Résultats du bac : vos anecdotes !

L’annonce des résultats du baccalauréat reste souvent gravée dans nos mémoires. En repartant des témoignages que vous nous aviez envoyés pour « Le Journal infernal d’une bachelière », on vous a fait une petite sélection. Et toi, tes résultats ils étaient comment ?

Résultats du bac : vos anecdotes !

Sans chat noir pour PigMaryon S.

Bac 2008. J’ai la chance de ramasser deux trèfles à 4 feuilles 2h avant les résultats. Et j’ai eu mon bac à 4 points près !

Je suis laaarge

Sans chauffeur pour Magjie

Les parents, ce sont les fameux gens qui stressent plus que toi, qui dès que tu rentres à la maison te questionnent et qui, si tu dis « Je sais pas, bof, je crois que je l’ai raté », te répondent « Ok, tu n’auras pas ton bac quoi ».

Ce sont ceux qui lors des résultats t’amènent en voiture « juste pour pas que tu prennes le bus ». Toi, toute contente, tu as eu ton bac, tu te pointes devant la voiture, plus personne. C’était trop long pour ta pauvre mère d’attendre alors elle est partie en vadrouille dans le lycée pour essayer de te retrouver.

Dix minutes, c’est vraiment trop long ?

Alors ça vient oui ?

Sans voix pour Léa

Pour les résultats, j’appelle mes parents pour leur annoncer la bonne nouvelle (avec mention) et ma mère me répond : « Ok ce n’est pas une surprise, tu rentres manger ? ».

Ça m’a marquée !

Une mère sait ce qui compte vraiment

Sans crier gare pour Mymy

J’avais prévenu mes parents que je voulais découvrir les résultats de mon côté et qu’ils pouvaient me rejoindre ensuite devant le lycée. J’arrive avec un pote, je suis à — littéralement — DIX MÈTRES des grilles où les notes sont affichées, quand mon téléphone sonne : c’est ma mère.

Pensant qu’elle voulait savoir où on en était, je décroche, emplie de naïveté. Pour l’entendre me dire « MENTION BIEN MA FILLE ! » et me gâcher totalement la surprise. À une demi-minute près. Merci bien.

Sans dessus-dessous pour Tagada de cagnes

BAC 2008 ! 15 de moyenne en littérature à l’année en bac L, et le jour du bac… 8/20. Pourquoi ? Aucune idée, et après vérification dans les annales, mes réponses étaient quasiment les mêmes !

À l’inverse, 5 de moyenne en philo à l’année et au bac : 12. Je crois que ce jour-là, la polarité de la Terre a été inversée et mes notes avec.

Sans tomate ni oignons pour Aline

Bac 2009. La veille des résultats, impossible de fermer l’oeil. Le matin, impossible d’avaler quoi que ce soit : la crainte de ne pas avoir la mention souhaitée me hantait. Je vais décevoir tout le monde : ma mère, mon père, mon moi futur, mon ego. En arrivant devant le tableau des résultats je me hisse devant et que vois-je ? Une chose inespérée, mieux que ce que je voulais : la mention Très Bien.

Et là : tout sort. Devant le tableau où s’agglutinent 300 personnes, je vomis tout ce que j’ai dans le ventre ! Je vous laisse imaginer les cris d’horreur des autres : plus personne ne voulait voir ses résultats. La honte. Mais je m’en foutais, j’étais trop heureuse ! J’ai mieux compris pourquoi on dit « être estomaqué » !

Sensible pour Julie

J’étais dans un lieu public quand on m’a appris que j’étais reçue. Comme je ne voulais pas me donner en spectacle, je suis rentrée chez moi très calmement. Deux jours plus tard, j’ai piqué la crise de larmes du siècle !

Je vais bien, tout va bien

Sang froid pour Cy.

En plus d’avoir flippé ma race pendant toutes les épreuves, voici venue l’heure des résultats. Comme je venais d’une bourgade dans le 77 mais que j’avais eu la bonne idée de prendre une spé Histoire des arts, mes résultats étaient à Paris 16ème, là où j’avais passé mes oraux (à peine une trotte MAIS BON).

Je rentre dans les bâtiments et commence à faire la queue pour récupérer mon livret scolaire quand je reçois un coup de tel d’une pote complètement hystérique qui me dit qu’ils ont affiché la liste à l’entrée.

Je lui demande de regarder pour moi (j’étais en train de fondre face à la dose de stress que je me prenais en pleine tronche) et là, littéralement paniquée elle me dit « JE TE TROUVE PAS, JE TE TROUVE PAS DANS LA LISTE DES ADMIS » (pour être honnête, j’ai cru crever hein).

Puis « AH SI OUI SI TU ES ADMISE, T’ES LÀ ». J’ai voulu, pendant un instant, la prendre dans mes bras et l’étouffer. Ouaip.

On ne pense pas assez à Sailor-Moon

Sans pitié pour Coco l’asticot

En terminale, j’avais dans ma classe une espèce de fille brutasse, qui s’amusait à me menacer juste parce que c’était rigolo (selon elle). À 15 jours du bac, elle m’a chopée dans un couloir pour me dire « de toute façon tu crois que t’es la meilleure de la classe mais t’auras jamais ton bac tu sais, tu sers à rien tu feras rien de ta vie ». Super ambiance, on est d’accord.

Le jour des résultats je me vois dans la liste des admis et je la vois arriver, chercher son nom, et… rien. Même pas de rattrapages (le lendemain on apprendra qu’elle a eu 4 de moyenne au bac, environ). Elle s’est mise à pleurer en disant « Dire que tu l’as et pas moi, c’est pas possible ».

Je l’ai regardée dans les yeux et j’ai ri.

Cent ans après pour Kerebero

Bac 2012. J’avais une bonne moyenne en littérature, avis favorable, un super prof de philo (le meilleur du monde). Résultat, je me retrouve avec 6 à l’épreuve de littérature, alors que je pensais avoir réussi cette épreuve !

Je choisis donc, aux rattrapages, l’oral de littérature. Je tombe comme par hasard sur les mémoires de Charles de Gaulle, l’oeuvre que j’avais la moins apprise. Je ne suis malheureusement pas admise au second tour. Je demande donc à voir ma copie du bac en littérature, curieuse de voir quelles erreurs j’avais pu commettre.

Je m’aperçois alors que la personne qui m’avait corrigée avait écrit sur la page 5 de ma copie « Drôle de début pour une introduction, l’oeuvre et l’auteur ne sont même pas présentés, peut-être à la fin de la copie ? ». J’envoie une lettre au rectorat dans l’espoir que quelqu’un d’autre revoie ma copie.

Le mois de septembre arrive, je me fais à l’idée de redoubler ma terminale L, repasser le bac, le passer avec la nouvelle réforme… Je retrouve à peu près mes anciens professeurs, qui sont géniaux, cela me motive à recommencer une année.

Début octobre je reçois une grosse enveloppe, avec des nouvelles notes de bac et mon livret scolaire. Je me suis de suite rendue au rectorat pour savoir ce que cela signifiait. C’était magnifique : j’avais obtenu mon bac, en retard !

On s’en contrefiche pour Fab

Pour mes parents, le bac c’était le Graal : j’étais leur aîné, ils l’ont jamais passé, à leur époque lointaine où on avait tendance à envoyer les élèves très tôt vers des CAP et des formations professionnelles (mes parents ont 65 ans aujourd’hui).

Mon père, lui, était en mode parent d’élève, impliqué à fond, présent pour gérer l’annonce des résultats au lycée, accueillir les élèves qui allaient devoir passer l’oral, etc.

La proviseure lui a donc filé mon résultat 30 minutes avant la sortie officielle. Il s’est donc empressé d’appeler ma mère, qui est venue toute excitée me réveiller en criant « T’AS EU TON BAC, FAB ! T’AS EU TON BAC !!! ». J’ai entrouvert un oeil, j’ai grommelé un « Ouais cool super », et je me suis retourné pour finir ma nuit.

17 ans plus tard, ma mère s’en est jamais remise, me voyant toujours comme un monstre de confiance (ou un gros frimeur, ça dépend des fois où elle le raconte).

Mais non, c’est juste un immense décalage de génération. En 30 ans, le bac était passé d’un diplôme difficilement accessible à une simple formalité pour continuer ses études.

Le fils que la maman de Fab aurait aimé avoir

Et vous, vous avez des anecdotes datant de votre bac — ou même toutes fraîches du jour ? Racontez-nous ça dans les commentaires !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 67 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Justinesla
    Justinesla, Le 28 juillet 2015 à 15h46

    Je pense que les résultats de mon baccalauréat je m'en souviendrais à vie sans aucun doute!
    D'une part parce que je suis née le 7 juillet 1997, et les résultats étaient publiés cette année le 7 juillet 2015, 18 ans après!

    Alors déjà on a tellement parlé de cette journée au lycée que j'ai eu la possibilité de m'imaginer tous les scénarios possibles du "J'ai mon bac c'est la fête pleins de cadeaux, de rire, d'amour" au "J'ai pas mon bac direction ta chambre pour bosser les rattrapages" :evil: Puis personne ne m'a épargné avec les 10000 messages le jour J "Joyeux anniversaire en espérant que tu ai ton bac quand même :taquin:" La pression était donc optimale si je puis dire!

    Pour en revenir au moment des résultats, étant en stage le jour même j'ai été bizutée par mes chers camarades dès minuit (le sceau d'eau dans la douche, le sel dans le verre au petit déjeuner et j'en passe) en attendant que mes parents viennent me chercher. On a fait 1h20 de route pour arriver au lycée mais manque de pot à 2 minutes près ils avaient ouvert les grilles du coup j'étais telle une hystérique dans la voiture mais mon père je cite souhaitais chercher une place pour se garer, moi je m'en foutais de la voiture je voulais juste enfin savoir les résultats donc j'ai hurlé avec une grande délicatesse "Si tu freines pas cette voiture pour me laisser descendre je saute!" (Délicatesse vous avez dit? :fleur:)
    Je suis descendue entre la marche et la course, je file au liste sans rien regarder et devant la lettre S impossible de trouver mon nom, panique générale je suis perdue, j'ai pas mon bac? puis je réalise que je connais aucun nom et en effet c'était la liste des S spé SVT alors que je suis en L :halp: Du coup je me relance dans mes recherches et je trouve la liste des rattrapages de L, je ne suis pas dedans (Alors la j'avais interet à être sur l'autre liste :boxing:) et j'ai ENFIN trouvé mon nom avec la mention Assez bien! un soulagement! Et puis tous mes amis m'ont retrouvée s'en est suivi une longue séance de calins, cris et "JOYEUX ANNIVERSAIRE" :cupidon: Dans le feu de l'action j'ai oublié de prévenir mes parents qui sont arrivés au bout d'une vingtaine de minutes morts d'angoisse :sweatdrop:

    J'ai récupéré le livret certaines de mes notes auront été de vraies surprise (Je pensais avoir réussit la philosophie et l'histoire géo mais j'ai eu 9/20 et 8/20.. au contraire la littérature j'ai toujours au la plus mauvaise moyenne de la classe et là boum 16/20 une des meilleures notes de la promo!, puis m'auront surtout marqué le 20/20 en LV3 et le 15 en maths alors que j'avais oublié de recopier au propre un exercice), enfin je suis retournée en stage et j'ai voulu faire une blague à tous ceux qui me disaient en rigolant "Tu n'auras pas ton bac pour tes 18 ans blabla" et ça a pris de telles proportions que même le directeur avait été mit au courant, une fois arrivée là bas j'ai révélé la vérité, un gros soulagement pour tout le monde (fallait voir la peine qu'ils avaient pour moi c'était mignon teh! :rire:). Libérés et délivrés comme on dit on a pu travailler le reste de la journée et faire la fête le soir, on avait pleins de jeunes bacheliers à célébrer et une majorité! :disco::disco:

    Et si certains passent par là, merci encore pour cette journée que je n'oublierais jamais! Un double tournant dans une vie :hello:

Lire l'intégralité des 67 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)