ARTE joue la carte de la nostalgie avec son Summer of the 90’s

Concerts, documentaires et films sont au programme d'ARTE cet été, avec en vedette les années 90 !

La nostalgie des années 90 est décidément à la mode et ARTE l’a bien compris en décidant de consacrer depuis le 19 juillet sa programmation estivale aux années 90 — une opération logiquement intitulée « Summer of the 90’s ».

http://youtu.be/c4No07vDjpo

Qu’est-ce qu’ARTE nous réserve pour l’occasion ? Encore cinq week-ends placés sous le signe des Nineties avec aux commandes Laurent Garnier, ancien DJ de l’époque au Rex Club de Paris et précurseur de la musique électro en France ; côté mode, on retrouve le journaliste spécialisé Loïc Prigent qui, au cours de six documentaires, nous décryptera le style de cette décennie pas si lointaine.

Si Basic Instinct, Kurt Cobain et Queen étaient mis à l’honneur le week-end dernier, que nous réserve la programmation du samedi 26 et dimanche 27 juillet ?

Un documentaire Welcome to the 90’s consacré à la dance culture :

« La première Love Parade, dans le Berlin tout juste réunifié, marque le début d’un phénomène musical qui prendra d’assaut l’Europe. La dance – qui compte autant d’adorateurs que de détracteurs – comme la house music passent de la subculture à la scène mainstream. Avec elles, c’est toute une esthétique née dans les boîtes gays qui se répand jusqu’à l’Haçienda de Manchester, au Ministry Of Sound de Londres ou sur les plages d’Ibiza. »

Loïc Prigent, à 23h10, va s’interroger dans No limit ! au sujet des excès vestimentaires des 90’s.

« Des chaussures à bouts carrés aux pantalons sous les aisselles, les années 1990 sont aussi celles des dérapages. Contrôlés dans le cas de Christian Lacroix, qui dessine une mode débridée célébrant la joie de vivre et une féminité explosive. Outre-Manche, les créateurs frappent fort à coups de provocations morbides. Ce que certains pouvaient qualifier de « mauvais goût » sera génialement théorisé par Prada, qui l’imposera comme le bon goût officiel… »

La soirée de samedi se clôturera à 23h20 sur un documentaire Bienvenue au club ! 25 ans de musiques électronique.

Les programmes de dimanche relèvent de la même exigence éditoriale, avec à 20h45 Good bye Lenin !, un film consacré à la période post-chute du mur de Berlin :

« Berlin-Est à l’été 1990. L’Allemagne se réunifie. Le socialisme réel est mis au rancart à vitesse grand V. Pour sa mère qui sort d’un coma de huit mois, un fils recrée une RDA qui n’existe plus… Une comédie réjouissante avec Katrin Saß et Daniel Brühl, premier grand succès du nouveau cinéma allemand. ».

Pump up the Jam à 22h40 reviendra sur le phénomène kitsch Eurodance, tandis qu’à 23h40 c’est la ville de Berlin qui est mise à l’honneur dans Berlin, le mur des sons :

« Après la chute du mur, Berlin devient le centre d’une révolution de la contre-culture. Au rythme de la techno, une jeunesse réunifiée se lance dans un nouvel art de vivre. Témoins de cette incroyable époque de transition, des propriétaires de clubs comme Dimitri Hegemann et des artistes comme Laurent Garnier partagent leurs souvenirs. »

Sortez vos plus belles platform shoes et vos compils Tube de l’été 1995  parce que ça va swinguer sur Arte jusqu’à fin août ! Et si vous faites partie de ces gens ayant une vie sociale le week-end, n’oubliez pas le site ARTE +7 qui vous laisse 7 jours pour vous rattraper.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MsOriginalDoll
    MsOriginalDoll, Le 24 juillet 2014 à 13h36

    Ca fait plusieurs années que je suit leurs thématiques chaque été (j'crois que le premier que j'ai vu était sur les années 60 un truc du genre) et là, mais c'est le top, ma génération, notre génération, une génération qu'on ne reverra pas, mais qu'on peut toujours rêver !

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)