« Bad 25 », les coulisses de l’album de Michael Jackson par Spike Lee

Par  |  | 1 Commentaire

Bad est un des plus mythiques albums de Michael Jackson. En 2012, pour le quart de siècle de sa sortie, Spike Lee a réalisé Bad 25 sur la fabrication de ce succès immense disponible. C'est à voir en replay sur Arte !

« Bad 25 », les coulisses de l’album de Michael Jackson par Spike Lee

Sorti en 1987, Bad est le troisième album solo de Michael Jackson, et il était particulièrement attendu au tournant : l’opus précédant du King of Pop, Thriller, avait battu tous les records. Il fallait donc être à la hauteur, histoire de ne pas avoir à vivre la cuisante humiliation d’un échec après un grand succès.

Michael Jackson s’est énormément impliqué dans la conception de Bad : il a écrit environ soixante-dix morceaux, dont neuf ont été retenus. Ça nous change de bon nombre de grandes pop stars actuelles qui ne composent ou n’écrivent aucune de leurs chansons, MAIS PASSONS. Au final, l’album (produit par Quincy Jones) restera moins vendu que Thriller mais il sera tout de même l’un des plus grands succès musicaux de l’Histoire. Il deviendra celui qui aura eu le plus de singles en tête des ventes, dont la chanson éponyme dont le clip est réalisé par Martin Scorsese :

En 2012, pour fêter les vingt-cinq ans de ce mythique album, Spike Lee a réalisé Bad 25, un documentaire qui raconte la fabrication de Bad. Un petit bijou (qu’on soit fans ou « seulement » admiratives du talent de Michael Jackson) qui a été diffusé hier soir sur Arte. Il est donc disponible encore six jours, jusqu’au 29 juin ! Et ce serait vraiment dommage de le rater.

Si tu zappes la date limite du replay gratuit, Bad 25 sera rediffusé le samedi 5 juillet sur Arte, à 2h25 !

7 surprises valant + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!