Les animaux moches, ces stars d’Internet

Les animaux aiment bien squatter l'Internet. Et c'est marrant, ce sont surtout les moches qui restent en haut de l'affiche. Comment cela se fait-ce ?

Les animaux moches, ces stars d’Internet

Que tu passes une ou douze heures par jour sur Internet, impossible d’occulter un fait : les animaux sont partout. Que ce soit un chien qui parle ou un paresseux qui pète, tous les moyens sont bons pour tourner nos amies les bêtes en dérision.

Il faut dire qu’ils ont le chic pour se donner en spectacle sans vraiment le vouloir (un peu comme les bébés et les vieux). On peut pouffer devant leurs malheurs — avoue, un chat qui loupe une marche c’est drôle, et la manière dont ces mignonnes petites bestioles imitent si bien les humains aussi.

Cependant, tu remarqueras que la loi de la jungle est dure, même sur l’Internet. Il n’est pas aisé de devenir une star reconnue et adulée. Il faut alors trouver un moyen de se démarquer, d’affirmer sa voix. Et il existe une manière bien précise pour passer d’inconnu au bataillon à diva : être né laideron.

Lolcat, un empire fondé sur la mocheté ?

Les lolcats font partie inhérente de la culture du Web. Comment ont-ils réussi à peupler la Toile ? Honnêtement je n’en sais rien. Je pense que les chats rigolos ont toujours été présent sur les plateformes de partage de vidéos, sous forme de medley de chutes, de cascades et d’autres trucs très intelligents.

Cependant, s’il fallait être précise et donner une date à inscrire sur la frise chronologique des vraies choses à retenir dans la vie, je dirais 2005. C’est au alentour de cette date qu’on trouve les premières traces du mot-clé « lolcat » sur le site 4Chan.

Votre attention s’il vous plaît : le chat en partance de l’anonymat et à destination de la gloire va partir. 

Une question se pose un peu quand même : au final, un lolcat c’est quoi ? Oui peut-être que tu vis dans une grotte ou que tu avais une thèse à écrire, ce qui t’a pris un petit dixième de ta vie sociale et donc, ta vie sur Internet se résume à Wikipédia et Gmail. Je ne t’en veux pas, laisse moi t’expliquer.

Un lolcat c’est un chat au comportement plus ou moins douteux qui se transforme rapidement en phénomène viral. Ce chat peut faire du piano, se jeter à corps perdu dans un carton ou avoir une pelure d’agrume sur la tête : tant qu’il fait rire c’est gagné.

Si on part comme ça, les photographies d’Harry Pointer (1870) pourraient mettre en scène les premier lolcat de l’Histoire. Et Jean Tourane aurait créé le lol-guinea-pig bien avant les génies du Web, avec Les Aventures de Saturnin.

« Va te rhabiller Keyboard Cat, je suis dans la place depuis les années 60 »

Depuis peu, un nouveau phénomène est apparu au sein même de l’étroite communauté des lolcats. Les images et les vidéos affluent de plus en plus alors il est beaucoup plus difficile de se démarquer. Du coup, les bêtes de l’Internet ont leur stars.

Alors que nous, sombres humains, nous avons Christophe Willem et Drake, les animaux, eux, ont Grumpy Cat. Cependant, le chat le plus célèbre de l’Internet depuis son apparition sur Reddit le 22 septembre 2012 n’a rien fait de spécial. Il a l’air grognon, c’est tout.

Après cette montée fulgurante à coup de déformation de la babine, la popularité de Tardar Sauce (c’est son doux prénom) n’a jamais cessé de s’accroître. Pourtant, si la chatte est devenue si célèbre, c’est grâce à son air de Mélenchon blasé, pas son quota de ronronnement.

Ont suivi les variantes Lil Bub (la chatte sans dents), ou encore le Colonel Meow (un individu TRÈS particulier et surtout TRÈS accueillant). Ont-il un point commun, à part leur très grande popularité ? Ils sont un peu vilains, eh ouais.

Les lolcats sont à la base une simple catégorie de mèmes. Ce sont des chats ayant le pouvoir de faire rire, ou du moins, d’égayer la Toile. Rien n’exige donc de leur part une génétique désavantageuse. Mais ça c’était avant. Les derniers spécimens de lolcats (et aussi les plus célèbres) ne sont plus vraiment du même acabit. Drôles, ils le sont… mais c’est pas vraiment de leur faute quoi.

Entre pitié et voyeurisme

Alors oui, j’en viens à me demander pourquoi. Pourquoi les animaux moches ont vachement plus de classe que le cheval le plus beau du monde ou qu’un tigre (bah oui, c’est cool un tigre, pourtant tout le monde s’en fout).

Pour constater ce phénomène de manière précise je te propose un exercice pratique. Sous tes yeux ébahis, ma chienne :

À gauche la photo est jolie, bien cadrée avec un filtre qui la magnifie (elle a récolté 6 likes). À droite le cliché est particulièrement immonde, mon chien ressemble à un troll et même le noir et blanc ne peut plus y faire grand-chose (cette photo a été aimée 10 fois). Alors oui, c’est une petite différence, mais quand même. J’en déduis que mes contacts plussoient la mocheté dans tout ce qu’elle a de plus pur.

Je vois quatre explications simples à ça :

  • L’Homme est un monstre qui aime se gausser du malheur d’autrui. Alors mater des clichés d’une pauvre bête plus ou moins handicapée, il kiffe (et c’est plus accepté que de se moquer des humains laids).
  • Un animal moche c’est triste. La tristesse est un sentiment profond. L’Homme aime être profond. L’Homme aime bien l’animal moche.
  • Il y a un peu de mignon dans la disgrâce. Tout comme il y a Christoph Waltz dans The Green Hornet.
  • Parce que c’est absurde alors c’est drôle. Un peu comme Mr. Trololo ou un Tumblr qui expose une perruque dans des endroits improbables.

Je pense que c’est un mélange de tout ça. Bien entendu, les gens ne sont pas seulement de vilaines personnes sans coeur passant leur temps libre à se foutre de la tronche de nos amis les animaux. J’aime la faune et pourtant je suis régulièrement les activités de ces « stars du Net ».

En même temps, je ne sais pas si ce genre de comportement est très sain. Bien entendu, l’animal n’est pas traumatisé. Au contraire, il est mieux chouchouté comme un pacha.

Cependant, je ne sais pas si faire de la thune sur le dos de son animal est une bonne chose. Passe encore si l’emploi du temps de la bête est bien géré (Grumpy Cat ne fait pas d’interview privées, elle n’est pas à la disposition des fans et annonce ses sorties uniquement sur son site Internet et sur les réseaux sociaux).

Mais c’est tout de même la porte ouverte à du grand n’importe quoi (« Tiens, faisons tout pour avoir la bestiole la plus difforme du monde, histoire de lui faire un compte Facebook et de fabriquer des mugs »)…

Car oui, la vie de ces stars du Net est bien remplie. Leurs maîtres leur créent des comptes Instagram et une véritable identité sur Internet. Ainsi, les animaux moches sont de plus en plus visibles et populaires. La preuve : de plus en plus de profils d’animaux au physique pas très attrayant voient le jour — jusqu’au moment où il finissent sur Reddit, deviennent connus, lancent leur collection de produits dérivés, et ainsi de suite.

La monstrueuse parade

Quand on dresse le portrait des animaux star du Net, on a un peu l’impression d’être devant un spin-off animalier du film de Todd Browning. Honnêtement c’est à qui a la truffe la plus grosse, à qui il manque le plus de dents et à celui qui a le plus de poireaux sur la tronche.

Parmi les petits derniers, tu peux retrouver Yogourt le Pirate, un petit chihuahua borgne à la langue pendante (il compte en ce moment même 22 024 followers).

« Wesh. »

Un teckel à qui il manque les deux pattes avant a aussi été remarqué sur la Toile. Il s’appelle T-Rex et j’avoue que je craque un peu.

Et on ne présente même plus Tuna, la chienne à la mâchoire décalée, aux 542 571 fans et à la ligne de coques pour iPhone.

Il ne faut tout de même pas faire trop de généralités : il n’y a pas que de mauvais maîtres se faisant de l’argent salement sur leurs pauvres animaux difformes. Quand je pense à Boo, je me dis que tout n’est pas perdu !

C’est tout de même dommage de devoir jouer sur le pathos pour faire parler de soi. Car oui, à première vue, si ces profils plaisent aux utilisateurs, c’est parce qu’ils font pitié. Je suis sûre que tu as éprouvé un peu de peine en voyant les photos ci-dessus. Mais on est sur un ordinateur, pas à la SPA

Après, on peut être un peu plus tolérant. C’est vrai, les concours du chien le plus moche (par exemple) ont toujours existé. C’est une manière de montrer que ce n’est pas parce que notre compagnon est laid qu’il est nul. Peut-être que certains maître ouvrent un compte à leur animal dans ce simple but ? J’aime me laisser aller à cette vision des choses…

Et toi, tu en penses quoi de ce phénomène ? 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Suomi
    Suomi, Le 15 octobre 2013 à 2h11

    yoghourt;4416646
    ....
    Et moi je suis peut-être un peu dur aussi :) J'ai du mal avec les pages FB d'une manière générale. Tous les trucs : combien de like pour cet enfant handicapé ? toussa toussa. Mais après, je ne trouve pas ça pathétique le fait d'être fier de son animal et de vouloir le montrer. C'est juste ce truc de like qui me chiffonne. :fleur:

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)