Andrew Garfield en travesti dans le clip We Exist d’Arcade Fire

Le dernier clip « We Exist » d'Arcade Fire met en scène Andrew Garfield travesti en femme dans 6 minutes de vidéo tout à fait hypnotisantes.

Arcade Fire vient de sortir un clip qui fait écho aux polémiques de la semaine déclenchée d’abord par la brillante victoire du travesti Conchita Wurst à l’Eurovision, puis par l’opération « Ce que soulève la jupe », où des lycéens nantais étaient invités aujourd’hui à s’habiller en jupe, déclenchant l’ire des ennemis du « gender ».

Pas facile pour ces braves gens de vivre en 2014.

Voilà que maintenant, ils s’amusent même à déguiser Spiderman, l’idole de la jeunesse, en fille. Ces satanés forbans d’Arcade Fire ! Si ça continue, Christine Boutin va tellement perdre ses « repères » qu’elle ne va plus savoir dans quel sens elle doit enfiler sa culotte.

Vite, amenez-lui une DeLorean pour qu’elle puisse retourner vivre au Moyen Âge.

Trêve de galéjades et de boutineries, Andrew Garfield est donc fascinant en travesti dans le clip tout aussi fascinant de ce titre « We Exist », une vidéo qui a le mérite d’illustrer les propos de la chanson. Fantastique aussi de voir qu’un acteur de cette envergure et de cette notoriété endosse ce magnifique rôle. Toi aussi, partage cet article si la fin t’a filé les poils.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 31 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Terrific-fluffy-bunny
    Terrific-fluffy-bunny, Le 18 mai 2014 à 16h49

    Pourquoi parlent-ils du "Gender"?
    Ils ne savent pas parler français?

    Sinon... On est quand même dans une société où l'insulte de "mouton" est devenue prépondérante, et pourtant le simple fait de briser les codes vestimentaires imposés par cette société devient quelque chose de scandaleux et d'horrible pour certaines personnes.

    Ils n'ont rien vécu dans leur vie pour s'imaginer que c'est la fin du monde?
    Et également, pensent-ils vraiment que leur jugement mérite d'avoir une valeur?
    C'est dingue.

Lire l'intégralité des 31 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)