Anne-Sophie, 20 ans

Anne-Sophie, étudiante en lettres modernes, a 20 ans. Fringuée comme ça, elle ressemblerait à un p’tit écolier des années 30 (dixit sa mère). Nous, on l’a trouvée plutôt stylée, aussi bien sur elle que dans ses réponses. Interview vestimentaire. madmoiZelle : Donne-moi ta définition de la mode ? Anne-Sophie : C’est avant tout un moyen […]

Anne-Sophie, étudiante en lettres modernes, a 20 ans. Fringuée comme ça, elle ressemblerait à un p’tit écolier des années 30 (dixit sa mère). Nous, on l’a trouvée plutôt stylée, aussi bien sur elle que dans ses réponses. Interview vestimentaire.

madmoiZelle : Donne-moi ta définition de la mode ?
Anne-Sophie :
C’est avant tout un moyen d’expression, une espèce de prolongement de soi. Il n’y a qu’à voir comment un look peut signifier une appartenance à tel ou tel groupe, comment on juge les gens selon ça… de façon positive ou négative, fondée ou pas, mais c’est une autre histoire. C’est pour ça que je suis vachement attentive à ce que je porte, mine de rien. D’abord parce que je veux que ça me ressemble, et puis parce que c’est mon petit plaisir à moi, d’agencer les fringues, de varier selon l’humeur…

madmoiZelle : Tu peux nous décrire ton look d’aujourd’hui ?
Anne-Sophie :
Il paraît qu’habillée comme ça, j’ai l’air d’un écolier des années 30 – merci maman. J’ai craqué sur le bermuda la semaine dernière, c’est exactement celui que je cherchais depuis des mois, en plus c’était le dernier en rayon : un signe ! J’adore sa coupe, la longueur, les rayures, la petite ceinture… Mon pull moutarde, je l’aime beaucoup aussi, j’aurais jamais cru porter une couleur pareille, mais finalement, ça passe. Et le sac… il part en lambeaux mais je le trouve tellement marrant, et puis il m’a accompagné dans les folles escapades estivales de mon adolescence, j’y tiens et je le porterai jusqu’à ce qu’il tombe en miettes.

madmoiZelle : Raconte-moi ton look en général ?
Anne-Sophie :
Je sais pas trop, je crois que je suis en pleine métamorphose stylistique (haha). Je me tourne de plus en plus vers ce qu’on a baptisé avec une amie « so british », ça veut pas dire grand-chose, mais en gros : des couleurs assez sobres, des matières comme le tweed et la laine, des imprimés rayés, prince-de-galles, un côté un peu garçon mais féminin quand même… ça m’empêche pas de me réfugier dans un très rassurant jean-baskets-usées les jours de doute vestimentaire.

madmoiZelle : Et ton inspiration, tu la trouves où ?
Anne-Sophie :
Pas mal dans les vitrines et les magasins, et sur des gens croisés dans la rue aussi. Sans faire du copier/coller, si j’ai un coup de cœur sur une association, une façon décalée de porter un truc, y’a des chances pour que je le retente à ma sauce. Et puis dans le métro, j’aime bien observer les looks des gens en détail, si ça me plaît et pourquoi, qu’est-ce qui pourrait être mieux, etc.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up