Avale-t-on vraiment des araignées pendant notre sommeil ?

La fameuse étude selon laquelle on avalerait tous en moyenne 7 à 8 araignées par an dans notre sommeil est-elle fondée ?

araignees-sommeil-etude

Si comme moi tu as la frousse des araignées, sache que cet article est spider-free (sans image d’araignée, brrr).

Parmi les idées très répandues et qui font le plus peur se trouve la fameuse théorie selon laquelle un être humain avalerait en moyenne 7-8 araignées par an pendant son sommeil. Genre tu dors et gloups, RIP vilaine bébête.

Le site Daily Geek Show s’est donc retroussé les manches et a essayé de démêler le vrai du faux de cette hypothèse. Et il s’avère que cette théorie ne serait pas un peu faussée, ni même vaguement erronée, mais bien complètement fausse.

Cette théorie est pourtant complètement fausse !

Pour en avoir le cœur net, le site s’est adressé au Docteur William Shear, biologiste spécialisé en araignées du Hampden-Sydney College en Virginie…

…pour qui il est hautement improbable qu’une araignée veuille s’approcher d’un truc vraiment plus gros qu’elle (et donc potentiellement très dangereux) chaud et vibrant et donc vivant, alors que cette dernière préfèrerait largement avoir la paix dans un coin.

Et puis entre nous, tu ne crois pas que ça t’aurait réveillé•e le machin moche qui te chatouille les narines et les babines ?

big-arachnophobie-temoignage

Mais du coup ça vient d’où cette théorie sur les araignées ?

Si l’on en croit l’article du Daily Geek Show (attention il y a PLEIN de photos d’araignées là-dedans), cette invention serait en fait celle d’une chroniqueuse, Lisa Holst.

En 1993, cette dernière rédige un article sur les faits (erronés) acceptés sans remise en cause par une partie des internautes pour la simple raison qu’ils sont présentés sur Internet, alors encore considéré comme une source fiable (dans son intégralité, oui, l’Internet, oui).

Cette invention devait servir à démontrer la crédulité des internautes vis-à-vis de la fiabilité des informations du >eb.

Pour étayer son discours, elle dresse une liste abracadabrante de faits, dont la fameuse statistique qui nous a fait frémir une bonne partie de notre vie enfance.

Fear not mes coccinelles héroïques, tout ceci n’était qu’une vaste farce !

ouf-soulagement

Voilà qui va me permettre de ronfler tranquillement… Alors, soulagé•e ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kyubey
    Kyubey, Le 1 décembre 2016 à 10h52

    Je comprend pas comment cette légende urbaine est devenue aussi connue.

    Je veux dire quand on y réfléchi 2 minutes c'est complètement absurde :
    - pourquoi les araignées viendraient se suicider dans nos bouche ?
    - comment ferait-t-elles pour différencier les bouches d'humain de celles des autres animaux ?
    - comment est ce qu'on aurait réussi à prouver ca et à en faire une moyenne de 7 araignées / an ? En filmant un type qui dort pendant un an ? Qui aurait financé cette étude ?

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)