Celui qui… est arrivé au bon moment (et qui est toujours là)

Il y a deux ans, cette madmoiZelle nous racontait sa rencontre avec un garçon arrivé au bon moment, qui a changé sa vision de l'amour. Elle revient aujourd'hui nous parler de leur relation qui perdure malgré la distance.

Celui qui… est arrivé au bon moment (et qui est toujours là)

Il y a quelques temps déjà, je vous parlais de ma surprenante histoire d’amour… qui continue aujourd’hui !

À lire aussi : Celui qui… est arrivé au bon moment

Après être rentrée en France alors que lui restait en Angleterre pour encore quelques années, nous sommes restés ensemble. Cela fait bientôt deux ans !

La relation longue distance et ses incertitudes

Nous arrivons à nous voir au moins une fois par mois ; mes études me laissant relativement libre dans l’organisation de mon emploi du temps, j’arrive pour l’instant à aller le voir assez régulièrement et j’en suis très heureuse.

Bon, je ne vous dis pas que c’est tout rose tous les jours : on est dans une « relation longue distance », une « relation Ryanair » comme on les appelle parfois. Cela implique une confiance mutuelle bien sûr, mais aussi d’accepter de vivre dans un carpe diem continuel.

big-photos-relation-distance

Ne sachant où il sera à la fin de ses études, il est impossible pour mon copain de se projeter dans un futur, même tout proche. Et moi… mon instinct de control freak me rattrapant parfois, il est vrai que je ne peux m’empêcher de penser à la suite. En même temps, je n’ai jamais été aussi longtemps avec quelqu’un donc c’est peut-être un peu normal !

De l’importance de la communication

Une fois arrivée en Erasmus en Hongrie, supportant mal les situations de transition, j’étais un peu morose. Je me suis alors rendue compte que je ne lui avais jamais vraiment dit ce que je voulais, moi, de peur de le faire fuir, de peur de casser ce côté « profitons de la vie » qui nous avait réunis à l’origine.

Et puis je me suis rappelée des débuts de notre relation justement, quand je lui disais les choses. Tout simplement.

Des sanglots dans la voix, je l’ai appelé et je lui ai dit que je ne savais ni quand ni comment, mais que j’avais envie de vivre avec lui un jour. M’expliquant une nouvelle fois le mal qu’il avait à se projeter, il m’a cependant dit cette phrase qui a suffi à soulager mon petit cœur en manque :

— Mais je veux rester avec toi.

Être en couple et vivre pour soi

Alors on avance, chacun de notre côté mais ensemble aussi. Parce qu’être en relation avec quelqu’un qui est dans un autre pays, cela implique aussi que tu dois vivre par et pour toi-même. Toujours imprégnée de la séparation de mes parents, je me suis rendu une nouvelle fois compte de l’importance de vivre pour soi. Avec l’autre, mais pas uniquement à travers l’autre.

Comme je suis assez fusionnelle, je pense que cette relation a évolué avec moi et qu’elle m’encourage à rester indépendante. Les premières fois que je suis retournée le voir, je me sentais un peu mal au retour. Ma nouvelle vie en France était bien, mais je me sentais vraiment chez moi dans cette petite bourgade de l’East Anglia, auprès de lui… Je me suis souvent posée la question « aurais-je dû rester ? ».

big-saint-valentin-relation-distance

Mais au final, je pense que j’ai fait le bon choix. J’ai voulu continuer mes études et me plonger dans ce que je voulais faire ; si j’étais restée uniquement pour lui, je n’aurais pas été épanouie. Si un jour je décide de le rejoindre, où qu’il sera, il faudra que j’ai aussi un projet personnel derrière au risque de me refermer totalement sur lui, ce qui ne sera bon ni pour lui, ni pour moi, ni pour nous.

Et ensuite ?

Aujourd’hui je poursuis mes études à Budapest, et j’ai un amoureux au top qui poursuit les siennes en Angleterre (et qui vient me voir bientôôôt !). Nous sommes heureux, nous profitons au mieux de nos petits moments à deux et nous racontons notre histoire avec plaisir car elle étonne toujours autant !

Je ne sais pas de quoi demain sera fait, tout ce que je sais c’est que mon présent me convient, alors je me laisse porter et je verrai bien quelle sera la suite de notre histoire… surprenante !

big-relation-distance-bien

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • LuB
    LuB, Le 30 septembre 2016 à 19h10

    Juste un petit message de soutien parce que je suis dans la même situation (France-Ouest Canadien pour le coup), et au-delà des difficultés du carpe diem, au-delà d'avoir des vies bien différentes, c'est quand même une aventure extraordinaire ! :hugs:La clé (ou l'une d'elle) : être sincère, simple, se soutenir mutuellement et trouver des moyens de se sentir proches : skyper, regarder le même film au même moment, prendre des photos ou envoyer des anecdotes de son quotidien... :)

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)