Avec Ron Paul, la campagne américaine sera cybernétique ou ne sera pas.

La prochaine campagne politique américaine se jouera aussi sur le net. C’est ce qu’a clairement compris le candidat Républicain Ron Paul en lice pour l’investiture de son parti. Marginalisé par les instances républicaines suite à des prises de positions souvent décalées, Ron Paul a décidé de prendre le contre-pied du système traditionnel en se créant […]

Avec Ron Paul, la campagne américaine sera cybernétique ou ne sera pas.

La prochaine campagne politique américaine se jouera aussi sur le net. C’est ce qu’a clairement compris le candidat Républicain Ron Paul en lice pour l’investiture de son parti. Marginalisé par les instances républicaines suite à des prises de positions souvent décalées, Ron Paul a décidé de prendre le contre-pied du système traditionnel en se créant une page MySpace. Le candidat, âgé de plus de 72 ans, dont les positions sont plus qu’ambiguës (opposition à l’avortement, au mariage gay, mais condamnation de la peine de mort, de la guerre en Irak), a déjà réuni plus de 39 000 souscripteurs. Ses partisans n’hésitent d’ailleurs pas à invoquer une censure de la part des médias traditionnels. S’il n’est crédité que de 5% des intentions de vote, parions que Ron Paul va lancer un mouvement. Alors, à quand le MySpace de Bush ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Avril
    Avril, Le 5 juillet 2007 à 22h27

    [ HS : mais la chanson de son myspace est super classe:P :cool: !!! Je le voit trop bien chanter la dessus ]

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)