Anita Sarkeesian : les femmes dans les jeux vidéo, épisode 2

Par  |  | 9 Commentaires

Anita Sarkeesian est de retour avec un nouvel épisode de Tropes VS Women, son étude sur les représentations des femmes dans les jeux vidéo !

Un peu plus de deux mois après le premier épisode de sa série d’études sur la représentations des femmes dans les jeux vidéo, Anita Sarkeesian est de retour avec le deuxième !

Les sous-titres n’étant pas encore disponibles en français (mais c’est Anita, et on sait que ça ira vite), résumons un peu pour les non-anglophones : après avoir retracé l’histoire de la damoiselle en détresse dans les jeux, elle s’applique cette fois-ci à nous expliquer et à analyser un autre concept qui concerne les représentantes de la gent féminine dans le domaine : les « Women in Refrigerators ».

Les femmes dans le frigo

Cette expression concerne tous les personnages féminins qui meurent, sont blessés ou dépossédés de leur pouvoir dans les jeux vidéo pour le bien de l’intrigue. Comme elle l’explique, le terme est apparu à la fin des années 1990 par le biais de Gail Simone. Le nom fait référence au moment où le super-héros Green Lantern rentre chez lui et découvre que sa copine a été tuée et rangée au frigo.

Cette auteure de comics a créé un site pendant une conversation en ligne avec des amis fan de comics pour recenser tous les personnages féminins du domaine morts/blessés pour le bien du scénario.

Anita s’attache alors à décrypter attentivement les caractéristiques de la femme dans le frigo, cette variante de la Damoiselle en Détresse, dans les jeux vidéo récents. Et comme d’habitude, c’est foutrement intéressant :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Sophie Riche

Sophie Riche est membre de la rédac depuis 2011, époque à laquelle elle officiait sous le pseudonyme Sophie-Pierre Pernaut. Elle aime manger du fromage et l'humour un peu gras.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Lune Bleue
    Lune Bleue, Le 1 juin 2013 à 11h52

    Vraiment passionnant, avec un message clair et intelligent :test
    Bravo!