Be Kind Rewind, le nouveau Michel Gondry

Be Kind Rewind est le dernier film de Michel Gondry (Eternal Sunshine of a spotless Mind, La science des rêves,…). Le titre reprend ainsi le slogan affiché dans les vidéo-clubs américains, avant l’apparition du DVD, qui signifit « soyez sympas, rembobinez ». Logique, puisque l’histoire commence quand Harry (Jack Black) se pointe dans le vidéo-club dans lequel […]

Be Kind Rewind, le nouveau Michel Gondry

Be Kind Rewind est le dernier film de Michel Gondry (Eternal Sunshine of a spotless Mind, La science des rêves,…). Le titre reprend ainsi le slogan affiché dans les vidéo-clubs américains, avant l’apparition du DVD, qui signifit « soyez sympas, rembobinez ».

Logique, puisque l’histoire commence quand Harry (Jack Black) se pointe dans le vidéo-club dans lequel bosse son pote Mike (Mos Def). Là, c’est le drame : son cerveau devenu magnétisé efface toutes les k7 vidéos de la boutique. Pour ne pas contrarier la principale cliente du vidéo-club, une tarée, les deux amis décident de retourner les films perdus, avec les moyens du bord et à partir de leurs souvenirs. On assiste alors au tournage des remakes un peu fous de S.O.S Fantômes, Le Roi Lion ou Robocop, pour n’en citer que quelques-uns.

Sortie française le 5 mars prochain

[DAILYMOTION]x3obj4[/DAILYMOTION]

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mexico
    Mexico, Le 23 mars 2008 à 0h42

    Certaines personnes reprochent à ce film une naïveté. Mais c'est justement ce qui en fait la force. Michel Gondry a fait un joli film, naïf, tendre, mignon, une déclaration d'amour au cinéma. Ce que j'aime chez lui, c'est que ce mec est capable de faire des effets spéciaux de folie mais il n'en abuse pas. Il reste dans la simplicité et l'essentiel. Be Kin Rewind ne sera pas le film de l'année mais il n'en reste pas moins de valeur.

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)