Cinq bandes originales de jeux vidéo qui feront du bien à vos oreilles #2

C'est parti pour une seconde sélection de bandes originales de jeux vidéo ! L'occasion de refaire le plein de musiques cool à écouter en travaillant, avant de dormir ou en attendant son train.

Cinq bandes originales de jeux vidéo qui feront du bien à vos oreilles #2

En décembre, je vous parlais de mes bandes originales de jeux vidéo préférées. En commentaires, vous aviez vous-mêmes des tas d’idées super pertinentes.

Les OST (ou Original Soundtrack) ne meublent pas juste un jeu : elles ont un peu un côté madeleine de Proust. Si on aime les réécouter, c’est parce qu’elles sont jolies mais aussi parce qu’elles nous rappellent les heures entières qu’on a passées sur nos manettes et nos claviers.

À lire aussi : Ces œuvres musicales qui ont marqué mon enfance

Je suis présentement en train d’écouter les musiques de Fly for Fun, sur lequel j’ai passé toute mon adolescence. Ça fait tellement plaisir ! D’ailleurs, pour celles et ceux qui ont passé beaucoup trop de temps à survoler Saint Morning et Darken, la playlist est par là !

Comme je l’ai déjà dit, les OST font d’excellents fonds sonores pour travailler. Une chaîne YouTube a même publié plusieurs vidéos exprès pour ça, où s’enchaînent des musiques de jeux parfaites pour se concentrer.

Cette fois-ci, je vous propose moins de jeux indépendants. J’ai tendance à piocher mes OST de ce côté, parce que les créations indé sont souvent plus originales, les développeurs ont moins de contraintes artistiques. Mais ce n’est pas parce qu’on fait partie d’une grosse boîte qu’on ne peut pas composer de chouettes musiques !

Les thèmes façon Ghibli de Super Mario Galaxy 2

On attaque donc avec une licence de big N ! Les jeux Nintendo ont rarement tendance à me marquer musicalement parlant, puisque ce sont souvent les mêmes thèmes qui sont repris à toutes les sauces.

C’est pourquoi j’ai été surprise par Super Mario Galaxy 2. Je savais qu’il était très intéressant niveau gameplay, c’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie de m’y mettre.

Mais j’ai été carrément bluffée par l’ambiance musicale de ce jeu. Déjà graphiquement, il est vraiment beau : l’espace, le menu principal en forme de planète… On est carrément transporté•e dans un autre monde.

Côté musique, ça m’a beaucoup fait penser à du Ghibli, plus particulièrement au Château ambulant. Moins de sons électroniques, plus de violons : cette OST m’a clairement mis les larmes aux yeux (en même temps il m’en faut peu) !

À lire aussi : Le magnifique « Conte de la princesse Kaguya », le nouveau Ghibli

La musique épique de Tearaway

Je vous ai déjà parlé en détail de Tearaway, cette prouesse vidéoludique au design tout en papier. On m’a pas mal dit « Ouais mais c’est une exclu Playstation, on peut pas y jouer ! » Bon d’accord, mais vous pouvez quand même écouter la musique !

Comme je l’ai dit dans ma dernière sélection, j’écoutais en boucle l’OST de Life is Strange avant même d’y avoir joué. Certaines sont tellement réussies qu’elles se suffisent à elles-mêmes ! Les musiques de Tearaway sont bourrées de percussions, de flûte de pan…

Des musiques parfaites pour un jeu d’aventure, mais aussi pour un voyage dans le tram à regarder défiler les piétons.

Fallout 4 et ses vieilles chansons

La bande son de Fallout 4 est un peu particulière. Pour ceux et celles qui n’y auraient pas joué, on y incarne un•e survivant•e dans un monde post-apocalypse nucléaire.

Le/la joueur•se a la possibilité d’écouter la radio, qui ne passe que de vieilles musiques. Filez vos écouteurs à vos grands-parents, ils vous diront qu’ils écoutaient ça quand ils étaient jeunes ! Ça donne vraiment une identité au jeu, un côté très décalé puisque le décor au contraire est plutôt futuriste.

C’est aussi très bizarre de se battre contre un écorcheur furieux en écoutant une petite musique toute mignonne et tranquille. En plus, quand vous ajoutez une extension, vous avez droit à d’autres vieilles chansons pour enrichir votre culture musicale et faire chanter votre papy.

Papo and Yo et son ambiance des favelas

Un peu d’indépendant quand même ! Papo and Yo n’est pas très joyeux : il raconte l’histoire d’un petit garçon vivant dans les favelas au Brésil.

Son père est alcoolique et est régulièrement en proie à des accès de violence. Alors l’enfant se réfugie dans un monde imaginaire, dans lequel se déroule le jeu. Les petit garçon est alors accompagné d’un énorme monstre matérialisant son père, dont il tente de soigner la folie.

La musique est très puissante et rythmée. Elle reprend le côté grave du jeu, sans non plus être molle ou ennuyeuse. On retrouve en plus de très belles voix d’enfants dans certains morceaux.

J’ai joué à Papo and Yo il y a très longtemps, mais il m’arrive toujours d’écouter l’intégral des musiques pour travailler.

Bienvenue dans la taverne avec Hearthstone

Vous connaissez forcément Hearthstone, le jeu de cartes à succès de Blizzard. Peut-être même parce que vous regardez Fab y passer des heures sur notre chaîne Twitch (non ? Bah allez voir c’est cool !).

Pour le coup, cette musique est vraiment toute indiquée pour bosser, puisque le jeu lui-même demande beaucoup de concentration. Elle colle vraiment à l’univers, peuplé de trolls, de druides et de magiciens. On se la met sur les oreilles, et on se retrouve directement dans une taverne, entouré de gobelins et d’elfes.

Comme lors de ma dernière sélection, je vous encourage à me lister vos bandes originales préférées ! Je commence à manquer de son à mettre dans mon casque pendant l’écriture de mes articles !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nyu_
    Nyu_, Le 3 mai 2016 à 22h45

    @Daredevil. Les musiques de Mirror's Edge.. :puppyeyes: Bientôt le 2:cheer:
    Les musiques d'Okami :

    Celles de Link (tous :yawn:)

    Musiques/Ambiances d'Elder Scrolls, surtout Oblivion

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)