Battles and Victory (Nancy Elizabeth)

Si j’avais encore des doutes sur le style de musique de la jeune demoiselle, ils se sont envolés dès les premières notes : j’entre dans son univers par la chanson I’m like the paper, et j’y suis accueillie par quelques notes aériennes de harpe. Puis, sa voix, douce, posée, s’y superpose… Le refrain, légèrement plus rythmé, […]

Battles and Victory (Nancy Elizabeth)

Si j’avais encore des doutes sur le style de musique de la jeune demoiselle, ils se sont envolés dès les premières notes : j’entre dans son univers par la chanson I’m like the paper, et j’y suis accueillie par quelques notes aériennes de harpe. Puis, sa voix, douce, posée, s’y superpose… Le refrain, légèrement plus rythmé, nous fait découvrir la richesse des instruments dont Nancy Elizabeth a su s’entourer.

Et la suite de l’album ne renie d’aucune façon cette délicieuse introduction. Nancy Elizabeth a su garder les mêmes ingrédients pour toutes ses chansons, mais les a combinés pour créer toute une gamme de nuances. I used to try, la chanson préférée des internautes semble-t-il, nous réveille grâce aux rythmes entraînants des tambours. Puis Off with your axe nous replonge dans un rythme proche de la berceuse, où la longue introduction (1 min 12 !) nous fait glisser dans un demi-sommeil. C’est que la demoiselle aime les contrastes !

D’ailleurs la 5ème chanson nous le prouve : cette sorte de valse est accompagnée d’un accordéon, et on se retrouve un peu, sans comprendre comment, dans un monde à la Amélie Poulain. Tu pensais avoir cerné tout l’univers de la chanteuse folk ? C’est raté avec l’écoute d’Electric où la demoiselle invite une guitare… électrique (logique). Avec Hey Son, c’est la musique des Indiens d’Amérique qui explose dans nos oreilles grâce aux nombreux tambours du refrain. Une touche à tout quoi…
Au détour de l’album Battles and Victory, on croise même deux chansons instrumentales : 8 Browns Legs et What is Human.

Nancy Elizabeth est une jeune chanteuse de 23 ans qui baigne depuis plusieurs années dans la chanson. Elle écrit ses premiers textes à 14 ans, et sort son premier album, The Wheel Turning King, en 2006. L’année suivante, elle sort Battles and Victory dont le premier single, Hey Son, paraît quelques mois avant, en édition limitée. Elle  écrit toutes ses chansons elle-même, et joue de la plupart des instruments que l’on entend dans l’album (harpe – grâce à laquelle on la compare parfois à Joanna Newson – guitare, khim, harmonica indien, bouzouki…).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire