l'alimentation végétalienne du militantisme (bon PAR contre, là le marchand de semences/pesticides là oui mais non!), je veux dire du cercle fermé.
    Bon parce que sinon il y a tellement de petites initiatives locales que j'ai l'impression que B&J brandit la roue qu'ils n'ont pas inventé... (<3 The Green Fairy à Zurich).

    Sinon, je suis désespérée dans mon combat contre les grosses firmes agro-alimentaires lorsque j'ai appris récemment que Movenpick avait été racheté par Nestlé... (je sais, c'est pas du tout vegan pour le coup mais ça reste une référence gustative)

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)