Quand la minute de silence à Manchester se mue en chorale improvisée sur un titre d’Oasis

Par  |  | Aucun Commentaire

Une minute de silence pour se recueillir et penser aux victimes de l'attentat de Manchester s'est muée en chorale improvisée sur un morceau d'Oasis au titre équivoque : Don't Look Back In Anger (Ne te retourne pas avec colère sur le passé).

Quand la minute de silence à Manchester se mue en chorale improvisée sur un titre d’Oasis

Certains moments de solidarité spontanée filent la chair de poule. Certaines vidéos font se dresser mes poils même par 28°C.

C’est de l’une d’entre elles que je vous parle aujourd’hui.

La minute de silence à Manchester qui se mue en chorale

Le lundi 22 mai, un attentat a frappé la ville de Manchester. Une explosion a eu lieu près de l’endroit où s’achevait un concert d’Ariana Grande.

Elle a tué 22 personnes et fait plus d’une centaine de blessé•es.

À lire aussi : Comment la musique pop aide à rendre le monde meilleur

Ce 25 mai, la foule s’est réunie sur la place St Ann de Manchester pour se recueillir. Une longue minute de silence a été respectée en mémoire des victimes.

Et puis à la fin de ces secondes, une voix s’est élevée. Claire, droite, chargée d’émotions. La voix d’une femme entonnant Don’t Look Back in Anger d’Oasis, le groupe phare de Manchester.

La foule l’a rejointe pour chanter, calmement et tendrement, les paroles de ce titre équivoque.

Qui est la femme chantant Don’t Look Back in Anger d’Oasis ?

Un journaliste du Guardian était sur place et a pu interviewer l’anonyme qui a élevé la voix dans la foule.

« J’adore Manchester, et Oasis m’a accompagnée dans l’enfance. Et le message de Don’t Look Back in Anger… c’est pour ça qu’on se réunit aujourd’hui. On ne peut pas s’enfermer dans le passé, il faut regarder vers l’avenir.

On va se serrer les coudes, c’est comme ça qu’on fait à Manchester. […]

Je ne connais pas personnellement de personnes touchées, mais toute la ville a été bouleversée. […] Manchester va guérir. Elle guérit toujours.

Ça m’a émue, ça m’a donné la chair de poule d’entendre les gens se joindre à moi pour chanter. »

Je garderai longtemps en tête la voix de cette jeune femme résonnant dans un silence assourdissant pour réunir la foule. Et son appel à se serrer les coudes, à rester ensemble face à la haine.

À lire aussi : Rescapée du Bataclan, j’ai envie de dire « merci » à tant de gens


Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Aucun commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!