Trois animaux légendaires que j’aimerais bien adopter

Les créatures mythologiques ne font pas toujours peur. Ou alors, si, mais elles sont tellement classes, on aimerait bien qu’elles deviennent nos amis pour la vie. Sarah vous parle de ses trois animaux légendaires chouchous.

Trois animaux légendaires que j’aimerais bien adopter

Je pense qu’on s’est suffisamment fait peur comme ça, en parlant de toutes les méchantes bébêtes légendaires qui veulent nous faire la peau. Il y en a un peu marre de guetter le Kraken dès qu’on plonge un orteil dans l’eau, ou de chercher son Dopplegänger dans le miroir !

Oui, d’accord, je me confesse : c’est moi qui vous ai traumatisé-e-s avec ces histoires. Si ça peut compenser, je ne vis pas forcément bien de rester seule chez moi le soir ou de prendre le bateau.

Du coup, je me disais qu’on pourrait faire une pause dans notre bestiaire de l’horreur, et aller voir quelques créatures mythologiques qui nous font rêver plutôt que pleurer. Il n’est pas garanti que dans mon Top 3 des animaux légendaires que j’aimerais adopter, il n’y ait pas, en vrai, quelques bestioles dont la réputation fait trembler jusqu’à la SPA…

Mais je m’en fiche. On dirait qu’elles m’aimeraient bien quand même et qu’on serait les meilleures amies du monde.

Le Griffon, l’oiseau poilu qui en impose à la cour de récré

Le griffon, aussi appelé « grype » par… ben, personne, est un des animaux légendaires qui en impose. Ne serait-ce que parce qu’il présente des caractéristiques de plusieurs animaux, et que des animaux un tantinet épiques : l’aigle, le lion, et le cheval. Si j’en avais un, je crois que je l’appellerais Mufasa (sauf qu’il ne mourrait jamais écrasé comme un blaireau).

Moi et Mufasa.

Le seul problème, c’est que ces trois animaux reviennent à chaque fois (à part peut-être pour le cheval), mais pas nécessairement dans cet ordre-là. Le plus souvent, il est représenté avec une tête d’aigle et un corps de lion et ça suffit. Mais il peut aussi avoir des oreilles de cheval, une tête de lion et des pattes d’aigle, voire une queue de serpent. Dans tous les cas, il a de grandes et puissantes ailes d’aigle.

Dans l’ensemble, on reste dans ces attributs-là, ce qui le rend reconnaissable au travers des multiples cultures dans lesquelles il apparaît. Hé oui : le griffon est un animal tellement fifou, si vous me permettez l’expression, qu’on se l’arrachait de la Mésopotamie à l’Égypte antique, en passant par la Grèce et même l’Inde. Excusez-moi du peu.

Certains sont heureux avec un canari ou une perruche, qui va piailler jusqu’à ce qu’on lui balance une couverture dessus. D’autres préfèreront ajouter un peu de piquant dans leur vie en adoptant un griffon. Non parce que, bon, du coup, s’il est moitié aigle moitié lion… on peut parler d’un oiseau poilu, non ?

Comment ça, tout le prestige de la chose m’échappe ? Non mais dites. Un oiseau poilu. Je ne vois pas ce qu’il vous faut.

COUCOU MAMAN

Roh, soit. Le griffon est aussi doté d’une puissance incroyable dans ses ailes, et dans ses griffes, qu’elles ressemblent à celles d’un aigle ou qu’il marche sur quatre pattes de lion. Entre ça et le fait qu’il peut voler, il est difficile de trouver chasseur plus compétent, et donc animal plus légendaire.

Hein ? Oui, il mange aussi des humains, parfois. Mais c’est un détail.

Il demeure un animal mythique majestueux, dont on retrouve la trace la plus ancienne en Élam et en Mésopotamie, soit aux alentours de -4000. Depuis, il n’a cessé de peupler les mythes des peuples grecs, romains et hindous, en côtoyant les dieux, les rois et les héros, sans s’en laisser conter par un seul d’entre eux. Le griffon s’en fout. Le griffon est meilleur que vous. Meilleur que le ratel, même.

Et en plus, il garde les trésors. Avec un griffon, plus jamais personne ne me pique mes cookies.

Pégase, mieux qu’un cheval (ou qu’une licorne)

Je vous vois venir depuis le début de cet article. « Ouiii, moi j’aimerais avoir une licooorne, piapiapiaa ». Mais une licorne, à part vous faire manger des paillettes, respirer des prouts arcs-en-ciel et mettre sa corne partout où il ne faut pas, ça fait quoi, hein ? Ça reste planté là comme un gros faisan, qui a décidé que seul-e-s les vierges pourraient le voir. Niveau sous-entendus pervers, ça se pose là.

Alors que Pégase, c’est un cheval avec des ailes, en plus d’être méga célèbre parmi les animaux légendaires.

Moi et mon nouveau pote.

Notez qu’il doit être aussi bien dans sa tête que la licorne, parce que s’il ne pète pas des arcs-en-ciel, Pégase est né du sang de Méduse, à qui Persée avait tranché la tête avant qu’elle ne puisse changer ce petit impudent en statue de pierre. Je sais que les chevaux se mettent à marcher très peu de temps après leur naissance, mais naître du sang de la tête d’une dame avec des serpents en guise de cheveux, et immédiatement après, servir de monture à son assassin… ça laisse forcément des séquelles.

On passera sur le fait que Pégase devait son intéressante naissance au dieu Poséidon, qui s’était amusé à faire des choses avec Méduse en s’étant au préalable changé en cheval (ou en oiseau, on n’est pas sûr), parce que ça devient dérangeant. Mais bref : Pégase est un super cheval ailé. He was just born that way.

Équilibre mental précaire ou non, Pégase a fait beaucoup parler de lui dans la mythologie gréco-romaine, en se mettant au service des dieux de l’Olympe. Il a aidé plein de héros, combattu plein de vilains monstres, et Zeus a fini par le rendre immortel à sa manière, en faisant de lui une constellation. (Après, on trouve ça cool ou pas.)

Moi je trouve ça cool.

Et puis s’il n’y avait que moi, pour vouloir un Pégase comme meilleur compagnon pour la vie, il n’aurait pas aussi bien subsisté à travers les âges ! Animal mythologique des civilisations antiques, le cheval ailé devient une incarnation intemporelle de la sagesse que l’on retrouve déjà au Moyen Âge, et surtout dans l’alchimie, en symbolisant la légèreté, la majesté divine et l’ascension vers le sacré.

C’est beau. J’en veux un.

Fenrir, le gros loup de l’apocalypse

Si je ne peux pas avoir les animaux légendaires qui volent et faire des loopings dans les cumulonimbus, alors je veux un gros loup. Et le loup Fenrir, issu de la mythologie nordique, n’a peut-être pas la réputation d’être le plus roudoudou des loups, mais je reste convaincue qu’il est simplement un incompris. Fenrir, le Loup du Ragnarok, Celui Qui Domine Les Marais… tout ce qu’il veut, c’est des gratouilles sur le ventre. Voilà.

Fenrir a une biographie encore plus sympathique que Pégase. Fils d’une géante et de l’aventureux Loki, petit frère de la déesse des Enfers Hel et de Jörmungand, le serpent de Midgard, il a été élevé (avec les pieds) à Asgard, parmi les dieux. En effet, il avait été prophétisé que Fenrir ravagerait la Terre avec son frère et sa soeur lors du Ragnarok. On comprendra que ces divines majestés aient préféré gardé un oeil sur lui pour essayer d’éviter de mourir.

Gouzi gouzi (par John Bauer)

Seulement voilà : en grandissant, il a commencé à en avoir sa claque de l’hydromel, et il a voulu se faire un bon steak – ce qui, vous vous en doutez, n’était pas du goût des dieux.

Fenrir devenant trop agressif, et surtout trop puissant, ces derniers décident de l’enchaîner, toujours dans l’espoir de l’empêcher de provoquer la fin du monde. Sauf que l’entreprise n’est tellement pas de la tarte que l’emprisonnement de Fenrir est un épisode mythologique à lui tout seul, qui requiert davantage de ruse que de force. Cent dieux de l’Asgard ne font pas le poids face à Fenrir. Éh non.

Lors de la grande bataille du Ragnarok, il est écrit que Fenrir se libèrera de ses chaînes envers et contre tout, mettra la pagaille et tuera Odin, et aucun dieu ne pourra rien contre ça. PAF.

Mais parce que la vie est injuste, tout le monde se fiche royalement du fait qu’il est aussi écrit qu’un certain Vidar viendra lui « déchirer la gueule » pour en finir.

Alors je vous préviens. Je ne sais pas quand ce Ragnarok est prévu, et s’il compte s’annoncer avant d’arriver ou pas – mais le premier qui s’approche un peu trop près du gros loup scandinave que je viens d’adopter, je le mords.

Et toi, avec quel animal légendaire aimerais-tu être ami-e pour la vie ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MsOriginalDoll
    MsOriginalDoll, Le 17 juillet 2014 à 15h56

    Très fan de Pégase, mais bon, j'adore aussi le chien volant de l'histoire sans fin, il dépote ce toutou je trouve ^^

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)