Le palmarès des BAFTA 2017, entre récompenses attendues et outsiders vainqueurs

Par  |  | Aucun Commentaire

Les BAFTA 2017, c'est terminé ! Voici le palmarès de cette cérémonie résolument cool et moderne, qui n'hésite pas à surprendre en sacrant des outsiders.

Le palmarès des BAFTA 2017, entre récompenses attendues et outsiders vainqueurs

Le 12 février 2017 se tenait la 70e édition des BAFTA, l’équivalent des César ou des Oscars, mais au Royaume-Uni.

C’est l’une des cérémonies qui m’intéressent le plus, car je suis une grande fan du cinéma britannique en règle générale. Et je dirais que ma sensibilité est similaire à celle des votant•es de l’Académie des BAFTA !

Stephen Fry, présentateur des BAFTA toujours au top !

Que serait une édition des BAFTA sans Stephen Fry ? Le comédien, auteur et humoriste (qui a prêté sa voix au livre audio de Harry Potter) anime depuis des années la cérémonie récompensant le cinéma en Angleterre.

Son humour fait mouche, et le fait qu’il connaisse tout le monde dans le Royal Albert Hall n’y est pas étranger.

Cette année, son ouverture a fait écho au discours de Meryl Streep lors des Golden Globes, comme le prouve BuzzFeed. Grosso modo, il a qualifié Donald Trump d’idiot… Ça commence bien !

Je me permets de mentionner la tradition de la kiss cam. Leonardo DiCaprio embrassait Dame Maggie Smith l’an dernier, cette année c’est Fry qui papouille Meryl Streep !

À lire aussi : Les BAFTA 2016 — Le palmarès !

Le palmarès des BAFTA 2017

Je vous ai mis le vainqueur en gras parmi les nommé•es !

Meilleur film

La La Land a raflé plusieurs récompenses dans des catégories importantes.

Meilleur film britannique

Ken Loach est sans conteste mon réalisateur favori et la raison pour laquelle je suis aussi fan des drames britanniques.

Dans tous ses films, de Sweet Sixteen à Le vent se lève sans oublier It’s a Free World, et jusqu’au récent I, Daniel Blake, son cinéma représente son engagement et sa voix.

Dans son discours, Ken Loach a notamment critiqué la politique britannique concernant les réfugié•es syrien•nes, en la qualifiant de « disgracieuse » et « brutale ».

J’aurais aimé une victoire pour American Honey d’Andrea Arnold, mais disons que pour arriver au niveau de Loach, il lui faut encore un peu de chemin !

Meilleur réalisateur

  • Damien Chazelle – La La Land
  • Tom Ford – Nocturnal Animals
  • Ken Loach – I, Daniel Blake
  • Kenneth Lonergan – Manchester by the Sea
  • Denis Villeneuve – Premier Contact

Nommé en 2014 pour Whiplash, Damien Chazelle repart cette fois-ci avec le BAFTA.

Meilleure actrice dans un premier rôle

J’adore Meryl Streep, vraiment, mais je ne comprends pas sa nomination cette année que ce soit aux Oscars ou aux BAFTA.

Par contre, je suis contente qu’Amy Adams fasse partie des nommées vu qu’elle a été ignorée par les Américains alors que sa prestation dans Premier Contact était dingue !

Meilleur acteur dans un premier rôle

Même s’il n’a pas gagné, je suis ravie que Viggo Mortensen soit dans cette catégorie, car Captain Fantastic a trop peu fait parler de lui !

Meilleure actrice dans un second rôle

  • Viola Davis – Fences
  • Naomie Harris – Moonlight
  • Nicole KidmanLion
  • Hayley Squires – I, Daniel Blake
  • Michelle Williams – Manchester by the Sea

Viola Davis reprend un rôle qu’elle a déjà tenu sur les planches, dans un drame puissant où elle donne la réplique à Denzel Washington. Et sa victoire ne me surprend pas !

Meilleur acteur dans un second rôle

  • Dev PatelLion
  • Mahershala Ali – Moonlight
  • Jeff Bridges – Comancheria
  • Hugh Grant – Florence Foster Jenkins
  • Aaron Taylor-JohnsonNocturnal Animals

J’en connais une (Mymy) que cette victoire doit rendre bien heureuse, vu comme elle a pleuré devant Lion, qu’elle vous recommande chaudement.

Meilleur scénario original

  • Manchester by the Sea – Kenneth Lonergan
  • Comancheria – Taylor Sheridan
  • I, Daniel Blake – Paul Laverty
  • La La Land – Damien Chazelle
  • Moonlight – Barry Jenkins

Le scénario de Kenneth Lonergan ne casse pas trois pattes à un canard sur le papier : c’est un drame tragique qui se passe dans une petite ville… Mais la force de son auteur repose principalement dans l’émotion.

Les dialogues sonnent vrai, les personnages sonnent vrai, les situations sonnent vrai. Tout est vrai. Et ça fait chialer.

Meilleur scénario adapté

  • Lion – Luke Davies
  • Premier Contact – Eric Heisserer
  • Tu ne tueras point – Robert Schenkkan, Andrew Knight
  • Les figures de l’ombre – Theodore Melfi, Allison Schroeder
  • Nocturnal Animals – Tom Ford

Meilleur premier film d’un scénariste, réalisateur ou producteur britannique

  • Under the Shadow – Babak Anvari (scénariste/réalisateur), Emily Leo, Oliver Roskill, Lucan Toh (producteurs)
  • The Girl with All the Gifts – Mike Carey (scénariste), Camille Gatin (producteur)
  • The Hard Stop – George Amponsah (scénariste/réalisateur/producteur), Dionne Walker (scénariste/producteur)
  • Notes on Blindness – Peter Middleton (scénariste/réalisateur/producteur), James Spinney (scénariste/réalisateur), Jo-Jo Ellison (producteur)
  • The Pass – John Donnelly (scénariste), Ben A William (réalisateur)

Pour la petite anecdote, Under the Shadow et The Girl With All The Gifts étaient présentés au festival du film fantastique de Gérardmer cette année !

Meilleur film étranger

  • Le fils de Saul – Laszlo Nemes, Gabor Sipos
  • Dheepan – Jacques Audiard, Pascal Caucheteux
  • Julieta – Pedro Almodovar
  • Mustang – Deniz Gamze Erguven, Charles Gillibert
  • Toni Erdmann – Maren Ade, Janine Jackowski

Meilleur documentaire

  • 13th
  • The Beatles: Eight Days a Week – The Touring Years
  • La jeune fille et son aigle
  • Notes on Blindness
  • Weiner

13th d’Ava Duvernay, un documentaire sur les inégalités raciales (notamment dans le système carcéral américain) est disponible sur Netflix !

Meilleur film d’animation

Le vainqueur de cette catégorie prouve à nouveau les BAFTA sont moins consensuels que d’autres cérémonies en ne sacrant pas un film Disney.

Meilleure musique originale

  • La La Land – Justin Hurwitz
  • Premier Contact – Johann Johannsson
  • Jackie – Mica Levi
  • Lion – Dustin O’Halloran, Hauschka
  • Nocturnal Animals – Abel Korzeniowski

Qui est étonné ? Personne.

La Star montante (meilleur espoir selon le vote du public)

  • Tom Holland
  • Laia Costa
  • Lucas Hedges
  • Ruth Negga
  • Anya Taylor-Joy

Je ne peux pas dire que je sois ravie de la victoire de Tom Holland (le futur nouveau Spider-man). J’ai l’impression que ce prix célèbre principalement « l’Anglais qui réussit à Hollywood » car l’an dernier, il allait à John Boyega (Star Wars)…

Personnellement, j’étais pour Ruth Negga qui a eu une année impeccable entre Loving et Preacher.

Et je mentionne au passage l’excellente Anya Taylor-Joy qui a enchaîné les tournages cette année. Elle tient tête à James McAvoy dans Split, qu’on a adoré et qui sortira la semaine prochaine !

Diffusés stratégiquement entre les Golden Globes et les Oscars, les BAFTA donnent généralement une bonne idée de ce qu’on peut attendre niveau prix.

En tout cas, cette cérémonie est probablement la plus chill et la plus moderne du show-business, avec un Stephen Fry qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense (comme le fait que Casey Affleck soit le plus doué de sa famille) !

À lire aussi : Roman Polanski n’est plus Président des César 2017 (mise à jour)

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!