« Attention à la mousse » a sa chanson de l’été !

L'homme qui criait « Attention à la mousse », faisant paniquer les participants d'une course en rollers, a été mixé dans une chanson ma foi fort estivale. Un bel hommage à la mousse.

Dans l’édition n°168 des Trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine, Elise a déniché ce qui reste à ce jour ma vidéo préférée. Celle qui me fait pleurer de rire à chaque fois. Celle dont je ne me lasserai jamais. Son nom officiel ? « Crash aux Courses de Strasbourg 2008 ». Son nom officieux ? « ATTENTION À LA MOUSSE ! » Le moment magique où un homme prévenant les personnes participants à une course en rollers que la mousse posée au sol pourrait les faire tomber… Message préventif qui les faisait davantage tomber. La contre-productivité ou le troll ? On ne connaîtra jamais la réponse.

Eh bien bonne nouvelle pour les fans de ce petit moment de bonheur : Attention à la mousse a désormais sa propre chanson ! Ça s’appelle Attention à la mousse, c’est publié sur le compte Dailymotion d’Attention à la mousse, et je n’en sais malheureusement pas plus. Je dirai, comme ça, à brûle pourpoint, que ça parle mousse.

Un hommage incontesté à la mousse sur la ligne d’arrivée, mais aussi à la mousse de la bière, aux soirées mousse ou encore à la mousse de Champagne savamment aspergée sur les seins des dames. Et surtout à la mousse à raser utilisée par les arbitres depuis le début de la Coupe du Monde 2014 pour délimiter la distance réglementaire dans les coups francs :

Je vous le dis : j’ai trouvé mon nouvel hymne.

– via @Romainrock

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ecleyosia
    Ecleyosia, Le 9 juillet 2014 à 14h01

    Heu, mouais.. :dunno:

    La vidéo était drôle, mais là, je trouve pas la chanson hyper marrante (le clip n'en parlons pas)
    C'est assez "simple" (j'arrive pas à trouver le bon mot :hesite:), à écouter une fois en fait !

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)