L’aquarium à roulettes pour poissons pilotes

Un peu déprimé-e-s par l’actualité ? Venez faire une pause pour découvrir la nouvelle vie de ce poisson rouge, désormais équipé d’un aquarium qui lui permet de se promener où il veut dans votre appart...

C’est à la société Studio Diip que nous devons cette fabuleuse invention pas du tout inquiétante si vous avez peur des poissons : le Fish on Wheels. Ou comment et pourquoi il est désormais possible de se faire courser par son poisson rouge. Je vous laisse admirer.

Cette vidéo, dégotée par Hitek, devrait vous faire hésiter plus longtemps entre un hamster et un poisson rouge, puisque les deux peuvent à présent partir faire des conneries partout chez vous. Et vous suivre partout où vous allez. C’est pas flippant du tout.

Vous êtes-vous déjà fait couper la route par un chat con ? Imaginez la même avec un poisson.

« Dzzzzz… »

Ambiance.

En vrai, je ne suis pas certaine que le poisson se rend vraiment compte de ce qu’il passe. L’aquarium, monté sur le châssis d’une voiture télécommandée, fonctionne tout simplement grâce à une webcam et un capteur de mouvements. Ce qui fait que dès que le poisson nage dans une direction, l’aquarium suit.

Si ça se trouve, c’est le délire total pour le poisson rouge. Mais bon, à force de ne pas pouvoir nager sans avoir tout l’aquarium qui se déplace en faisant des vagues, je me dis que cette bestiole est bien partie pour devenir le premier poisson à avoir le mal de mer. J’assume cette blague, à vous les studios.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lafeemandarine
    Lafeemandarine, Le 7 mars 2014 à 10h55

    Sérieux? Il y a vraiment des gens qui dépensent tout leur fric et leur temps pour faire ça plutôt que d'offrir un aquarium plus grand et des copains poissons à leur petit poisson?

    Si on n'était pas en mars, je jurerais que c'est un poisson d'avril...

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)