Anita Sarkeesian sort son nouveau projet, « Ordinary Women »

Anita Sarkeesian est de retour ! Finies les analyses de jeux vidéo, la jeune femme s'attaque désormais à l'Histoire avec un grand H.

On la connaissait pour ses recherches sur l’image de la femme dans les jeux vidéo. Sur YouTube, elle nous faisait part de ses réflexions avec sa série Tropes VS Women. Anita Sarkeesian est de retour avec un nouveau projet ! Lâchez vos manettes, cette nouvelle série n’aura rien à voir avec les jeux vidéo. Ordinary women parlera de ces femmes qu’on ne connait pas forcément, mais qui ont pourtant façonné l’histoire.

[alire: 514861]

Anita Sarkeesian explique ainsi ses motivations à braquer le projecteur sur celles qu’on ne connait pas, ou peu :

« Contrairement aux héros, aux leaders et aux inventeurs, les femmes sont souvent représentées et traitées comme des personnages secondaires dans l’Histoire. Ce sont des objets d’affection, des demoiselles en détresse, ou simplement des épouses, des mères et des assistantes des hommes qui ont réussi d’importantes choses. »

À trop mettre en lumière les hommes et à occulter les femmes, nous aurions minimisé leur rôle dans l’Histoire. C’est dommage déjà parce que c’est injuste vis-à-vis d’elles, mais aussi parce que ça nous empêche nous, femmes d’aujourd’hui, à avancer.

« L’absence de femmes dans ces histoires n’impacte pas seulement la façon dont la société voit les femmes, mais aussi la façon dont les femmes et les jeunes filles se voient elles-mêmes. En réalité, les femmes ont toujours fait d’importantes choses, même si elles n’apparaissent pas toujours dans les livres d’histoire. »

big-anita-sarkeesian-laci-green-harcelement

Le but de cette nouvelle émission sera donc, en mettant en lumière celles qui ont fait l’Histoire, d’encourager les femmes d’aujourd’hui à faire de grandes choses. Et je dis oui ! Voilà c’était mon commentaire perso.

L’idée fait penser au blog Les Culottées, lancé par Pénélope Bagieu. Plusieurs exemples de femmes ont été donnés, tels que Murasaki Shikibu, Emma Goldman, Ching Shih ou encore Ada Lovelace. Les épisodes seront accompagnés de séquences d’animation dont un très rapide aperçu est donné dans la vidéo de présentation.

L’heure n’est pas encore aux pop-corns et au binge-watching : Ordinary Women est en cours de financement. Anita Sarkeesian espère réunir 200 000$ en un mois grâce à une campagne de crowdfunding. Si elle obtient son financement, la série devrait voir le jour en septembre 2016.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire