Animals, le nouveau clip inquiétant de Maroon 5

Maroon 5 dévoile le clip du morceau Animals et... il porte plutôt bien son titre. Âmes sensibles, veuillez fuir rapidement.

Y a pas à dire, depuis un moment, Maroon 5 c’était un peu mou du genou. Je ne sais pas, je ne trouvais plus aux morceaux l’entrain (et à Adam Levine la majesté) d’autrefois. Apparemment, son apparition éclair dans American Horror Story lui a donné des ailes ! Pas de celles légères, douces et immaculées, non, plus du genre « poulet à griller au four »…

Dans ce tout nouveau clip, le chanteur se glisse dans la peau d’un boucher inquiétant, obsédé par une femme, et un poil dérangé à ses heures perdues. Adam s’affaire à retrouver une cliente sexy tout en fantasmant sur d’immenses carcasses. Je ne peux m’empêcher d’y voir une référence à Bacon… Enfin, j’y crois.

Il la retrouve dans un bar. Forcément, elle a plus important à faire que de payer un verre au désaxé à lunettes qui la regarde comme un steak. Il plonge alors dans un fantasme duquel il ne peut sortir… Les directs du droit contre la viande n’y font rien : il continue de voir, en boucle, leur coït dans une mare de sang. 

Répondre à des pulsions animales, c’est bien. Le faire dans un abattoir en souriant et poussant des cris primaires… un peu moins.

J’aurais aimé te dire qu’en tant qu’amatrice de gore je trouve ce clip très beau, mais je ne suis pas sûre que tu m’aimes toujours autant ensuite. Donc partons de l’idée que je n’ai pas pu le regarder en entier et que je ne suis pas en train de le relancer pour la dixième fois, veux-tu ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bullechou
    Bullechou, Le 5 octobre 2014 à 16h27

    Bon euh okay je viens -à peine- de lire les commentaires précédents...qui sont bien plus intelligibles, réfléchis et analytiques comparés au mien qui s'approchait bien plus de la fan hystérique et étrange que personne ne veut cottoyer


    *se sent nulle*

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)