« Help, j’ai des ampoules ! » : comment sauver tes petons cet été

Rien de pire qu'une ampoule mal placée pour gâcher toutes tes envies de promenade champêtre ! Voici les bons conseils de Virginie pour apaiser l'échauffement et retrouver rapidement l'envie de gambader.

« Help, j’ai des ampoules ! » : comment sauver tes petons cet été

L’été, c’est la saison idéale pour faire de longues balades, jouer au tennis ou encore à la pelote basque. Vraiment, le bonheur serait parfait si ces petits moments de félicité n’étaient pas gâchés par l’apparition de méchantes et douloureuses ampoules !

Bon, avant de t’exciter tout•e seul•e sur tes cloques en maudissant ta paire de pompes ou ta raquette, voici quelques conseils pour apaiser ta peau et faire disparaître les lésions vite fait bien fait.

big-selection-chaussures-printemps-2016-3

Qu’est-ce qu’une ampoule ?

Dire des ampoules qu’elles ne sont que de viles traîtresses, même si c’est vrai, serait un peu réducteur. Pour la science, une ampoule, aussi appelée « phlyctène » ou « cloque », est une lésion de la peau due à un décollement de l’épiderme causé, la plupart du temps, par des frottements répétés.

Irrité, l’épiderme se sépare alors du derme et crée une petite poche remplie d’un liquide transparent, le « sérum », principalement constitué d’eau, de protéines et de divers ions. Dans certains cas, la poche peut aussi être remplie de sang (lorsqu’un petit vaisseau cutané a été endommagé) ou de pus (je te laisse fouiner sur Google Images pour voir à quoi ça ressemble. Bon app’ !).

sherlock

La cloque permet, comme un gros coussin rempli d’eau, d’éviter les pressions sur la plaie !

Même si, je te l’accorde, ce n’est pas spécialement agréable pour les petits petons ou la paume des mains, cette réaction de la peau sert en fait à protéger les tissus lésés sous l’ampoule. En effet, la cloque permet, comme un gros coussin rempli d’eau, d’éviter les pressions sur la plaie ainsi que son infection. Donc ça fait mal, mais ça a quand même le mérite d’exister !

Comment apaiser la peau échauffée ?

Tu as réussi à stopper le frottement juste avant la formation d’une vilaine ampoule bien juteuse ? Bravo ! Maintenant, prends quand même le temps d’apaiser la peau de tes mains ou de tes pieds car, si elle n’a pas flanché, elle a quand même pris cher !

Pour délasser tes jolies mimines et tes petits petons, trempe-les dans une bassine d’eau tiède agrémentée d’une poignée de gros sel. Tu peux aussi ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de menthe, ainsi que deux cuillères à soupe d’huile d’olive pour nourrir ta peau. Le bien-être à l’état pur …

Comment soigner une ampoule au pied ?

Il est recommandé de ne jamais percer une ampoule. Laisse-la finir sa vie tranquillement !

Déjà, sache qu’il ne faut jamais percer une ampoule avec tes gros doigts bien sales ! D’ailleurs, il est recommandé de ne jamais percer une ampoule tout court, à moins que celle-ci ne soit très volumineuse ou située à un endroit particulièrement gênant (dans ce cas, utilise une aiguille désinfectée pour vider la poche).

Si tu découvres la cloque intacte, ne la malmène pas : recouvre-la d’un pansement et laisse-la finir sa vie tranquillement. Pour éviter les douleurs inutiles, je te conseille de ranger tes chaussures neuves et d’éviter les activités qui risqueraient d’appuyer sur la lésion jusqu’à la fin de la cicatrisation. La nuit, pour que ta peau puisse respirer tranquillement, tu peux bien évidemment retirer ton pansement et en mettre un nouveau (j’insiste !) le lendemain matin.

giphy-1

Si, malheureusement, tu arrives trop tard et que la cloque a déjà éclaté (comme mon cœur quand j’ai appris la séparation de Taylor Swift et Harry Styles), désinfecte la plaie avec un peu de Bétadine et applique un pansement « seconde-peau », qui va éviter que la cloque ne se reforme et aussi permettre à la peau de cicatriser plus facilement.

Surtout, n’arrache pas la petite peau de ton ampoule, elle continue de protéger les tissus à vif même lorsque cette dernière a crevé. En une petite semaine, si tu fais attention à ne pas irriter ta peau de nouveau, la loque ne devrait plus être qu’un mauvais souvenir.

À lire aussi : Le spray anti-ampoules, le rêve des pieds échauffés, existe enfin !

Et toi, quelles sont tes petites astuces pour survivre à l’apparition d’une ampoule ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Laboukineuze
    Laboukineuze, Le 30 juin 2016 à 12h06

    pépé le moko
    @Laboukineuze Quand tu dis que ça pique... en gros c'est comme quand tu mets l'alcool sur les ampoules qui ont petey?
    Parce que là oui, ça faisait très très très très mal :d
    Non, je dis que ça pique quand tu injecte l'éosine sous la peau avec la seringue :)

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)