Asos dévoile son loobook denim !

Asos lance sa collection de jeans. Du skinny, du délavé, du boyfriend, du slim, du déchiré, du loose... il y en a pour tout le monde !

Ridley, la coupe skinny

Les Ridley sont des slims ultra moulants à la taille haute. La matière étant très souple, le jean vous colle comme une seconde peau. Il s’adapte à toutes les morphologies et à toutes les formes, tant qu’elles sont assumées – mais pour celles qui ne se sentent pas à l’aise dans des pantalons trop moulants, je vous le déconseille.

Elgin, la coupe slim

Le Elgin est un slim ajusté à la taille basse, moins moulant que le Ridley. Il s’affine au niveau des genoux jusqu’aux chevilles. Vous avez le choix entre une multitude de modèles : à rayures, déchiré, délavé, clair, foncé… Le Elgin est un classique qui s’adapte à tous les styles.

Brady, la coupe boyfriend slim

Avis aux amatrices de boyfriend ajusté. Le Brady, dont la taille est basse, est ajusté au niveau des hanches et des cuisses avant de se resserrer vers le bas. La silhouette générale est moins flottante et moins molle qu’un boyfriend classique. Il est parfait pour celles qui cherchent un jean décontracté qui reste habillé.

Saxby, la coupe boyfriend loose

Le Saxby est un boyfriend classique, c’est à dire qu’il est large et évasé au niveau des cuisses. Sa coupe droite donne une dégaine plus garçonne tout en mettant en valeur les formes. Sa taille basse donne un joli tombé sur les hanches. Il s’adapte à toutes les formes. En laissant apparaître les chevilles, il est idéal pour planquer subtilement quelques rondeurs au niveau des hanches ou des fesses.

Lennox, la coupe évasée

Le Lennox est un jean bootcut. La taille et les cuisses sont ajustées et le jean s’évase au niveau des genoux jusqu’aux chevilles comme un mini patte d’éléphant. Pour celles qui ont les fesses ou les cuisses rebondies, il rétablit l’équilibre de la silhouette avec ces volumes opposés. Avec une blouse ou une chemise vous pouvez vous concocter un petit look 70’s ou folk.

Marney, la coupe droite

Le Marney c’est LE jean classique par excellence : un pantalon droit, ajusté. L’avantage, c’est qu’il s’adapte à tout le monde. L’inconvénient, c’est qu’il n’a rien de bien original. Du coup Asos s’est occupé de lui appliquer tout un tas de traitements plus cool les uns que les autres. Entre les dégradés, les tie & dye et les délavages, tout le monde y trouvera son compte.

Les slims Asos sont disponibles en plusieurs coloris sur le site, entre une trentaine et une cinquantaine d’euros pour les modèles les plus sophistiqués.

 

Quel coupe vous tenterait le plus ?

Big up